Démission avant l'obtention du diplôme

#1
Bonjour.

Je viens solliciter votre aide aujourd'hui, n'ayant pas réussi à trouver de réponse très claire.

Mon contrat de professionnalisation dans le cadre d'une formation continue en BTS doit normalement prendre fin au 30 août 2018. Les cours doivent s'arrêter fin avril 2018.

Avec la signature d'un CDI au 1er avril 2018, puis-je rompre mon contrat de professionnalisation sans mettre en péril mon diplôme? Je souhaite quand même passer mon diplôme en mai-juin.

Avec la rupture de mon contrat et la signature d'un CDI, je ne peux plus, en toute logique, me présenter en cours. Dans ces conditions est-ce que mon école ou (ex)employeur peut annuler mon inscription au BTS?

En vous remerciant par avance !!!
 
#2
Bonjour.
Mon contrat de professionnalisation dans le cadre d'une formation continue en BTS doit normalement prendre fin au 30 août 2018. Les cours doivent s'arrêter fin avril 2018.

Avec la signature d'un CDI au 1er avril 2018, puis-je rompre mon contrat de professionnalisation sans mettre en péril mon diplôme? Je souhaite quand même passer mon diplôme en mai-juin.

Avec la rupture de mon contrat et la signature d'un CDI, je ne peux plus, en toute logique, me présenter en cours. Dans ces conditions est-ce que mon école ou (ex)employeur peut annuler mon inscription au BTS?
L'employeur ne peut rien faire à part refuser de signer les documents nécessaires à l'élaboration de vos dossiers professionnels et attestations. Si vous craignez qu'il prenne mal votre départ, prenez les devant et vérifiez que votre dossier soit bien prêt.

L'école peut effectivement contacter le rectorat mais ce sera trop tard. Les inscriptions se font actuellement et seront clôturées à la fin du mois. La formation sera quasiment terminée puisque les épreuves écrites sont début mai.

Maintenant, prendre un CDI juste avant les épreuves n'est pas forcément judicieux. Il va falloir demander des jours d'absence à votre nouvel employeur pour les écrits, puis pour les oraux.