bonjour, pourriez vous m'aider pour mon cpet please

#1
Alors bonjour, je suis une redoublante, donc je suis en candidat libre et je ne suis plus en contact avec mes anciens profs et je n'ai pas d'aide concrète.

J'aimerais que vous m'aidiez car j'ai beaucoup d'idées, du contenu grâce au cours et au stage mais je ne sais pas comment regrouper tous ça ..

j'ai deux problématiques en tête

La première :

Suite à un rachat d'un groupe à un autre, mon établissement à eu un impact positif sur le pôle de la finance, une augmentation de 0.5 % sur le CA ( donc en progrès), un fort taux de fréquentation, mais au niveau de la production, exploitation il y a un vrai problème, les clients se plaignent du manque de qualité et originalité des plts, les clients habitués ont déserté à cause du retrait de carte de fidélité, donc ils ne se sentent plus choyé comme avant, et j'aimerais donner un coup de peps à tout cela, organiser des soirées, innover les conceptions de plats, et améliorer la visibilité digital.
j'ai déja fait une maquette sur le plan digitale, j'ai une idée concernant les soirées mais comment introduire tout ça dans mon dossier ? comment le textualiser ? Avec outils de managemnt ? un plan de marchéage ? **

en voici un extrait sous forme de plan de marketing

surtout que j'ai eu encore une autre idée, par rapport à la fidélisation de la clientèle mais à distance, le restaurant met en vente des fruits de mers ( à la carte, à emporter) et j'aimerais mettre en vente en livraison aussi donc à circuit court

Producteur -> distributeur (livreur) -> Consommateur

mais encore là je ne sais pas comment m'y prendre ?
dois je faire un mix market ? et je n'ai pas toutes les données concernant les chiffres, surtout le CA, je n'ai que le CA globale,dois je y renié ?

**

1551891278890.png
et la deuxième problematique porte sur les ressources humaines

fidéliser aussi ses salariés, car le rachat comme dit ci dessus, à eu impact bénéfique sur le plan financier mais en matière humaines c'est le néant, il y a un manque de considération de la part de la hiérarchie, il y a beaucoup de choses à revoir là dessus aussi, ( le temps de pause, pas de salle de repos,( et j'ai pleins d'idées là dessus aussi ) ), par rapport à ce rachat ils snt overbookés, et donc ils sont tous sur le qui-vive, et là encore j'aimerais bien le textualiser.


je ne sais pas si je me suis bien exprimé.

svp j'ai besoin d'aide ...
 
#2
Bonjour

Vous ne pouvez pas tout traiter, il faut faire des choix (drastiques) et ne choisir qu'une seule problématique... celle sur laquelle vous vous sentez le + à l'aise pour en faire 15 pages (hors annexes) pertinentes (sans récitation de cours, en ne restant pas dans le superficiel,...).

Je règle de suite la question des ressources humaines : thématique "minée" ! :-(
C'est dangereux,
vraiment pas facile à déployer à votre niveau (ni au niveau des DRH et directeurs d'entreprise ;-) )
et trop souvent le sujet un peu "bidon" que prennent ceux qui n'ont vraiment rien de pertinent à traiter...

Ensuite, la mise en place de vente livrée... constitue une thématique tout à fait valable et pertinente.
Avec les réponses aux interrogations suivantes :
1. pourquoi ? -> causes & objectifs
2. et comment ?
-> marketing-mix en effet,
-> mais aussi toute l'organisation concrète avec impacts sur l'organisation productive actuelle (du travail en plus à prévoir ? des investissements ?...), la GRH (recrutement ? réorganisation des rôles ?...), et bien sûr la rentabilité additionnelle attendue...
Largement de quoi "s'éclater" sur bien plus de 15 pages ! ;-)
Et pour moi, cette vente livrée relève plus de la diversification, de la recherche de CA supplémentaire (avec probablement un taux de rentabilité supérieure à de la restauration à table)... que d'une fidélisation comme objectif premier (même si, on est d'accord, cela y participe).
 
#3
Avant d'aborder la suite, une petite précision : + 0,5 % de CA, certes c'est mieux qu'une baisse, mais franchement pas de quoi se réjouir ! ;-) -> Ce qui donne éventuellement une "munition" pour légitimer certaines des actions envisagées. ;-)
Un fort TF, oui, c'est positif...
-> mais il faut analyser la clientèle accueillie : clientèle de passage essentiellement qui ne vient qu'une seule fois ? Avec les risques à long terme que cela peut comporter si la qualité est mauvaise sur l'image en ligne et donc la fréquentation future... Ce que vous semblez avoir bien perçu. :)
-> et cela pause une contrainte : les locaux et les ressources humaines sont-ils aptes à accueillir encore plus de clients ? Ce qui peut légitimer la recherche de hausse du CA par des ventes 'délocalisées' : VAE, vente livrée... ou nécessiter de poser des questions de réaménagement/ agrandissement, et/ou réorganisation des services dans les mêmes locaux...
 
Dernière édition:
#4
Quant à "la première" problématique, elle me semble potentiellement relever de plusieurs réflexions et objectifs différents et surtout de grands domaines d'action divers... et peut donc se subdiviser en plusieurs études techniques distinctes...
Le risque de vouloir TOUT traiter en 15-20 pages va être de rester dans le superficiel en "balançant" des idées sans les approfondir concrètement.

-> pourquoi vouloir "améliorer la visibilité digitale" puisque le taux de fréquentation est bon ?
En général cette action est menée lorsqu'il y a une problématique de fréquentation insuffisante...

-> pourquoi vouloir "programmer/animer le service en salle" ?
Là, je pense que l'on peut trouver une bonne raison et des objectifs clairs et précis.
Et juste de traiter cela correctement, encore une fois avec le pourquoi (objectifs) et comment (concrètement, à tous les niveaux productifs, organisationnels, logistiques, financiers...), occupe une étude technique de 15 pages.

-> On/je comprend(s) bien le pourquoi d'"innover la conception des plats" : le problème de la qualité actuelle tel que relevé par les clients qui se plaignent.
Mais si la fréquentation reste bonne (et le CA stable ou en très légère hausse), pourquoi s'en inquiéter ?
Là, je suis volontairement dans la provocation pour vous pousser à trouver la "vraie" raison, à formuler le "bon" objectif premier (aussi lié au départ des clients fidèles). ;-)
Quoi qu'il en soit, là encore, traiter cela correctement, avec le pourquoi et le comment (concrètement), il y a, à mon avis, de quoi remplir 15 pages...

-> Enfin, si vraiment vous voulez aborder tout cela, il faudra le faire intelligemment :
- lier tout cela dans une même problématique - qui ne peut pas être "donner un coup de peps" ;-) - qui chapeaute le tout (objectifs généraux communs) ;
- exposer rapidement toutes les pistes d'actions envisagées en expliquant leur intérêt, pertinence pour répondre aux objectifs posés ;
- et, en le disant clairement, ne détailler qu'un seul des volets présenté (soit la visibilité, soit l'animation, soit la production culinaire), complètement, correctement, concrètement (tant sur le volet mix-marketing qu'organisationnel, logistique, financier...).

Et si, une fois les choix effectués, il y a encore besoin d'aide pour des éléments plus précis, ne pas hésiter à revenir poser les questions par ici. :)
 
#5
Merci, de m'avoir éclairci, j'ai finalement choisi " la vente livrée " cette thématique me paraît plus adapté, sauf que encore une fois je bute sur le plan de ce projet, et au niveau financier vu qu'il faut procéder à un mix marketing.
comment je pourrais faire un budget prévisionnel si je n'ai pas les éléments pour ? je peux éventuellement jeter un oeil sur société.com et recueillir les informations mais est ce suffisant ?
 
#6
Tout plan de CPET est basé normalement sur un questionnement en plusieurs temps :

1. pourquoi ? = quel est le problème ? ses causes ? ses conséquences ? bref, ce qui amène à se poser des objectifs
OK, cela peut aller rapidement pour cette partie et être traité dans une longue intro...

2. Quoi ? Que proposez-vous ?
Dans le cas présent, cela pourrait se traduire par le marketing-mix : que proposez-vous... au client ?
Bien sûr, chaque choix doit être argumenté.

3. Comment ? Concrètement, qu'est-ce que cela va nécessiter de mettre en oeuvre dans l'entreprise ?
En matière d'organisation de la production, d'approvisionnement et de logistique, d'organisation du travail et de gestion des ressources humaines...
Parfois les impacts sont importants (agrandissement des locaux, investissements, embauches...), parfois ils sont très limités... mais ils doivent toujours être étudiés.
Et dans ce "Comment ?" arrive la question : comment financer et rentabiliser ce projet ? -> budget prévisionnel

Et on pourrait ajouter : 4. Comment contrôler/évaluer la réussite du projet ? mais cela est souvent rapidement envisagé en conclusion.

Voilà qui pourrait donner un plan cohérent en 2 (si le "pourquoi ?" est en intro) ou 3 parties.

Concernant l'analyse financière, il ne s'agit pas de faire le budget prévisionnel de toute l'entreprise, mais uniquement de cette vente livrée, à travers des prévisions :
- de ventes (donc de CA) : vous devez avoir une idée de quelle quantité vous pouvez produire et vendre en 1 journée ? et du ticket moyen qui sera enregistré ? (si vous avez travaillé un peu sur l'étude du marché et vos prix, c'est une certitude)
- des coûts directs liés à cette nouvelle activité : coût matières (vous travaillez soit sur des plats existants dans l'entreprise et vous devez avoir une idée de leur coût ou à tout le moins du ratio moyen observé dans l'établissement, soit sur des plats que vous créez pour le projet, avec fiches techniques à l'appui... valorisées), coût du personnel supplémentaire lié à cette production (s'il faut recruter, vous devez poser un salaire brut et évaluer ses CS associées), coût des frais généraux générés par cette nouvelle activité, coûts d'occupation liés aux éventuels investissements engagés pour cette nouvelle activité...
- pour calculer un "RCAI marginal" c'est-à-dire le profit prévisionnel dégagé par cette nouvelle activité et qui viendra s'ajouter au résultat du reste de l'entreprise.

Après, pour avoir des "munitions" financières :
1. je ne pense pas que societe.com vous apporte quoi que ce soit comme info utile...
2. vous pouvez utiliser des sites utiles que vous connaissez probablement :
-> celui du RNM pour avoir le coût des denrées : https://rnm.franceagrimer.fr/
-> le simulateur de salaire (hors avantages en nature et prime, je précise, mais avec l'impôt à la source) du gouvernement : https://embauche.beta.gouv.fr/
etc.
 
#7
Et je réunis tous les éléments ici ;-)

Bellvita a dit:
et encore là par exemple je pourrais comparer mon projet de la vente livrée :
- avec les services extérieurs
je me suis renseigné et j'ai découvert que les sociétés gérant la livraison prélèvent une commission variant entre 10 et 25%
- ou à mes propres moyens
donc différences de coûts : salariés, des véhicules et des équipements adaptés et spécifiques pour ce type de livraison, numériques, l'organisation ...
Tout cela est très intéressant et utile, oui. :)