présenter un BTS CGO en candidat libre

#1
Bonjour à tous,

Je voulais savoir si parmis vous quelqu'un avait il déjà présenté le BTS dit de Comptabilité (CGO) en candidat libre. Est ce difficile à préparer?
Je suis depuis deux ans salarié comptable dans un grand groupe et donc pour moi même je souhaiterai obtenir ce diplome.
J'ai un BEP compta + un Bac compta + une année Universitaire étrangère en Compta et Finance (Certificat III in Financial Services)
Comment faire reconnaître des équivalences ou défendre son parcours quand il faut faire appel à des commissions, est ce couteux? J'attend vos conseils.
La formation en entreprise est elle obligatoire en BTS, ou existe il des dérogations spécifiques pour les gens déjà en situation?
Quelles sont les matières? la charge de travail? la difficulté singulière de ce diplôme?...

Il y a beaucoup de questions, désolé. Merci infiniment à ceux et celles qui s'hasarderont à y répondre.

Bonne journée.
:biggrin:
 
L

leturc02

Guest
#2
tu gagne combien sinon? avec un bac pro

moi je suis en bts et on me dit qu'on a le smic apres un bts cgo :cry: :cry:

avez-vous des informations sur les salaires?
merci bcp
 
#3
matthieu23 link=topic=4156.msg39790#msg39790 date=1128700923 a dit:
La formation en entreprise est elle obligatoire en BTS, ou existe il des dérogations spécifiques pour les gens déjà en situation?
Quelles sont les matières? la charge de travail? la difficulté singulière de ce diplôme?...

Il y a beaucoup de questions, désolé. Merci infiniment à ceux et celles qui s'hasarderont à y répondre.
Pour pouvoir vous présenter en tant que candidat salarié, et donc éviter les stages en entreprise, il faut justifier de 3 années de pratique professionnelle au moment des épreuves.

Le travail est important puisque si vous maîtrisez la comptabilité, il faut néanmoins travailler encore dans ce domaine (à moins qu'en internve vous ayez progresser). Il y a aussi la partie informatique et organisation (le fameux processus 10) qui est pour beaucoup un gros obstable à passer. Ne pas oubliier le programme de maths, lui aussi très costaud.

A coté de cela, il reste le français, l'oral de langue et l'économie.
Pour l'épreuve des APS, en situation professionnelle, vous ne devriez pas rencontrer de problème et espérer une très bonne note (14/16).
 
#4
leturc02 link=topic=4156.msg39956#msg39956 date=1128717107 a dit:
tu gagne combien sinon? avec un bac pro

moi je suis en bts et on me dit qu'on a le smic apres un bts cgo :cry: :cry:

avez-vous des informations sur les salaires?
merci bcp
oui en general c'est un ptit peu plus que le smic, voire encore un peu plus pour ceux qui l ont fait en alternance. Puis en dehors de la generalite y a la chance qui joue : on etait 8 dans ma classe (oui ca fait pas beaucoup mais c'est tellement mieux) et a par celles qui continuent l alternance on a toutes trouve un boulot (pour les vacances, interim ou cdi) a pas moins de 1500¤ net.
conclusion : salaire = experience professionnelle + CHANCE + le fait de savoir negocier
 
#5
En premier lieu pour répondre à vos questions sur le salaire, je gagne 1565¤ brut par mois ce qui en net n'est pas enorme. En meme temps il s'agit de mon premier poste, les avantages d'un grand groupe sont toutefois présent (7¤net de participation pour un repas le midi (subvention sport + participation spectacle énorme à raison de 10 place par an + Chq vacances de 10X10¤ et horaires de bureau tranquille avec 14j de RTT par an)
Je dois dire qu'avec mon véritable Bac + 1 que j'ai défendu comme un DEUG GEA (donc BAC+2) je m'en sors pas mal. Cinq de mes collègues ont Bac+2 (et eux l'ont fait en France) et une collègue a un DECF...je souligne : nous sommes tous payés pareil.
La situation et les conditions ds le Sud de la France il faut le rappeler ne sont pas agréable sous tous les angles pour certains secteur!!! On doit parfois accepter la stabilité au detriment d'un salaire, l'intérim paie mieux mais on vous promenne à droite à gauche...c'est frustrant

Pour en revenir à mes questions sur le BTS en candidat libre, merci à Patrice pour ces réponses. J'ai déjà presque 2 années de boite, je vais attendre un peu et je le passerai l'an prochain.
Le boulot perso ne me fait pas peur, je pense qu'avec l'age. Un BTS c'est pas grand chose. J'ai pas mal appris sur mon poste. On me file meme de la traduction à faire pour nos débiteurs étrangers, ce qui me permet de tenir à jour mon anglais.
Tu raisons pour les salaires, tout est question de négociation et d'experience. Les diplomes ok mais il faut savoir parler et ne pas se laisser marcher sur les pieds.

a + tous le monde

et merci encore

matthieu
 
#6
Je te conseille de passer certaines matières (mais vraiment te focaliser a 100%) ou tu penses t'en sortir et comme tu travailles déja depuis 2 ans d'attendre l'année prchaine pour finaliser l'obtention de ton diplome par une VAE.

Pour tous ce ke tu aimerai savoir sur la VAE, voilà a ta disposition:

http://www.centre-inffo.fr/article.php3?id_article=740&var_recherche=niveau

Introduction :

Les hasards d’une vie professionnelle font que votre expérience n’est pas forcément le reflet de votre formation initiale tant dans sa nature que dans son niveau de compétence. Par ailleurs, votre vie professionnelle peut subir quelques chaos… licenciement entre autres vous pouvez ainsi vous retrouvez sur le marché du travail avec une vraie compétence mais que vous ne pouvez pas toujours justifier (et donc difficulté à vous « vendre » lors d’une nouvelle recherche d’emploi).

La VAE peut donc soit vous permettre de valider une progression dans vos compétences (passage de niveau : bac Pro vers BTS par exemple du niveau IV au niveau III) soit vous permettre de valider une compétence nouvellement acquise d’un niveau équivalent voir même inférieur, soit enfin les deux (dans cette configuration : nouvelle compétence et changement de niveau, il vous faudra un dossier VAE « béton »)

Ces premiers éléments peuvent notamment vous servir dans votre lettre de motivation à l’attention du président du jury de VAE.

Les nombreuses ressources sur le net :

L’un des textes de référence : BO n°32 du 04/09/2003

http://www.education.gouv.fr/bo/2003/32/MENE0301761C.htm

Mais aussi pour le cadre général (Ministère du travail et ministère de l’éducation nationale) :

http://www.education.gouv.fr/vae/default.htm

et

http://www.cncp.gouv.fr/ (et plus particulièrement http://www.cncp.gouv.fr/contenus/supp/supp_liens.htm#ancre2 une superbe synthèse des liens existants)

et

http://www.travail.gouv.fr/dossiers/vae/

avec des téléchargements possibles par exemple Lecture indispensable du guide de 12 pages sur ce lien

www.travail.gouv.fr/dossiers/vae/pdf/guide.pdf

Pour ceux qui souhaitent des images avec du son : le lien ci-après est complet :

http://www.centre-inffo.fr/article.php3?id_article=120

Votre motivation mise en place et la connaissance du principe de la VAE connue (avec tout ce que vous venez de lire), il faut construire votre dossier de VAE.

Concrètement :

Un contact incontournable : le service VAE de votre académie accessible en direct sur le lien

http://eduscol.education.fr/index.php?./D0077/carte-acad.htm

A partir de là, il faut distinguer deux approches : AVEC ou SANS accompagnement (qui est facultatif)

AVEC : c’est payant (et assez cher) et pas toujours à la hauteur de ce que l’on serait en droit d’attendre (avec près de 700 diplômes accessibles par la VAE, ce n’est pas non plus forcément facile…) – lors de votre contact avec le responsable de la structure délégué pour la VAE, faites vous expliquer le détail du prix demandé et ses différentes étapes ( On peut distinguer 7 étapes : Accueil - Projet de Validation - Atelier d'aide à l'approbation du dossier -
Prestation conseil: Accompagnement de type Métier - Prestation conseil: Accompagnement de type Méthodologie - Atelier d'aide à la formalisation de l'expérience - Préparation à l'entretien de la commission d'expertise (jury)

SANS : c’est gratuit la plus grosse difficulté est d’identifier votre compétence et le diplôme qui va avec. Ainsi, la lecture du référentiel correspondant au diplôme visé par votre VAE est indispensable ( contacter le centre départemental de documentation pédagogique auprès de votre académie pour obtenir le référentiel de la formation qui vous envisagez de valider)

Voir ce lien pour les listes des différents diplômes existants classés selon leur niveau :

www.onisep.fr/nantes/site/metform/diplomes.htm

Une lecture attentive du référentiel doit vous permettre de vérifier par vous-même que votre niveau correspond bien au diplôme visé et que malgré votre « super expérience » vous n’avez pas (trop) de lacune par rapport au programme global : en soi, ce n’est pas un empêchement à préparer votre dossier VAE mais il faudra vous attendre à avoir une validation partielle qu’il faudra compléter par une formation ponctuelle (ce qui permettra entre autre de présenter les parties manquantes en candidat libre à l’examen – vous disposer de 5 ans pour finaliser votre diplôme après la première validation par VAE) sachant , mais vous l’avez lu au travers des liens cités que vous n’avez pas manqué de visiter, qu’il vous faut 3 ans d’expérience professionnelle pour prétendre pouvoir monter un dossier…

Ce post n’est pas forcément exhaustif ni complet. Il devrait permettre à celles et ceux qui s’intéressent à la VAE d’avoir une bonne base pour démarrer leur démarche de validation (même avec une bonne expérience, le montage du dossier réclame tout de même un investissement personnel en temps et en travail de synthèse)

remerciement a un autre menbre du forum pour tt ces renseigbement si précieux...