les sondages de consommation

#1
Bonjour, je suis à la recherche de chiffres pour une fiche sur le sondage de consomation. J'aurais aimé savoir combien ya t'il eu de sondages de conso en 2004 ? ou alors d'autres chiffres qui pourraient combler ma fiche. Merci de votre attention.
 
#2
Selon Esomar, les études quantitatives représentaient 81 % du marché mondial des études évalué à 18,9 milliards de dollars en 2003. Ce chiffre moyen recouvre de grandes disparités : dans certains pays, comme la Suisse, la Finlande, la Turquie, le quanti dépasse 90 % du total. Le face-à-face est le mode de collecte le plus fréquemment utilisé (31 % du total quanti dans le monde) et reste dominant dans les pays où la pénétration du téléphone est faible, comme les pays d’Amérique latine, d’Europe de l’Est et centrale ou dans certaines régions d’Asie. La hausse de la pénétration en téléphonie mobile changera peut-être cet état de fait dans les années à venir. Les distances expliquent la prédominance des enquêtes par téléphone dans les pays scandinaves et en Australie. Les enquêtes postales représentent un faible pourcentage des études quantitatives, mais sont significatives dans les pays scandinaves, aux Pays-Bas et au Japon.
En France, le pourcentage des études quantitatives ad hoc sur le total marché 2003 des instituts Syntec Etudes Marketing et Opinion s’élevait à 45 %, auxquelles il faut ajouter les omnibus et les études en continu (compris dans un ensemble réalisant 42 % avec les panels). Le face-à-face domine (36 % en 2002 selon Syntec), suivi par les enquêtes téléphoniques (23 %) mais leurs poids relatifs baissent par rapport à 2001 (39 % pour le face-à-face, 25 % pour le téléphone). Un phénomène qui profite aux tests en salle qui passent de 10 % à 14 %. Les études postales captent 2 % des investissements. Enfin, Internet prend place parmi les techniques d’enquêtes reconnues.