Comment calculer un escompte pour effet de commerce?

Classé dans Gestion. Lu 29,348 fois
Partager

Liens commerciaux:

S’il y a une chose que l’élève en BTS n’aime pas, c’est souvent les calculs commerciaux. Voilà pourquoi puisque cela ne me dérange pas, je vous propose de vous familiariser avec quelques uns d’entre eux.N’est-ce pas le but de ce blog? Commençons immédiatement.

Comment fait-on pour escompter une traite ? Je vous propose un raisonnement en quelques points.

1- Principes de l’escompte des effets de commerce

Quand une vente s’effectue à crédit, le vendeur doit attendre l’échéance avant d’être payé. Or il est possible qu’il ait entre temps des besoins de trésorerie. Pour les prévenir il peut utiliser des lettres de change ou traites.

- La lettre de change est un écrit par lequel le créancier ( tireur) donne l’ordre à son débiteur( tiré) de payer à une date fixée ( échéance) une somme déterminée à une personne désignée ( bénéficiaire). Pour cela il demande l’acceptation de ce document ( signature précédée de la mention “acceptée”) Dans la pratique le tireur se désigne bénéficiaire. Ce document devient en quelque sorte un titre de propriété.

Il peut attendre l’échéance pour se faire payer ou “vendre” la traie à un banquier pour disposer des fonds avant échéance. C’est ce qu’on appelle l’escompte qui permet alors de disposer de liquidités avant l’échéance. C’est ce qu’on appelle un outil de mobilisation de créances commerciales. Lors de la remise à l’escompte la banque achète l’effet et se substitue au créancier dans les droits qui y sont liés. C’est à dire que c’est elle qui le présentera au débiteur à l’échéance. Elle verse immédiatement les fonds au tireur après avoir prélevé une rémunération c’est les agios. Ceux-ci sont composés de l’intérêt sur l’argent avancé par la banque , on le désigne sous l’appellation escompte commerciale et une commission bancaire pour service rendue ( celle-ci est soumise à TVA). La différence entre la valeur nominale de l’effet et les agios est appelée valeur nette. C’est cette somme qui est payé au tireur.

N.B. : le même principe s’applique pour le billet à ordre si ce n’est que c’est alors le tiré qui propose pour acceptation à son créancier la possibilité de payer à telle date l’effet de commerce.

2- calculs simples d’agios

Le calcul de l’escompte tient compte

- du taux d’escompte pratiqué par la banque ( t)

- du nombre de jour d’escompte ( “n” pour nombre de jours où l’argent est prêté avant l’échéance )

-du nominal de l’effet ( valeur initiale sur l’effet au départ avant escompte ou N)

La formule devient

Escompte : (N x Tx n)/36000 ( 360 pour une année comptable x 100 car on parle d’un taux )

Application:

Un effet de commerce de 7800 euros est présenté 60 jours avant échéance. Sachant que le taux d’escompte est de 12% a valeur actuelle de l’effet en cas d’escompte se calculera de la manière suivante

Le montant de l’escompte sera d e

E: (Ntn)/36000 ou 7800x 12 x 60 / 36000 soit 156 euros.

Valeur actuelle de l’effet sera

Va= Nominal- Escompte ou 7800- 156 soit 7644 euros.

3- Pratiques de l’escompte

Voici quelques règles pratiques des banques :

- Le taux d’escompte pratiqué par les banques sont plus élevés que ceux du marché monétaire afin de faire un bénéfice. Ce taux est le taux de base bancaire augmenté de plusieurs points en fonction du risque de solvabilité du tiré

- les durées: en règle générale les banques majorent la durée d’un jour de valeur ou jour de banque

-les commissions sont de deux types: d’une part le commission d’endos ( quand on signe au dos de l’effet on l’endosse au profit de quelqu’un ici de la banque) non soumise à TVA et calculée comme l’escompte. Ensuite la commission de service ( manipulation, acceptation etc..)soumise à TVA.

Application

Soit un bordereau de remise à l’escompte et les conditions de banque comme ci-dessous

Banque xxxBordereau de remise à l’escompteSociété :Thiberge& cieCompte N°: 00000000Date:26.03.07
Effet Tiré Echéance Montant
111 Boullery 30.04.07 42 000
112 Salwa 05.05.07 31 100

Conditions de la banque :

Critères Précisions
Taux d’escompte 12%
Jour de banque Oui
Commission forfaitaire de service 15 euros ht par effet ( TVA 19,6%)

Calculez les Valeurs actuelles des effets ?

Réponse:

1 ère étape Calcul des jours d’escompte

Dans un premier temps il faut calculer la valeur de l’escompte selon la formule E:NTN/36000

On a t et N mais pas “n” le nombre de jours. Calculons les

A) Effet 111″boullery”:

Il est déposé le 26 Mars à échéance du 30 avril donc on a en mars 31-26 soit 5 jours et en avril un mois complet ( 30) auquel il faut rajouter un jour de banque soit 5+30+1= 36 jours.

B) Effet 112 ” salwa”. Déposé le 26 mars à échéance du 05 Mai on a en mars et avril comme Boullery soit 5+30 et en Mai 5 jours +1 jour de banque donc au total 5+30+5+1 soit 41 jours.

2 ème étape calcul des intérêts.

Cette fois-ci on peut appliquer E:NTn/3600.

Pour l’effet 111 on a : (42000 x 12x 36)/36000 soit 504 euros.

Pour l’effet 112 on a : ( 31000×12x41)/36000 soit 423,67 euros.

Le total des intérêts est de 504+423,67 soit 927,67

3 ème étape calcul de la commission

Dans cet exemple on n’ a pris qu’une commission de service H.T. et pas de commission d’endos . Le calcul est simple

2 effets à 15 euros ht = 30 euros H.T. x 1,196 = 35,88 T.T.C.

4 ème étape Calcul du net à l’escompte

On applique la formule Net= nominal-agios donc

Nominal (42000+31000)=7300

-Intérêts (504+923,37)=927,67

- Commissions ( dont TVA 5,88) 35,88

Net sur remise à l’escompte 72036,45

Voilà vous savez escompter mathématiquement mais rappelez vous de ceci: science sans conscience n’est que ruine de l’ame. Quand est-il intéressant d’escompter, et quels sont les outils de paiement ? C’est ce que nous aborderons dans un prochain sujet.

Sujets en relation :

  • Aucun sujet

Les commentaires sont fermés.