Quel avenir pour le métier d'agent immobilier ?

Dans 'Actualité et débat'

  1. Jere3010

    Jere3010 Best Member

    Inscrit:
    20 Août 2005
    Messages:
    2 216
    J'aime reçus:
    0
    Bonsoir,
    Comme la plupart d'entre-vous doivent déjà le savoir, les agents immobiliers sont sérieusement touchés par la crise économique.A notre qu'une prochaine réforme législative devrait sérieusement affecter les professionnels de l'immobilier.Voir : http://buzycazaux.blog.capital.fr/index.php?action=article&id_article=423765
    Selon vous, quel est l'avenir des agents immobiliers ?
     
  2. Laura77

    Laura77 Guest

    Bonsoir,

    Pour avoir commencé un BTS immobilier en 2002 en alternance et en transaction, je me suis déjà sérieusement posé des questions sur l'avenir de ce métier et c'est pour ça que j'ai ensuite arrêté ce BTS.
    Je voyais bien que les gens faisaient tout pour faire les transactions sans l'agent immobilier et avec l'avènement d'internet, je me disais que ce sera, à l'avenir, un métier en voie d'extinction et que je ne pourrais pas me reconvertir vu que cette formation me spécialisait beaucoup trop.

    Donc je ne suis pas trop étonnée qu'ils donnent plus de pouvoir aux avocats mais je trouve que c'est un coup dans le dos pour votre profession. :mmmhh:

    Personnellement quand je recherchais un appart' l'an dernier, je vois bien que je faisais tout pour éviter d'avoir recours à un agent immo et de faire la transaction en direct avec le vendeur.Je privilégiais le site comme la PAP..etc. En plus, au départ, j'avais eu des agent immobilier, mais même 6 mois après, ils continuaient de me harceler au tel et ça m'a vite gavé. J'ai même raccroché au nez de l'une d'entre eux tellement elle m'appelait et qu'elle n'y connaissait rien à l'immobilier, je lui posait des questions sur les produit, auxquelles elles ne savaient jamais répondre - elle avait été pistonnée par son père qui avait une agence et n'avait fait de formation immobilière.Elle me montrait des 3 pièces alors que je recherchais soit un grand studio ou un 2 pièces... :pascompris;

    C'est sûr que ce sera difficile pour cette profession dans les années à venir...!
     
  3. Lily Dreams

    Lily Dreams Best Member

    Inscrit:
    19 Mai 2004
    Messages:
    8 916
    J'aime reçus:
    0
    Après, chacun a son point de vue.

    Pour acheter notre appart', on est passé par une agence, pour éviter d'avoir à visiter 107 appart' (sachant qu'on déménageait de 60 km, on n'avait pas envie de faire l'aller retour pour voir n'importe quoi).

    Cependant, il y a des agences auxquelles je pense que je ne ferai plus appel. Il y en a une en particulier qui vantait ne pas se faire déplacer inutilement et ne nous montrer que ce qui pouvait convenir à notre budget et à nos attentes. Tu parles ! Ok, ça correspondait au budget, ok c'était des maisons, mais on voulait pas tout retaper, et ils ne nous montraient presque que des trucs comme ça !

    Par contre, une autre agence nous a bien expliqué que de toute façon on ne trouverait pas une maison correcte dans les prix qu'on souhaitait mettre. Et elle a su nous montrer des appartements qui collaient pas mal avec les attentes qu'on avait. C'est par celle-ci que nous avons acheté... Cette agence ne nous a jamais fait visiter des appart' qui ne convenaient pas (sauf p'tète un ou deux mais c'était parce qu'ils n'étaient pas loin d'un autre qu'elle voulait nous montrer).

    Je pense qu'en ne cherchant que de particulier à particulier, on aurait mis beaucoup + de temps... Sachant que là, il nous a déjà fallu plus de six mois pour trouver notre appart' / régler les histoires de notaires & co !


    Donc pour moi, les agents immobiliers sont importants et très utiles.

    Bon, les notaires aussi cela dit... z'ont de bons prix dans les biens qu'ils doivent vendre rapidement lors des successions...
     
  4. Jere3010

    Jere3010 Best Member

    Inscrit:
    20 Août 2005
    Messages:
    2 216
    J'aime reçus:
    0
    Côté vendeurs c'est vrai qu'ils font tout pour ne pas passer par une agence immobilière. La réticence est d'autant plus grande depuis le début de la crise immobilière. Donc le fait qu'une vente sur deux se fasse de particulier à particulier n'est pas près de changer. Par contre, côté acheteur la réticence à l'agence immobilière est moindre.
    Le reproche qui revient le plus souvent est celui du montant des commissions d'agences qui sont trop élevées. Mais le problème est que ce montant est obligé d'être élevé en raison du contexte législatif. La loi Hoguet qui réglemente notre profession ne nous autorise à percevoir une rémunération qu'à la signature définitive de la vente devant notaire. Donc, bien qu'ayant travaillé correctement, si l'agence ne réalise pas la vente, tout le travail fait en amont (estimation, visites, temps passé par l'agent immobilier sur le dossier) n'est pas rémunéré. Donc avec ce système on est obligé d'avoir des commissions élevées car le problème du système c'est que la commission d'une vente réalisée par l'agence doit couvrir les frais de 9 autres ventes qui n'ont pas été réalisées.
     
  5. Jere3010

    Jere3010 Best Member

    Inscrit:
    20 Août 2005
    Messages:
    2 216
    J'aime reçus:
    0
    Merci pour vos deux points de vue très différents. C'est vrai que l'opinion que l'on peut avoir sur les agents immobiliers dépend de la personnalité de celui sur lequel on tombe.
    Ce qui me fait douter de l'avenir de ma profession, c'est aussi l'apparition de nouvelles formes d'agences plus connu sous le nom de coach immobilier. Ces nouvelles structures viennent nous concurrencer car elles effectuent des prestations de services pour aider le vendeur à vendre : estimation, publicité, simple mise en relation avec les acquéreurs potentiels. Elles ne se chargent pas de faire visiter, les visites sont effectuées par le propriétaire lui-même. Et le contrat de vente est signé directement devant notaire. S'agissant de prestations de service, ces agences facturent immédiatement la prestation avec des modalités de règlement différentes et plus ou moins avantageuses : comptant, mensuel...
    A la différence des agences immobilières qui elles doivent travaillent sous mandats de vente. Dans le cas des mandats de vente, l'agence immobilière doit mettre tout en oeuvre pour parvenir à la vente du bien et n'est rémunérée qu'à la conclusion effective de la vente. Donc si la vente n'a pas lieu, pas de rémunération, à la différence du coach immobilier...
     
  6. Laura77

    Laura77 Guest

    Faut proposer "coach immobilier" en plus alors! :happy: Pour palier aux frais...ou se reconvertir. C'est vrai que les commisions sont hyper élevées!
     
  7. roxzane

    roxzane New Member

    Inscrit:
    7 Janvier 2016
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Re : Quel avenir pour le métier d'agent immobilier ?

    Bonjour,
    Un vieux sujet oui, mais qui est d'actualité toujours et encore. Les années passent, les crises économiques et immobilières sont arrivées. On dit tout le temps que l'immobilier s'écroule, ce qui n'est pas totalement vrais, mais force est de constater que c'est un secteur d'activité toujours très dynamique et qui embauche. Et puis, il n'y a pas qu'agent immobilier, il y a également plein d'autres métiers dans ce secteur : chasseur, négociateur ou bien encore expert immobilier. En fouillant un peu sur le web on voit qu'un agent immobilier d'expérience qui et sait conclure ses ventes se fait un très bon salaire mensuel. Après cela reste le même principe que pour un commercial : on vend on gagne beaucoup, on vend peu on gagne le smic.
    J'ai trouvé un petit blog sympathique sur la profession : Devenir agent immobilier: comment devenir agent immobilier
    Moi même encore sur les bancs de l'école, je me demande bien vers quel secteur me diriger et l'immobilier et tentant oui.
    En 2016, êtes vous nombreux ou nombreuses à être intéressés par l'immobilier ?
     
  8. IAmMaximus

    IAmMaximus New Member

    Inscrit:
    24 Février 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Re : Quel avenir pour le métier d'agent immobilier ?

    J'ai l'impression que les particuliers s'éloignent de plsu en plus des agences, dans mon entourage en tout cas c'est le cas. J'ai eu des mauvaises expériences avec des agences, j'accepte un appart je réuni les pièces le soir même et le lendemain matin ils m'annoncent que quelqu'un a déposé le dossier dans la nuit donc l'appart me file sous le nez... Super commercial
     

Partager cette page