montrer la complémentarité entre unités commerciales physiques et virtuelles?

Dans 'ACRC - Analyse et Conduite de la Relation Commerci'

  1. nazda

    nazda New Member

    Inscrit:
    15 Septembre 2005
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    montrer la complémentarité entre unités commerciales physiques et virtuelles?
    je ne comprend pas cette question
     
  2. thonon74

    thonon74 Best Member

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    3 401
    J'aime reçus:
    0
    VI LA COMPLEMENTARITE DU SITE MARCHAND AVEC LA DISTRIBUTION TRADITIONNELLE.

    A / L’offre de services.

    Nous avons vu au V qu’internet donne la possibilté, à moindre coût, d’élargir l’offre de services accompagnant l’offre initiale (offre produit ou service). Le développement de tels services pose un problème sur le plan perceptuel si le site marchand adopte un positionnement discount : le client n’est pas encore habitué au couple prix bas – service élevé (le discount alimentaire est notamment réputé sur l’absence de service client).

    En revanche le potentiel de service est un atout pour les UC qui n’adoptent pas un positionnement distinctif sur le prix.

    Le site web est l’opportunité pour l’enseigne d’apporter un complément d’informations et de services au client.

    Ici, la fnac.fr montre la maîtrise de son métier : l’offre de produits culturels et multimédia.


    B / La communication institutionnelle.


    Concepts identiques, offres peu exclusives interchangeables d’une enseigne à l’autre, image de casseur de prix et d’usines à vendre : il est difficile pour une enseigne de grande distribution de se différencier d’une autre.

    Dans ce cadre, le site marchand et sa capacité à véhiculer un contenu rédactionnel est l’opportunité pour l’enseigne de communiquer sur des thèmes annexes à son métier initial.

    Le site « portail » du groupe Leclerc (http://www.e-leclerc.com/home.asp) outre une communication strictement commerciale (présentation des promotions, des marques, des offres spécifiques (bijoux, métiers)), offre des conseils de consommation à l’internaute qui offrent une valeur ajoutée certaine en terme de services. On trouve ainsi les rubriques :
    _ Consommer malin
    _ Consommer moins cher
    _ Etre à votre service
    De même, le site fait place aux métiers de la grande distribution, donnant l’opportunité au groupe de communiquer autour de ses valeurs, de communiquer sa culture d’entreprise :
    _ Les engagements
    _ L’histoire
    _ L’organisation
    _ Les évènements

    En marge des objectifs communs à tous les sites marchands, le site montre que le Mouvement E.Leclerc se structure autour de valeurs et d'engagements au service du consommateur.

    Cette forme de communication relève d’un marketing de « preuves » : à charge pour les enseignes (et du personnel) de relayer le message sur le terrain, gage de complémentarité.

    Source : Lycée Charles de Gaulle – Vannes 56 000
     

Partager cette page