BTS

Fiches économie d'entreprise

Fiches économie d'entreprise rubrique Economie et Droit en BTS, catégorie BTS - Matières générales

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 44
  1. #1
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Vous trouverez ici des fiches d'économies d'entreprises, je me lance!

    1 ERE ANNEE

    Fiche 1 : L'entreprise : structure productive et groupement humain

    1) L'entreprise : structure productive

    L'entreprise produit des biens et des services marchands.
    Les facteurs de productions sont : TRAVAIL, MATIERE PREMIERE, CAPITAL

    L'entreprise répartit la valeur ajoutée entre le personnel (salaire), l'Etat (impot..), les prêteurs (versement des interet correspondant aux capacité emprunté), aux propiétaires (prélévement d'une partie des profits), et aux entreprises ( autofinancement par prélévement du reste des profits)

    2) L'entreprise est aussi un groupement humain

    L'entreprise fonctionne bien lorsqu'il existe un bon climat social.
    Elle remplit 2 fonctions vis à vis des salariés :
    - économique (distribue un revenu)
    - social (permet de se sentir utile)

    3) L'entreprise est une organisation structurée

    - l'homme à n'aime pas travailler
    - il cherche à travailler le - moins possible en gagnant +
    - il faut donc le contraindre a travailler

    TAYLOR insiste sur l'organisation du travail dans l'entreprise :

    - Division technique du travail :
    . Fractionnement de la fabrication d'un bein entre différentes personnes
    . Décomposition du travail en tâches élémentaires pour éliminer des gestes superflus afin d'obtenir un rendement maximum

    - Division sociale du travail :
    . Spécialisation des individus dans des métiers différents
    . Séparation réservées à des spécialistes
    . Tâches d'éxécution confiées à des ouvriers qui doivent respecter les ordres donnés.

    Mais il faut aussi s'intérésser au salarié en tant que personne.
    Maslow a construit une pyramide sociale des besoins de l'homme au travail. Il incite des dirigeants de l'entreprise à les prendre en compte pour définir de meilleures conditions sociales:

    - BESOIN DE SE REALISER (formation..)
    - BESOIN DE SE METTRE EN VALEUR (Plan de formation.)
    - BESOINS SOCIAUX (Accueil, pauses..)
    - BESOIN DE SECURITE (Assurances..)
    - BESOIN PHYSIOLOGIQUES (Congés..)





  2. #2
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 2 : L'entreprise dans son environnement

    1) L'entreprise : un système vivant

    Elle a un cycle de vie propre. Elle nait, se développe et disparait.

    - Naissance :
    # Etude de faisabilité
    # Formation de projet = démarches administratives

    - Développement :
    # Croissance interne (ajout de moyens complémentaires à ceux qu'elle combine déjà)
    # Croissance externe ( acquisition d'entreprises ou parties d'entreprise)

    - Maturité :
    L'entreprise dispose des ressources humaines, matérielles et financières et adapte son offre aux évolutions de besoins. Elle innove pour maintenir sa compétitivité.

    - Déclin :
    # Disparition totale de l'entreprise
    # Renaissance ( revente ou rachat par une autre entreprise)


    2) L'entreprise et son environnement

    - Influence de l'environnement sur l'entreprise

    # Les contraintes : elles s'imposent à toutes les entreprises qui sont obligés de les respecter
    # Les menaces : Ce sont les modifications de l'environnement que l'entreprise ne maitrise pas
    # Les opportunités : L'environnment peut aussi offrir à l'entreprise des occasions de se développer

    - Influence de l'entreprise sur l'environnement

    # Stratégie offensive : l'entreprise anticipe et tient compte de l'environnment
    # Stratégie défensive : l'entreprise se contente de répondre aux variations de l'environnement
    # Absence de stratégie : L'entreprise ignore son environnement
    # Influençage : l'entreprise cherche à influencer à l'action des pouvoirs publics

    - La théorie de la contingence

    Il n'existe pas d'oragnisation idéale d'entreprise capable de prendre en compte toutes les évolutions de l'environnement mais certaines structures sont + efficace que d'autres.








  3. #3
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 3 : L'entreprise : une culture

    1) Identité et culture
    a) Identité

    Ce qui permet de distinguer l'entreprise à l'interne et à l'externe

    - Identité visuelle (nom, logo, produit)
    - Organigramme
    - Mode de commandement (autoritaire, paternaliste..)
    - Outils de production (obsolètes..)
    - Architecture des batiments (taditionnels)

    a) Culture d'entreprise

    Ensemble de valeurs partagées par l'ensemble du personnel
    - permet la réalisation d'objectifs
    - permet à l'entreprise de mieux appréhender son métier et son identité pour se distinguer
    - résulte d'une sucession d'événements : crises, réussites..

    La culture de l'entreprise repose sur un mémoire collectif : elle se traduit par des manifectations : symboles, rites mais aussi par des représentations et des normes.

    2) Rôle de la culture d'entreprise

    - facteur de cohésion car l'ensemble du personnel adhère à cette culture pour former un groupe
    - Défini la stratégie de l'entreprise
    - facteur de performance
    - constitue un obstacle au changement
    - frein à l'innovation
    - manipulation psychologique des salariés

    3) Le projet d'entreprise

    C'est un document écrit qui expose les objectifs que l'entreprise doit atteindre pour s'insérer sans son environnement. Il décrit la mission que s'assigne l'entreprise, définit le plan d'action à mettre en oeuvre pour accomplir la mission.

    - Rôles et limites:

    # sert à fédérer le personnel de l'entreprise autour de la mission
    # autorise une liberté d'interprétation
    # limite les possibilités d'adaptation du fait de son caractère de "plan d'action formel"

    - Les nouvelles approches :

    Le gouvernement d'entreprise offre 1 possibilité de dialogue entre l'entreprise et ses partenaires et i l y a concertation avant la prise de décision et participation à la prise de décision.






  4. #4
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 4 : L'entreprise dans le système productif

    1) Classement des entreprises
    a) La taille

    - Effectif
    - CA
    - Valeur ajoutée
    - Capitaux propres

    L'effectif des salariés est le critère de classement le plus courant :

    - micro-entreprise
    - TPE ( entre 1 et 19 salariés)
    - PME ( > 249 salariés)
    - GE (250 salariés et plus)
    b) Branches, secteur, filières

    - Secteurs : regroupe les entreprises qui ont la même activité principale ( primaire : agriculture, secondaire : industrie, tertiaire : banque)
    - Branche : regroupe des unités de production qui fournissent les mêmes produits ou services
    - Filière : regroupe l'ensemble des activités complémentaire partant des matières premières

    c) Statut juridique

    - entreprise du secteur public (controlées par l'Etat)
    - entreprise qui relève de l'économie sociale (les coopératives..)
    - entreprise du secteur privé qui sont elles même classées en plusieurs catégories:
    # les entreprises individuelles
    # les sociétés de personnes comme la SNC (société nom collectif)
    # les sociétés mixtes comme la SARL
    # les sociétés de capitaux comme la SA

    2) Les relations inter-entreprises

    a) Les liens contractuels

    - le maillage : consiste à constituer des réseaux d'entreprise
    - la sous-traitance : met en relation un donneur d'ordre avec un sous traitant
    - la franchise : met en relation un franchiseur avec un franchisé
    - la concession : met en relation un commercant qui s'engage à distribuer le produit d'un industriel sous des conditions précises
    - le GIE (groupement d'intérêt économique) est une assocation de moyens pour mener a bien des actions communes
    - les accords de coopération : ont pour objet la mise en commun de procédés techniques ou commerciaux de produits ouveaux

    a) Les liens financiers

    - le rolding : entreprise qui gère des portefeuilles de titres
    - le conglomérat : ensemble d'entreprise liées entre elles financièrement
    - le capital risque : financement de jeunes entreprises crées pour mettre en oeuvre un innovation

    3) La concentration

    cest le phénomène par lequel le nombre d'entreprise a tendance a baisser et la taille de celle ci à augmenter.

    - Conséquences de la concentration :

    # baisse de la concurrence
    # l'offre est de plus en plus proche de l'oligopole
    # réaménagement des postes et réduction d'éffectif
    # formation de groupe sans avenir (entreprises vendues dès que leur rentabilité baisse)
    # migration des populations de zones ou de secteurs délaissé

    - Limites de la concentration :

    # déséconomies d'échelle
    # couts supplémentaires
    # restructurer l'entreprise
    # quantité de produits en diminution avec une production de masse
    # démotivation des salariés


  5. #5
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 5 : Types de décisions et formes de pourvoir

    1) La décision
    a) La notion de décision et de management

    - Décider, c'est agir afin de réduire l'incertitude
    - Décider c'est exprimer des choix
    # de gestion de l'organisation
    # stratégique par anticipation (volonté d'investir)
    # tactiques (optimiser)
    Le management est l'art de décider en recherchant les solutions les + pertinentes compte tenu des ressources humaines, techniques et financières disponibles

    b) Les niveaux de décisions

    - politique ( direction générale prend cette décision pour 3 à 5 ans dans l'entreprise globale)
    - stratégique (cadres dirigeants prend cette décision pour 1 à 3 ans dans chaque secteur)
    - tactique ( cadres moyens prend cette décision l'année dans différentes fonctions, services..)
    - opérationnelle (le personnel d'éxecution prend cette décision pour 1 mois, 1 jour dans bureau)

    1) L'exercice du pouvoir
    a) Les formes du pouvoir[


    - Charismatique (fondé sur les qualités personnel du leader, pas de partage d'autorité)
    - Bureaucratique (organisation très rigide, la personnalité du leader est peu important)
    - Technocratique ( pouvoir exercé fort, l'implication de chacun est requise)

    b) La répartition du pouvoir : centralisation / décentralisation

    Une organisation est centralisée quand tous les pouvoirs de décisions sont concentrés au sommet de l'organisation.
    Elle est décentralisée lorsque le pouvoir est délégué à de nombreux acteurs.

    - Intérets de la décentralisation

    # Rapproche le pouvoir de décision du lieu de l'action
    # Est un moyen de motivation (offre de créativité.)

    - Limites de la décentralisation

    # Multiplie les centres de décision ( cohérence des actions affaiblie)
    # Rend difficile et couteuse la circulation de l'information et la coordination des actions

    ~ La direction participative par objectif (DPPO) a pour ambition de responsabiliser chacun au sein de l'entreprise
    ~ Le personnel estassocié à la négociation et à la fixation des objectifs
    ~ La DPPO favorise une prise de décision rapide et l'implication des salariés autour d'un projet
    ~ La gestion par exeception est une approche dans laquelle seules les décisions importantes sont centralisées
    ~ Les centres de profit sont des unités autonome quand à leur recette et leur dépense
    ~ Le chef cherche à faire appliquer le réglement et des procédures
    ~ Le manager à 1 grand soucis de responsabiliser ceux avec qui il travail


  6. #6
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 6 : Information et décision

    1) L'information

    - Les rôles de l'information :

    # assiste les décideurs dans le processus de décision
    # facteur de représentation de l'environnement qu'elle permet d'analyser
    # moyen d'alerte et de prévention
    # alimente la réfléxion qui permet de fixer les objectifs de l'entreprise
    # permet le contrôle du résultat des actions menées
    # permet de vérifier le positionnement de l'entreprise par rapport aux autres

    - Les qualités de l'information :

    # Selective
    # Actuelle
    # Confidentielle
    # Fiable
    # Accessible
    # Pertinente

    - Les sources de l'information :

    # Sources internes : documents propres a l'entreprise (factures..) + facile a obtenir, - couteuse
    # Source externes : infos collectées qui renseigent sur l'environnement proche ou lointain de l'entreprise, la collecte se fait à l'extérieure de l'entreprise.

    - La collecte, le traitement et la diffusion de l'information :

    # La collecte : systématique, organisée, direct ou pas, stockée dans un entrepot de données
    # Le traitement de l'infos : éffectué à partir de requete, opération tri, calcul..
    # La diffusion de l'infos : obeit à des lois techniques et statégiques

    2) La veille informationnelle

    attitude découte de l'entreprise vers l'environnement mais aussi vers ce qui se passe en interne

    - Les différentes formes de veille :

    - Technologique : surveiller les performances techniques des produits, de management et des outils de production
    - Commerciale : surveiller les nouveaux produits à venir sur le marché, la politique de prix de la concurrence, l'organisation des forces de vente, les futures actions commerciales, les objectifs des concurrents...
    - Social : vise au maintien de la paix social dans l'entreprise, mesure de l'absenteisme, rémunération...

    3) La prise de décision

    - Les modèles de prise de décision

    # Identifier le problème
    # Définir et comparer des solutions
    # Choisir la solution, prendre une décision
    # Mettre en oeuvre
    # Contrôler

    - Les obstacles à la décision


    # Délais
    # Moyens techniques
    # Moyen humain et financier

    - Les outils d'aide à la décision

    # Tableaux de bords ( rasemble les indicateurs les + importants)
    # Programme d'aide à la décision basés sur des calculs..



  7. #7
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 7 : La démarche mercatique

    1) Description de la mercatique
    a) Définition

    Ensemble des actions qui ont pour objectifs de prévoir ou de constater les besoins du consommateurs.

    b) Partir des besoins des clients

    Le besoin est un sentiment de manque, d'insatisfaction qui incite l'individu à agir pour faire disparaitre ce manque :
    - Besoin primaire / physiologiques
    - besoin secondaire / sociaux

    c) Connaître son marché


    - la demande : Quelles personnes achètent ou sont prêtent à acheter les produits;
    - l'offre : selon le produit fabriqué, les intervenants de l'offre, le degré de concentration du marché
    - les influences : l'environnement (culturel, social, juridique), les distributeurs, les prescripteurs..

    2) La démarche mercatique
    a) Les études de marchés

    Collecte et analyse d'informations nécéssaires à la prise de décision mercatique au niveau de l'entreprise, elle permet de prendre des décisions pertinentes pour agir et réagir.

    b) Phases préparatoires

    - Formulation du problème : détermination de l'objet de l'étude
    - Inventaire des informations à recueillir ( contrainte du coût / délais)
    - Choix du mode d'éxecution de l'étude (fiabilité)
    - Devis et planning de l'étude pour en apprécier la faisabilité

    c) Les différentes techniques

    - Etudes quantitatives : mesurer les impacts des comportements des consommateurs (panels..)
    - Etudes qualitatives : découvrir et expliquer les comportements et les motivations des consommateurs ( tests, entretien..)


    3) Stratégies de l'entreprise
    a) segmentation

    il s'agit de décomposer le marché en groupes ayant des caractéristiques et des comportements communs.

    - Sociodémographique : age, sexe, revenu
    - géographique : climat, lieu d'habitation..
    - Comportementaux : habitude de consommation

    La segmentation permet d'adapter les produits à telle ou telle catégories par exemple : une monospace pour un grande famille


    b) Positionnement

    C'est la manière dont 1 entreprise va favoriser auprès des consommateurs l'identification et la différenciation de ses produits par rapport aux concurrents :

    - l'imitation : l'entreprise cherchera à occuper la même place que le produit concurrent
    - la différenciation : l'entreprise donne à son produit un caractère spécifique
    - l'innovation : l'entreprise lancera un nouveau produit pour ocuper un place laissée vacante



  8. #8
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 8 : Les actions mercatiques

    1) Le produit

    Bien matériel ou imatériel (service) mis sur le marché par une entreprise afin d'être vendu en vue de répondre aux attentes du consommateur.

    a) Le cycle de vie du produit

    Les produits ont presque tous une durée de vie limitée (naissance, croissance, maturité et déclin)

    b) Identification du produit

    - Disponibilité
    - facile à prononcer et à mémoriser
    - originalité
    - compatibilité avec le produit et l'image de l'entreprise

    c) Conditionnement et emballage

    - contenir, protéger le produit, faciliter l'utilisation, informer le consommateur, assurer la conservation du produit, permettre le stockage du produit, premier contact physique avec le client, distinguer le produit de ceux des concurrents.

    d) La notion de gamme

    est constituée par l'ensemble des modèles qu'une entreprise offre à ses clients dans un même famille de produits, elle est caractérisée par :

    - sa largeur : nb de produit proposé dans la gamme
    - sa profondeur : nb de variante par produit
    son amplitude : nb total de variantes tous produits confondus

    2) Le prix

    Elément important car il va conditionner la rentabilité du produit. La fixation du produit tient compte des élements suivants :

    - les coûts : prix de vente doit couvrir les charges de l'entreprise
    - la demande : prix acceptable
    - l'offre : prix fixé par rapport aux concurrents
    - la stratégie choisie :
    # Alignement : les prix sont alignés sur ceux de la concurrence
    # Pénétration : prix < à la moyenne
    # Ecrémage : prix > à la moyenne

    3) La distribution

    Activité qui s'exerce depuis le moment ou le produit, sous sa forme utilisable entre dans le magasin commercial du producteur jusqu'au moment où le consommateur en prend livraison.

    a) Les fonctions de la distributions

    - fonction matérielle : transport..
    - fonction commerciales : livraison à domicile
    - fonction de détail : achat de marchandises

    b) Les circuits de distributions


    c'est l'ensemble des canaux de distribution choisi par le fabriquant pour distribuer son produit (magasins populaires, grande surface, pharmacie pour les médicaments..)

    c) Les modes de distribution

    - distribution intensive : produit présent dans le plus grand nombre de point de vente
    - distribution sélective : les points de vente sont sélectionnées selon # critères
    - distribution exclusive : concerne des points de vente sous contrat d'exclusivité gographique..


    d) Choix d'un canal de distribution

    - type de produit à distribuer : poid, taille, prix
    - type de clientèle
    - des concurrents et de leur propre pratique de distribution
    - de la réglementation : produits pharmaceutiques

    4) La communication commerciale


    - développer 1 bonne image de marque
    - influencer le comportement des consommateurs
    - annoncer un nouveau produit
    - faire essayer un produit
    - fidéliser une clientèle

    ~ La communication des médias cherche à attirer le client vers le produit (publicité)
    ~ l'entreprise utilise la publicité sur le lieu de vente ( affichettes), la publicité direct (publipostage), la promotion des ventes (primes, cadeaux), le parrainage, les manifestations sportives et culturelles.




  9. #9
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 9 : La fonction de production

    1) Les différents modes de production

    a) Production en petite série ou unitaire (travail à la commande)

    Ce processus est caractérisé par :
    - la préparation du travail éffectué par l'éxécutant lui-même (artisanat)
    - une communication étroite entre tous ceux qui collaborent à la fabrication

    b) Production en grande série (produits standardisés sur chaine de fabrication)

    Ce processus est caractérisé par :
    - la division du travail
    - la rationalisation du travail (basée sur l'économie du geste évitant la fatigue physique et le gaspillage)
    - la spécialisation du travail : on devient spécialiste de son travail et on ne connait que celui-la

    c) Production en continu

    Ce processus est caractérisé par :
    - une très fine programmation de la production
    - l'automatisation
    - l'utilisation d'un important appareil de production

    d) Critères de choix :

    - Produit fabriqué ( production en continu : ciment ou unitaire : barrage)
    - Contrainte de la demande (production de masse si la demande est trop élevé)
    - Contrainte de délai : obtenir des délais de livraison + court
    - Contrainte de coût : Diminuer les coûts

    2) L'évolution de la production
    Evolution de la logique productive :
    2-1) Causes

    - Changements de l'environnement social
    # Evolution de la demande : consommateur exigeant donc + de qualité
    # Les salariés sont mieux formés et contestent le manque d'intéret du travail lié a son organisation taylorienne

    - Changements de l'environnement technique
    # Le progrès offre à l'entreprise de nouvelles facons de production : robotisation, NTIC, internet...

    - Changements de l'environnement économique
    # Concurrence acru du fait de la mondialisation
    # Emergence du phénoméne des multinationales, augmentation de la taille des entreprises
    # Evolution des marchés : marché de renouvellement, - de croissance, consommateur + exigent

    2-2) Conséquences :

    - Fléxibilité dans l'organisation de la production

    fléxibilité : capacité à adapter rapidement aux changements de son environnement
    fléxibilité technique : stratégie commerciale basée sur 1 meilleure capacité de réaction que celle des concurrents
    fléxibilité du travail : horaires variables, recours à l'intérim...

    - Démarche qualité

    Elle se résume dans la formule des 7 zéros :
    # Zéro panne = pas d'arret de la production
    # Zéro délai = supprimer les attentes
    # Zéro défaut = faire bien du premier coup
    # Zéro stock = livrer juste à temps (JAT)
    # Zéro papier = simplifier des procédures administratives
    # Zéro accident = maximum de sécurité
    # Zéro mépris = + de respect

    Il existe des normes de qualité qui sont définies par l'international standard organisation (ISO), qui regroupe les différents associations nationales de normalisation dont en France : l'AFNOR








  10. #10
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 10 : L'organisation scientifique du travail OST

    1) Remise en cause de L'OST


    l ' OST de Taylor est le mode d'organisation du travail comportant les caractèristiques suivantes :

    - parcellisation des tâches
    - aspect répétitif
    - augmentation de la qualification des salariés
    - mutation de la demande
    - exigence de la flexibilité

    Ces aspects font que le Taylorisme atteint désormais ses limites.

    2) Nouvelles formes de l'OST

    - restructuration des tâches (rompt la monotonie du travail)
    - elargissement des tâches : réalisation de différentes tâches
    - enrichissement des tâches : confier des tâches + qualifiées
    - organisation sous forme de groupes autonomes (décisions prises en comun)

    3) Les conséquences

    - Conditions pénibles d'accomplissement de la tâches
    - rythme de travail accru
    - condition de vie au travail dégradée
    - absenteisme voir même sabotage des machines
    - augmentation des accidents du travail, maladies nerveuses
    - recours à 1 main d'oeuvre féminine ou étrangère - couteuse
    - multiplication des conflits et dégradation des relations humaines

  11. #11
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 11 : La logistique et l'aprovisionnement

    1) La logistique


    Ensemble d'activité qui ont pour but la mise en place, au moindre coût d'une quantité d'un produit à l'endroit et au moment ou la demande existe.
    - logistique en amont : achat de matière première
    - logistique en aval : transport des produits finis chez les clients / distributeurs
    - logistique globale ou SUPPLY CHAIN MANAGEMENT : traitement de l'ensemble des tâches de l'approvisionnement jusqu'a la livraison au client

    a) Importance de la logistique

    - maîtrise dez couts (par la diminution des délais de fabrication)
    - Flexibilité de la production
    - gain de temps
    - meilleure gestion des stocks de matières et produits

    b) Les 2 dimensions de la logistique

    - Dimension technique : gestions de toutes les activités classiques de transport et stockage
    - Dimension fonctionnelle : optimisation du réseau de circulation de tous les produits dans l'entreprise

    2) L'approvisionnement

    Ensemble des opérations qui permettent à l'entreprise de disposer des biens et des services, utiles à son activité, qu'elle doit se procurer à l'extérieur.

    A) Rôles de cette fonction dans l'entreprise

    - Gestion des flux des biens pour assurer la distribution des produits en fonction des besoins
    - Gestion des stock afin de mettre a la disposition des consommateurs les produits demandés
    - Gestion de la rentabilité des opérations ( cout du stockage)

    B) Le service des achats

    - Rôles
    # recherche de document sur les fournisseurs, gestion de leur fichier
    # préparation des bons de commande, négociation des conditions
    # contrôle des commandes en cours
    # tenu et mise à jour du fichier des achats et dossier founisseurs

    -Organisation
    # Service approvisionnement, chargé d'établir des règles d'approvisionnement et de gestion des stock
    # Service des achats, chargé de choisir les fournisseurs, souscrire a des contrats et controle execution
    # Magasin, chargé des opération cocernant les articles en stock

    - Information
    # annuaires de profession
    # revus techniques et professionnelles
    # visites de vendeurs
    # Sites internet et moteurs de recherche
    # brochures, catalogue, exposition

    C) La gestion des stocks

    Le stock permet de réguler(ajuster les flux des livraisons aux flux de consommation)
    - Cette régulation permet d'atteindre certaines objectifs :
    # économique ( baisse des couts lié à la quantité acheté aux fournisseurs)
    # commercial ( le stock permet de proposer 1 service de bonne qualité)
    # financier (l'entreprise peut se prémunir contre la spéculation)

    - Pour gérer les approvisionnements, il faut tenir compte :
    # de la cadence, de consommation ( ou de vente)
    # du délai d'approvisionnement ( dépend du fournisseur)
    # du cout de stockage ( dépend de la marchandise)
    # des aléas de livraison




  12. #12
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 12 : Les fondements de la GRH

    1) Les objectifs et les domaines d'intervention de la GRH


    - Emploi et conditions de travail - Rémunérations
    # Prévision d'effectif # Calcul des rémunérations
    # Recrutement # Paie
    # Plans sociaux
    # Aménagement du temps de travail
    # Conditions de travail

    - Gestion des carrières - Information et relations professionnelles
    # Formation # Relations avec les représentants du personnel
    # Evaluation # Procédures d'information et de communication
    # Promotion

    2) L'évolution de la GRH
    a) Evolution

    - évolutions des conceptions de l'homme au travail
    - enrichissement en passant de l'aspect administratif aux ressources humaines
    - élaboration de plan sociaux (restructuration, licensiment)
    - le salarié permet de se différencier de la concurrence
    - le personnel est une source de création de valeur
    - la loi aubry a conduit à une réevaluation du rôle des services des ressources humaines
    - mise en place des accords d'aménagement du temps de travail et des négociations.
    b) Enjeux de la GRH pour l'entreprise et les salariés

    - Impératif quantitatif : efficacité, flexibilité, productivité
    - Impératif qualitatif : motivation des salariés, évolution du métier
    - conditions de travail satisfaisantes (pyramide de MASLOW)
    - environnement social motivant
    - accroitre leur domaine de responsabilité
    - perspective de carrière
    - employabilité

    3) La gestion prévisionnelle de l'emploi

    - Les ressources humaines dans l'entreprise évoluent sans cesse ( départs, embauches..)
    - Les responsables doivent anticiper ces évolutions pour éviter la pénurie de personnel ou sureffectifs

    Pour cela, la GPE doit :
    - faire l'inventaire des ressources humaines disponibles
    - Observer et analyser les tendances de l'environnement
    - Analyser les écarts entre les besoins et les ressources disponibles
    - Définir et mettre en oeuvre des plans d'action
    - La GPE a un aspect quantitatif ( embauches, licenciments..)
    - La GPE a un aspect qualitatif ( formation, mobilité..)

    Les outils d'analyse au service de la GPE sont :
    - turn over ( entrée et sortie des salariés d'une entreprise)
    - pyramide des âges (qui fournit un représentation de l'effectif de l'entreprise par tranches d'âges)
    - entretien d'évaluation
    - profil de poste
    - logiciel de simulation d'évolution des efectifs
    - logiciel de gestion de temps de travail



  13. #13
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 13 : Les pratiques de la GRH

    1) Les pratiques actuelles de la GRH

    a) Le recrutement

    - processus standardisé (CV + lettre de motivation)
    - utilisation d'un profil de poste
    - proposition en interne ou externe (petites annonces, cabinet de recrutement, internet..)
    - préselection des CV ( 90 % des candidats éliminés à ce stade)
    - entretien et tests (psychotechniques..)
    - simulations d'activité professionnelles (assessment)

    b) La formation

    - formation continue est importante car les progrès techniques entraînent une évolution rapide des produits et des métiers.
    - adaptation constante des entreprises et des salariés
    - la formation est un émement de motivation
    - importante pour l'insertion professionnelle ( employabilité)
    - elle est à l'initiative de l'entreprise ou du salarié (congé de formation)
    - dévelloppement de la formation à distance et de l'autoformation = e-learning)

    c) Les rémunérations

    - salaire de base
    - prime individuelles ou collectives ( interessement : en fonction de la réalisation des objectifs)
    - participation obligatoire : action
    - avantages en nature : voiture de fonction
    - contraintes juridiques : égalité de traitement, des minima : le SMIC
    - contraintes économiques : fixer des salaires comparables à ceux du secteur
    - contraintes internes : assurer la motivation des salariés, individualisation des salaires, stock options

    d) La motivation et l'animation

    - influence sur la productivité
    - pyramide de MASLOW
    - motivation financière
    - perspectives de promotions
    - autonomie des salariés
    - stages ou séminaires en équipe...

    2) Les relations sociales dans l'entreprise

    Le but de la GRH est de fidéliser et de mobiliser les salariés, tout en tentant de prévenir les conflits sociaux.

    # LA GRH et les conflits

    - revendications salariales
    - dégradation des conditions de travail
    - grêve générale

    Les responsables des ressources humaines jouent un rôle important dans la prévention des conflits grâce à des mécanismes de concertations ( négociations..)





  14. #14
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 14 : L'activité financière de l'entreprise

    1) Règles déquilibre financier
    a) Cycle d'investissement

    Acquisition de moyens de production, capacité d'investissement en fonction de ses moyens

    - pour améliorer la production
    - augmentation de gain de productivité
    - réalisation d'économie d'échelle

    b) Cycle d'exploitation

    Ensemble des opérations allant de l'achat de matière première à la vente de produit

    - Fond de roulement net global : les ressources doivent être supérieures ou suffisante pour couvrir les dépenses. Il permet de financer l'actif circulant. S'il n'est pas suffisant, on a recours au besoin de fond de roulement.
    - Besoin de fond de roulement : différence entre besoins et ressources de l'entreprise ( fond de roulement + crdit de trésorerie).
    - Effet de levier : analyse chiffrée entre la dépense d'investissement et la rentabilité attendue. Il permet de déterminer si l'entreprise peut recouvrir l'endettement, pour augmenter sa production.
    2) Moyens de financement
    a) Financement à moyen et long terme

    - Autofinancement : est le fait pour une entreprise de financer son activité, et notamment ses investissements, à partir : de ses capitaux propres existants et de sa propre rentabilité (indépendance de l'entreprise)
    - Augmentation du capital : sollicitation des associés, par l'entreprise pour qu'ils lui procurent des fonds supplémentaires ou recherche de nouveaux associés supplémentaires.
    - L'emprunt : ressources apportées par des prêteurs (le plus souvent des banques) à une entreprise qui s'engage à verser des sommes de remboursement.
    - Crédit bail : l'entreprise loue un bien auprès d'une société spécialisée et a la fin de la location, l'entreprise peut rendre le bien, renouveller le contrat ou l'acheter mais c'est un procédé couteux.

    B) Financement à court terme

    - Crédit fournisseur : Il correspond au délai de paiement accordé à l'entreprise par ses fournisseurs.
    - L'escompte : Somme déduite d' une dette pour le paiement effectué avant l'échéance
    - L'affacturage : une entreprise spécialisée prend en charge les créances clients de l'entreprise moyennant commission et s'occupe du recouvrement
    - Les découverts et facilité de caisse : avances de très courtes durée accordées par la banque, ce sont des tolérances mais la banque préleve une commission AGIO pour les découverts.



  15. #15
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    2EME ANNEE

    Fiche 15 : Les structures de l’entreprise
    1° La notion de structure

    - Faciliter le travail, préciser les relations entre les différents services
    - Assurer la division des tâches (spécialisation)
    - Assurer la coordination de l’activité donc liaison et transmission de l’information entre les services
    - Fixe le degré de centralisation au pouvoir de décision

    2° Les différentes types de structures

    modèles adaptés au PME

    - La structure hiérarchique :
    Décrite par FAYOL, repose sur l’unicité de commandement.

    - La structure fonctionnelle :
    Décrite par TAYLOR, elle repose sur la compétence des membres de l’entreprise. Cette dernière est découpée en grandes fonctions confiées à des spécialistes ;

    - La structure hiérarchico-fonctionnelle :
    Elle combine les 2 structures précédentes avec des cadres hierarchique qui ont le pouvoir de décision (line) et des organes fonctionnels en position de conseil.

    modèles adaptés aux grandes entreprises

    - La structure divisionnelle :
    Est divisée par produits, marques, types de clients ou encore zones géographiques, ce qui permet de donner une autonomie à chaque activité.

    - La structure matricielle
    Décrite par GALBRAITH, elle résulte d’un double découpage, par fonction et par division, favorisant la décentralisation mais rendant la coordination difficile.

    3° Le choix d’une structure

    - Activité de l’entreprise
    - Place et importance des fonctions dans l’entreprise
    - Niveau de précision
    - Mode et degré de division du travail dans l’entreprise
    - Importance de la communication informelle
    - Choix stratégiques
    - Besoin ou non de flexibilité
    - Importance accordée à l’esprit d’équipe et à la motivation des salariés

  16. #16
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 16 : L’évolution des structures

    1° Raisons de l’évolution des structures de l’entreprise

    Selon la théorie de la contingence, une bonne structure se manifeste entre les différentes composantes du système économique et les éventualités auxquels elles sont confrontées.
    MINTZERB répertorie 5 types d’évolution :

    - Système technique :
    Auparavant, il y avait la standardisation de la production des structures centralisées alors que aujourd’hui on met en place un système technique plus sophistiqué afin de rechercher l’innovation favorisant des organisations plus décentralisées et donc plus flexibles (NTIC).

    - Environnement :
    De plus, la structure d’une entreprise doit répondre aux caractéristiques de son environnement. En effet :
    # Dans un environnement hostile, la structure de l’entreprise est centralisée
    # Dans un environnement stable, la structure est formalisée
    # Dans un environnement complexe, la structure est décentralisée
    # Dans un environnement dynamique, le structure est organique ( absence de standardisation)

    - L’âge :
    L’âge influence la structure : Plus une entreprise est âgée, plus elle sera formalisée. Attention risque d’inertie.

    - La taille :

    Il faut également prendre en compte la taille. Plus l’entreprise est grande, plus sa structure est élaborée et complexe.

    - La stratégie :
    Il existe une double relation entre stratégie et structure.
    # La structure découle de la stratégie.
    # La structure influence la stratégie

    2° Nouvelles formes d’organisation

    -Structure par projet :
    Il s’agit de regrouper par projet un grand nombre de personnes qualifiées pour sa réalisation.

    -Structure plate :
    On diminue les niveaux hierarchiques. On parle de décloisonnement des structures. Cela permet de développer l’esprit d équipe et une bonne réactivité. Ce qui est favorable dans les PME et dans les grandes entreprises.

    - Reconfiguration :

    Il s’agit de réduire les coûts et améliorer la qualité. Cela peut être applicable aux entreprises qui ont recours à une baisse d’effectifs suite à des licenciements.

    -Externalisation :

    L’entreprise confie une partie de son activité à une autre entreprise. Favorable aux grandes entreprises car le coût est trop élevé si l’on garde l’activité Ex : la comptabilité.

    -Entreprise en réseau :
    Ensemble d’entités qui travaillent ensemble dans un but commun.
    Il y a un réseau interne et externe.

    Intérêt : la structure est décentralisée et favorise la flexibilité, la motivation et la baisse des coûts en réalisant des économies d’échelle. Les grandes entreprises doivent alors anticiper les évolutions des NTIC.


    -Entreprise virtuelle :
    Il s’agit d’une entreprise en réseau poussée à son maximum. Elle assure son leadership et conserve qu’un petit nombre de compétence et externalise les autres activités.La démarche est coûteuse et est donc réservée aux grandes entreprises.


  17. #17
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 17 : La réflexion stratégique


    1° Les finalités et les objectifs de l’entreprise

    - Finalité interne est le but que les dirigeants de l’entreprise se fixent d’atteindre
    - Finalité externe est le but non fixé a atteindre mais réalisable
    - Les objectifs découlent directement des finalités
    - Les objectifs stratégiques servent à déterminer les priorités et objectifs
    - Les objectifs fonctionnels servent à confronter les objectifs stratégiques à la réalité de l’environnement
    - Les objectifs opérationnels se réalisent dans le cadre de plans quantifiés et contrôlés.

    2° Niveaux et choix stratégiques


    - La stratégie se définie comme l’orientation des activités d’une organisation à long terme.
    - Elle consiste à obtenir un avantage concurrentiel grâce à la reconfiguration des ressources de l’organisation dans un environnement changeant afin de répondre aux besoins du marché et aux attentes des différents acteurs.

    La réflexion stratégique suppose :

    - Analyser l’environnement (menaces et opportunités)
    - Analyser des forces et des faiblesses de l’entreprise (atouts et points faibles)
    - Rechercher des avantages concurrentiels et compétitifs, (capacité stratégique)
    - décider des choix stratégiques et mise en œuvre de la stratégie
    - Besoin de flexibilité ou non
    - Importance accordée à l’esprit d’équipe et à la motivation des salariés
    - Adapter les ressources de l’entreprise à son environnement


    On distingue :

    # La stratégie de l’entreprise
    qui a pour but de répondre aux attentes des propriétaires, en augmentant les différentes composantes de l’organisation ; financière, techniques, humaines et commerciales.

    # La stratégie concurrentielle
    identification des facteurs clés du succès de l’entreprise.

    # La stratégie opérationnelle
    l’entreprise met ses choix en action.

  18. #18
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 18 : L’analyse concurrentielle

    1° La prise en compte de l’environnement global dans la stratégie

    - L’entreprise est en relation avec son environnement
    - L’analyse de l’environnement recherche les influences environnementales qui ont un effet réels sur les décisions stratégiques.
    - Il faut donc recenser les facteurs politiques, économiques , sociaux et technologiques.
    - Une fois avoir fait le point sur son futur, l’entreprise choisira des stratégies différentes en fonction de l’influence environnementales et des facteurs clés d’évolution.

    2° L’analyse de l’environnement et de la dynamique concurrentiels

    Le cycle de vie d’un domaine d’activité stratégique :
    - Démarrage / croissance / maturité / déclin
    Identifié par le chiffre d’affaire et de la rentabilité du domaine concerné.

    La segmentation stratégique :
    - repérer sur un marché ou secteur d’activité des segments sources d’avantages concurrentiels pour faire l’objet d ‘une stratégie spécifique.

    Une méthode de diagnostic concurrentiel : l’analyse SWOT :
    elle permet d’analyser les forces et faiblesses de l’entreprise, mais aussi les opportunités et les menaces de l’environnement.

    3° Le positionnement concurrentiel de l’entreprise

    Les fondements de l’avantage concurrentiel:
    facteurs clés du succès et effet d’expérience
    -le métier de l’entreprise repose sur ses compétences, son savoir faire, son histoire, ses valeurs et son potentiel organisationnel (avenir).

    Les facteurs clés du succès :
    sont les avantages permettant de surpasser la concurrence :
    - maîtrise et savoir faire technologique (fiabilité)
    - qualité du produit / délais de distribution / image de marque
    - service après vente / ressources humaines

    La théorie d’effet d’expérience :
    Si l’entreprise produit + vite alors le coût unitaire total d’un produit revient – cher en %.

    Le portefeuille d’activités:
    ensemble des choses que l’on produit, permet de savoir l’avenir de son portefeuille dans son activité pour voir son évolution dans le cycle.

    Le maintien de la différenciation concurrentielle
    - conserver sa position stratégique et continuer à être les meilleurs
    - produire – cher que les concurrents
    - réunir les clients sous une centrale d’achat
    - Effet de synergie
    - Faire attention aux concurrents étrangersMettre en place une veille concurrentielle

  19. #19
    a planté sa toile de tente dans un petit coin du forum Avatar de angetdemon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2 300

    Fiches économie d'entreprise

    Fiche 19 : L’analyse technologique
    1° Les outils de l’analyse technologique

    Le classement des technologies

    - Technologies de base : technologies largement exploitées et maîtrisées par l’entreprise mais aussi par la concurrence.
    - Technologie clés: technologie dont l’entreprise à la maîtrise mais qui sont en cours d’expérimentation par certains concurrents ; c’est un fort potentiel de différenciation et elles conditionnent l’avenir de l’E.
    - Technologies émergentes: elles sont au stade de la recherche ou de l’expérimentation dans d’autres industries, potentiel de différenciation incertain mais prometteur.
    - La position technologique s’apprécie par sa facilité d’accès, sa capacité de maîtrise des technologies de base, faciliter à intégrer rapidement les technologies clés et à surveiller le développement des stratégies émergentes.


    Le portefeuille technologique de l’entreprise

    Il comprend :

    - L’ensemble des savoirs et savoir faire que l’entreprise met en jeu dans ses activités.
    - L’entreprise doit en faire l’inventaire car toutes les technologies n’ont pas la même importance stratégique
    - Les technologies les + importantes sont celles qui constituent les facteurs clés du succès aussi bien à court et à long terme.
    - L’entreprise doit déterminer son domaine de compétence (coût, performance, fiabilité)
    - L’inventaire permet d’identifier les actions à mener pour renforcer la maîtrise des technologies, se maintenir, se différencier ou même se désengager.


    Le cycle de vie des technologies

    - démarrage : mise au point, gros investissement, des erreurs, efficacité limité
    - Croissance : progrès importants, technologie bien maîtrisée, gains de productivité élevé
    - Maturité : performances atteintes, technologie de substitution peut apparaître.

    2° Le potentiel d’innovation

    L’innovation est la mise sur le marché d’un produit ou d’un service nouveau :

    - L’innovation technologique : mise en œuvre de nouvelles matières (ex : microprocesseur)
    - L’innovation commerciale : mettre en place ne nouvelle présentation d’un produit ou d’un nouvau mode de distribution ( ex : vente sur Internet)
    - L’innovation organisationnelle : méthodes nouvelles de gestion, d’organisation, infos, comm..
    - L’innovation institutionnelle : nouveauté ( ex : création de la SAS)


    L’accès à l’innovation
    On distingue 4 façons d’acquérir une nouvelle technologie :

    - La recherche interne : longue et coûteuse pour les grandes entreprises
    - L’achat de licence ou de brevet : achat d’une technologie que l’entreprise ne maîtrise pas
    - L’association avec un partenaire : réduire les coûts de la recherche tout en créant un effet de synergie
    - Le rachat de l’entreprise : bénéficier rapidement d’un savoir-faire jusque-là non maîtrisé


    Les conséquences de l’innovation

    - Le coût de l’innovation :
    risqué, la recherche représente une barrière d’entrée en terme d’investissement, long, aléatoire
    - Les avantages de l’innovation :
    relance d’un secteur, augmentation de la productivité / compétitivité, baisse de coût, accroissement des marges, meilleur autofinancement, modification de la position concurrentielle, favoriser la différenciation et création de monopoles.
    - La transformation du processus de production :
    accroissement de la productivité, renforce la flexibilité, améliore la qualité des produits, réduit les délais entre l’invention et l’application industrielle.

    La capacité d’innover et la maîtrise technologique deviennent un élément essentiel de la compétitivité. Le vecteur Technologie – Produit – Marché représente désormais un axe primordiale dans la stratégie de l’entreprise.


  20. #20
    LOPETTE31
    Guest

    Fiches économie d'entreprise

    Liens sponsorisés
    Un immense merci :dacc: :aplause:


 

Discussions similaires

  1. Fiches économie d'entreprise
    Par Julien6788 dans le forum Economie et Droit en BTS
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/02/2008, 05h47
  2. Economie d'entreprise
    Par fleur66 dans le forum Economie et Droit en BTS
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/11/2005, 19h30
  3. vends livres économie générale et économie d'entreprise
    Par badie dans le forum Autres petites annonces
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2005, 11h18
  4. Economie d'entreprise
    Par imported_tatiana dans le forum Economie et Droit en BTS
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2003, 17h34

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h41.
Déclarations CNIL 1167645 et 1167646