Avis de ceux qui ont intégré une esc

#1
Voila tout est dans le titre. Donnez vos avis  apres un petit mois de cours.
La je suis a l'escem avec Master esc  qui est aussi du forum.

C'est une bonne ecole, rien a redire satisfait dans l'ensemble, mais quand meme quel que déceptions. Le niveau de langue est faible. Enfin c'est une appreciation perso. impossibilité  de faire une troisieme langue.
organisation des cours et la communication laisse un peu a désirer.

sinon les cours de market c'est comme le bts  droit ca en est pas loin,  gestion  c'est la meme chose mais a tres haute vitesse.

Quasiment que du travail en groupe.
La charge de travail est importante,  souvent a l'ecole le week end pour travailler et  rentre assez souvent vers 19hrs ou 20hrs. Mais ce n'est pas difficile.

La region  tours orelans a eu une super idée d'offrir un ordi portable a chaqaue etudiant  niveau licence,  ca fait ca de moins a payer.

l'esprit est partuclier au debut, si l'on a fait de l'aternance avant, tout ceux qui ont fait l'apprentissage le ressente, un manque de professionalisme ou de serieux, mais on s'y fait tres vite. :biggrin:



Si il reste encore des membres  qui ont intégré  , a vous.
 
#2
Avis de ceux qui ont intégré.

Comme je le redoutais, l'esc ne propose qu'une formation moyenne/bonne et qui ne correspond pas tout à fait à la description idéaliste que l'on peut retrouver sur les différentes brochures

Points négatifs : les cours sont moyens (beaucoup de redites), l'organisation n'est pas toujours au rdv, le niveau est tout fait banal, les salaires annoncés semblent gonflés par rapport à la réalité...

Points positifs : Une infrastructure impressionnante, les associations, la qualité de vie (sorties, soirées etc) et un réseau étudiants vraiment puissant. les forums carrières permettent également de recontrer de gros groupes (danone, nestlé, BNP, Société Générale, PSA, KPMG...) et de laisser son cv. Enfin, la formation débouche sur l'obtention du précieux césame : le bac +5/Master.

En ce qui me concerne j'ai déjà fini ma 2e année dans 2 mois, ensuite je vais en entreprise pendant 8 mois (les étudiants en formation classique partent 5 mois à l'étranger puis effectuent un stage de 3 mois), pour la 3e année idem : 3 mois de cours et le reste en entreprise, que ce soit en apprentissage ou classique !

Je suis vraiment déçu et je trouve la formation vraiment onéreuse compte tenu du temps passé en cours. Finalement, je pense que c'est plus un "raz le bol" général du sysème éducatif français qu'une déception envers mon école, puisque c'est partout la même chose. Personnellement j'ai bien peur que la formation ne m'apporte rien de plus que mon bts si ce n'est une expérience significative en entreprise, mais je trouve dommage que les français privilégient le niveau du diplôme plutôt que la capacité du candidat...

En conclusion je ne vais pas jouer la mauvaise langue, comment pourrais je me plaindre alors que j'ai réussi à intégrer l'un des plus gros groupe français en tant que chef de projet junior en apprentissage, que je ne paye pas ma formation et que je perçois un peu plus de 1 000¤ net par mois pendant ma formation ?! Mais je suis déçu de voir qu'une ESC sert simplement à vous ouvrir des portes et à pouvoir postuler aux offres d'emplois bac +5 alors que l'on pourrait très bien y arriver avec un bac +2/3. Je m'attendais à avoir une formation de pointe mais je m'aperçois que les ESC ne sont là que pour sélectionner les candidats... c'est bien dommage !

Vive les études !  :closedeyes:

ps : dans ton sujet, ce serait bien de mettre "à ceux qui ont intégré une esc" !
 
#3
Avis de ceux qui ont intégré.

Bonjour je me permets de réagir aux propos de Blesc. Tu es vraiment tres decu de ta formation donc si c'etait a refaire tu n'intégrerais pas une ESC?

Merci pour ta reponse.

:happy: :wink2: :smile:
 
#4
Avis de ceux qui ont intégré.

non je ne dis pas qu'il ne faut pas y aller, c'est malheureusement le passage obligé si tu veux accéder aux postes à responsabilités... Ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas s'attendre à une formation exceptionnelle. Je pensais qu'au delà de la sélection à l'entrée, le programme ESC allait être très formateur, pourtant...

Il faut également avoir conscience qu'il existe de grandes disparités entre les étudiants d'une même école, certain s'en sortent très bien alors que d'autres peinent à trouver un emploi.
 
#6
Alors je vais pas faire une éloge à mon ESC mais j'en suis très content...

:fleche: Au niveau des cours :

Des profs présents et disponibles (en cas d'abscence du prof, cours obligatoirement rattrapé)
Des cours intéressants et variés (Droit avec une avocate, Mkt semblable au BTS, Gestion très rapide, Géopolotique et Sciences Politiques géniales, etc...)

:fleche: Au niveau de la structure :

J'ai eu quelques frayeurs au départ, surtout lorsque l'on se demande jusqu'à la rentrée si on n'a fait un bon choix (5800¤ ça fait réfléchir) mais en fin de compte c'est vraiment bien, même si je n'ai pas encore pu profiter des soirées et autres, je peux vous dire que les soirées et autres sont excellentes (en tout cas du retour que j'en ai) et j'apprécie aussi beaucoup la liberté dont je dispose pour continuer à voir mes amis qui suivent d'autres formations...

Donc voilà !

Allez Ciao !

Une ESC est un investissement à long terme, dont on peut s'en sortir gagnant comme perdant... Si vous voulez en intégrer une, prenez votre temps et étudiez toutes les offres...

Bye Bye
 
#11
Bonsoir à tous !!!

Alors pour moi, après avoir longuement hésité, j'ai finalement décidé d'intégrer l'INSEEC Bordeaux, malgré les nombreuses critiques de certains membres de ce forum. J'étais moi même assez sceptique avant de discuter avec plusieurs anciens.

Sans repartir dans un débat qui a déjà été mené à plusieurs reprises, je tiens à dire que j'ai été très agréablement surpris. Je vais donc essayer de faire un bilan objectif :

Généralités :
. Points positifs : Superbe ambiance, petite promo (160 personnes) où tout le monde se connait très rapidement. Un très grand nombre d'associations au sein de l'école permettant vraiment de s'épanouir en faisant ce qu'on aime pendant 3 ans (ça part du Kart, en passant par le théatre, la boxe, la voile, pour aller jusqu'aux actions humanitaires). Tous les élèves sont proches (encore plus après un séminaire d'intégration obligeant à travailler avec beaucoup d'élèves, et un week-end d'intégration de fou furieux), les professeurs aussi et c'est vraiment un plaisir de croiser du monde dans les couloirs.

. Points négatifs : Forcément, 7500 ¤, ça peut calmer... Mais quand on voit les profs, on comprend (rappellons que c'est une école privée qui ne reçoit pas d'aide de la CCI bordelaise).


Structure :
. Points positifs : Les locaux sont agréables, avec un patio et un foyer pour les pauses (cafés), une salle informatique très bien équipée et un réseau très performant. Toutes les structures dépendant de l'INSEEC à Bordeaux sont reliées par fibre optique et accessibles en extranet pour la gestion de son espace perso (comportant une zone CV fréquemment consultée par de grosses entreprises : surtout interessant pour les 3èmes années qui entrent bientôt sur le marché du travail), les cours en ligne, et bien d'autres choses. La quasi-totalité de l'école est en wifi accès libre, petit plus sympatique ;-) En dehors de ça, l'entrée ne paye pas de mine mais c'est tout simplement dû au fait que les locaux sont des bâtiments du vieux bordeaux, à proximité des quais.

. Points négatifs : Rien concernant les locaux, en dehors d'une salle ou deux où on constate un effet de serre et donc grosse chaleur.


Corps professoral :
. Points positifs : Je crois que c'est là où j'ai été agréablement surpris. On a vraiment de très bons professeurs qui dispensent (à mon goût) des cours de très bonne qualité. Interessants pour la plupart, vivants, avec un niveau soutenu. Comme partout, chaque cours annulé (un seul pour le moment) est reporté à un autre jour et aucun retard n'est pris.
. Points négatifs : Les professeurs enseignent dans beaucoup d'autres structures (notamment Sup de Co Bordeaux, Sciences Po et d'autres structures du groupe INSEEC) donc il n'est pas toujours facile de les attraper en dehors des cours. Certaines matières ne présentent pas un grand interet, du moins pour la majorité des élèves. En revanche, pour ceux qui sortent de LEA ou ce genre de filière, c'est nécessaire (je pense aux cours de Techniques d'Enquetes Sociales).


Niveau des cours :
. Points positifs : Bon niveau, quel que soit les matières. En langue, des groupes ont été formés pour pouvoir réellement séparer les personnes parfaitement bilingue des personnes ayant des difficultés (5 groupes en espagnol par exemple). Les élèves sont généralement d'un bon niveau, tout le monde en a un minimum dans le crâne (même un sacré minimum pour certains) mais il reste des abrutis qui s'amusent à faire sauter 1 cours sur 2.

. Points négatifs : Peu de personnes sont motivées par le chinois, donc on a seulement des cours de découverte en première année.


Renommée / prestige de l'école :
. Points positifs : Le grade de master qui lui a été accordée était le seul élément qui manquait pour une réelle renommée. Les étudiants de 3ème année trouvent pour la quasi-totalité des jobs correspondant à leur cursus, avec des salaires plus qu'intéressants.
Partenariats très intéressants avec des grands groupes et des grandes universités étrangères permettant de faire une summer-session en fin de deuxième année pour un prix bien inférieur à la normale.
Je sais que ça n'a pas grand chose à avoir avec le prestige, mais on passe en fin de première année un Bachelor sanctionnant un bac +3, reconnu donc à l'échelle européenne. Jusqu'à maintenant, les personnes qui s'arretaient après un an en ESC n'avait pas de diplome.

. Poins négatifs : Je n'en vois pas pour le moment, mais je complèterai ce post dès que j'aurai des arguments.


Bref, je me répète, je suis pour le moment très satisfait de cette école et j'y vais vraiment avec plaisir.

Voilà voilà :)

N.B. : Pour ma moyenne, ça tournait entre 13 et 14.
 
#12
SubwAy link=topic=4288.msg43383#msg43383 date=1129158624 a dit:
Je vais donc essayer de faire un bilan objectif
...
Renommée / prestige de l'école :
. Points positifs : Le grade de master qui lui a été accordée était le seul élément qui manquait pour une réelle renommée. Les étudiants de 3ème année trouvent pour la quasi-totalité des jobs correspondant à leur cursus, avec des salaires plus qu'intéressants.
Partenariats très intéressants avec des grands groupes et des grandes universités étrangères permettant de faire une summer-session en fin de deuxième année pour un prix bien inférieur à la normale.
Je sais que ça n'a pas grand chose à avoir avec le prestige, mais on passe en fin de première année un Bachelor sanctionnant un bac +3, reconnu donc à l'échelle européenne. Jusqu'à maintenant, les personnes qui s'arretaient après un an en ESC n'avait pas de diplome.

. Poins négatifs : Je n'en vois pas pour le moment.
pas très objectif comme avis quand on sait que c'est justement sur ce point que l'école est critiquée...  :closedeyes:

Je pense que le problème de cette école c'est qu'elle est encore jeune et que les entreprises partenaires sont encore peu nombreuses. Pour le reste je suis content de voir que tu t'y plais  :happy:
 
#13
Pour information, l'INSEEC a plus de 25 ans (je crois qu'il y a pire en terme de "jeunesse") et a de très nombreux partenariats avec plusieurs grands groupes / entreprises :wink2:

Il n'y a jamais le moindre soucis pour les stages, les personnes qui veulent étudier en alternance, etc... :wink2:
 
#14
SubwAy link=topic=4288.msg45183#msg45183 date=1129393546 a dit:
Pour information, l'INSEEC a plus de 25 ans (je crois qu'il y a pire en terme de "jeunesse") et a de très nombreux partenariats avec plusieurs grands groupes / entreprises  :wink2:

Il n'y a jamais le moindre soucis pour les stages, les personnes qui veulent étudier en alternance, etc...  :wink2:
la moyenne des esc c'est tout de même plus de 50 ans, pour mon école c'est plus de 100 ans par exemple... Et donc forcément le réseau est plus puissant voilà tout. Je pense donc qu'il s'agit là du plus gros point faible de l'inseec, sans compter que la concurrence aux alentours et assez rude (hec, essec, escp-eap, isc, negosup + de nombreuses autres écoles plus ou moins reconnus) et c'est peut être sur ce point que tu aurais pu nous donner des infos plutôt que nous répéter ce que l'on peut déjà lire sur la plaquette ou le site du groupe inseec.

De mon côté je suis resté très objectif dans mon avis sans essayer de valoriser mon école afin de conseiller au mieux les futurs candidats alors que de ton côté on sent bien que tu essayes de "vendre" ton école  :happy: ! Perso j'ai bien aimé l'avis de supra man, son avis semble sincère pour l'escem.

Bref, c'était juste une petite remarque... :wink2:
 
#15
J'ai essayé de faire un avis simple et honnete, pour aider les futures postulants dans le choix.
Car c'est bien d'avoir un avis autre que celui des plaquettes Commerciales.

Au sujet de mes notes, bah je ne suis pas un exemple.

J'ai rarement eu la moyenne durant les deux ans et au BTS j'ai eu 13,8 de moyenne.

Au concours j'ai eu entre 15 et 17 de moyenne.
J'ai un peu un poil dans la main.

Pour moi Il y a une grosse marche entre le BTS et l'esc en ce qui concerne la vitesse des cours et d'apprentissage.

Les AP sont bien considérés ici car nous avons de l'experience pro, ce qui fait que pour les stages, les exigences sont beaucoups plus elevés que pour les prepas.

Il n'y a pas a rougir face au prepas, le niveau est equivalent. Ils ont l'avantage d'avoir fait beaucoups de maths et avoir un bon niveau d'eco, ainsi que d'avoir (en principe) de bonnes methodes de travail.

Ah et une chose change ici Il faut avoir la moyenne dans toutes les matieres. bref on peu avoir 13 de moyenne general et repiquer car on a 8 en gestion et une autre matiere compense.


Bref rien d'extra ordinaire.
Le reel avantage des esc est comme la dit "blesc", le réseau. La quntité d'emplois, de stages et d'ouvertures possibles en france et a l'etranger est impressionant.
Les meilleurs offres semblent etre a l'etranger , ce qui confirme mes pensées.
Mais peu de personnes ont le courage de partir.
Je dois dire que cette banque d'informations vaut son pesant d'or. :cool:
 
#16
les avis donnés ici sont assez etonnant, je croyais pas qu'il y ait autant de point négatif en esc.
Dans mon cas je dois dire que je suis globalement satisfait depuis le début de l'année, il y a une bonne ambiance, une bonne vie extra-scolaire, la formation semble serieuse et solide.
Mais les BTS doivent s'accrocher quand même car c'est assez different de ce qu'ils ont connu jusqu'à présent, les cours sont plus approfondis...mais bon on a aussi nos points forts! :wink2:
 
#18
Salut, tout comme supra man, j'ai intégré l'ESCEM; cpendant mon avis diffère quelque peu...(évidemment !! :wink2:)
Je partage l'opinion qui semble général concernant l'efficacité du réseau de l'école en matière de stage, jobs, relations professionnelles... et je pense que bien que le noms des entreprises diffèrent, l'ensemble des ESC possèdent un réseau important.

Cependant, bien que de nombreuses matières sont reprises en ESC (je viens d'un BTS AC par alternance), je suis surtout étonné par le niveau de compétence de nos profs.
Par exemple le programme de compta. fiscale des 6premiers mois équivaut , a peu de chose près, au programme de gestion des deux années de BTS.
Alors, évidemment, contrairement aux prépas qui n'en n'ont pas ou peu fait, les BTS sont plûtot à l'aise. Mais ce qu'il faut souligner, c'est que je n'ai jamais vraiment aimé cette matière durant mon BTS, alors qu'en tombant sur un prof passionné, cela à serieusement changé ma vision de la compta et ma méthodologie de travail
Pour résumé, sur ce point, même si il y a de bon profs en BTS, la proportion de bon profs en ESC est sans aucun doute (pour moi, évidemment) plus importante.
 
#19
Ah oui, pour les matières : elles ne sont pas communes à l'ensemble des ESC et en première années, certaines sont à la carte.
Les obligatoires :
Droit, Eco, compta.fisca.... pas grand chose à en dire : la méthodo varie un peu par rapport à mon BTS (forçément, plus de moyen)
Market. 3 cours différents : Etude de marché 'pareil qu'en BTS, on invente rien)
Pub : Ca c'est sympa, distrayant (mais ayant plus une fibre commerciale que de marketeur, je peine parfois à y voir un autre intérêt que de la distraction)
Market général : Cours de base permettant de rédiger le rapport de la première étude produit.
Entreprise et système : pour être fran, je ne comprend pas du tout l'utilité de cette matière (plus tard peut-être, quand je serai grand :chessy:)

Et surtout les matières aux choix : les électifs : ce sont des matières de culture général, moi, j'ai adoré: pris géopolitique de' l'ASIE : profs béton.

Concernat les langues, je serai plus nuançé que supra man (et oui tout le monde n'est pas bilingue :closedeyes:): L'école privilégie avant l'oral, et c'est pas plus mal (vu mon niveau à l'écrit)Sous forme de jeux de rôle, chaque semaine plusieurs groupes se donnent la réplique Ce serait pas un mal que les enseignants de BTS s'inspirent de la méthode, mais peut-être certains le font-il déjà???? :tickedoff:
:cool:
 
#20
even deeper link=topic=4288.msg49041#msg49041 date=1129890288 a dit:
quels sont les cours qui diffèrent par rapport à ton bts lawent ?
en fait on retrouve beaucoup de matieres deja abordées (eco-droit, market, compta...) mais on avance plus vite (en plus j'ai fais mon bts en alternance)
De plus je trouve que la partie compta-finance est primordiale contrairement au bts...Il vaut mieux aimer les chiffres!