Question sur un énoncé de "composants"

#1
Bonjour !!

J'ai fait un exercice mais en regardant le corriger j'aurais pas fait la même chose
est ce que quelqu'un d'entre vous pourra m'expliquer svp.

Voici l'énoncer :
Une entreprise fait construire une serre industrielle d'une valeur HT de 200 000€. Ce batiment est livré et mis en service le 20 Février N.
- La structure du bâtiment est d'une valeur HT de 80 000€, sa durée d'utilisation est de 40 ans.
- La toiture est une immense verrière qui devra être remplacée après une période d'utilisation de 20 ans. Son montant HT lors de la construction est de 120 000€.
- L'étanchéité de cette verrière devra être refaite tous les 10 ans. Le Montant HT des travaux d'étanchéité est de   30 000€.
-Enfin, une grande révision de cette verrière doit être réalisée tous les 5 ans minimum. Montant HT prévu de cette opération 10 000€.
L'entreprise choisit l'enregistrement de l'immobilisation par composants et décide d'immobiliser les dépenses futures de grande révision.

Voici ce que j'aurais fait :

2131 D 80 000
2131D 120 000
2133D 30 000
2134D 10 000
                      404C 240 000E
Je sais que le montant total devrait être 200 000€ et non 240 000€.



Voici le corriger :
2131D 80 000
2132D 80 000 :knuppel:
2133D 30 000
2134D 10 000
                     404C 200 000


Ma question est pourquoi ils ont mit 80 000€ car ce montant ne figure pas dans l'énoncer ?
est ce qu'ils ont mit ce montant juste pour que le montant total soit 200 000€


JE VOUS REMERCIE
 
#2
Et moi j'aurais fait autre chose :laugh:

2131 D structure 80 000 €
2132 D toiture 120 000 €
2133 D étanchéité 30 000 €
2134 D grande révision 10 000 €
44562 D tva 39 200 € (=200 000 * 0,196)

404 C dette FRS (=80 000 + 120 000 = 239 200 €)
1572 C Provision gros entretien (=30 000 + 10 000 = 40 000 €)

Tu dois à tout fournisseur 200 000 € + TVA (soit 239 200 €).
Les contreparties des grosses révisions et entretien constituent des provisions.

:smile:
 
#3
J'ai aucunes explications pour les 80 000 au lieu des 120 000 € mais par contre le total doit bien être de 200 000 €, donc erreur surement des composants.


Mais par contre Cedfr ça ne va pas du tout là car si tu immobilise la dépense de révision il n'y a pas lieu de faire une provision.
On peut provisionner seulement les programmes de révision pluriannuel (composant de 2ième catégorie) ou bien les immobiliser. Mais pas faire les deux en même temps.
 
#4
Je vous remercie de m'avoir répondu Velsatis, et cedfr !!!

J'ai deux questions concernant ce que vous avez écris,
au délà de qu'elle montant on met une provision gros entretient
et je voulais savoir Velsatis

On peut provisionner seulement les programmes de révision pluriannuel (composant de 2ième catégorie) ou bien les immobiliser. Mais pas faire les deux en même temps.
que veux dire révision pluriannuel ???????? :blink: :wacko:,

donc si j'ai bien compris, il y a une erreur dans l'énoncé ce qui veux dire :
je comptabilise comme le corriger et je rajoute la T.V.A.
C'est bizarre qu'il y a une erreur dans un énoncé :mmmhh:

Ce qui donne :
2131D structure 80 000
2132D toiture 80 000
2133D étanchéité 30 000
2134D grande révision 10 000
44562D 200 000
                             404C 400 000

c'est bien ça ????  :knuppel:

P.S : j'ai d'autres questions sur d'autres exercices que j'ai aussi les corriger et que je n'aurais pas fait pareilles
est ce que ça ne vous dérange pas si je reposte sur ce sujet ???
Merci à vous deux :wub:wub
 
#5
je te copie l'article du PCG qui correspond à ton problème sur les composants, tu verras peut être plus clair :

Articles 311-2 et 321-14 du PCG

On distingue deux catégories de composants
les éléments destinés à être remplacés (composants de première catégorie)
II s'agit des éléments principaux (ayant un caractère significatif) d'une immobilisation corporelle devant faire l'objet de remplacement à intervalles réguliers pendant la durée d'utilisation prévue pour l'immobilisation. Au cas présent, cette définition s'applique aux moteurs qui constituent un composant de première catégorie.
les dépenses de gros entretien (composants de deuxième catégorie)
On peut enregistrer les dépenses d'entretien faisant l'objet de programmes pluriannuels de gros entretien ou de grandes révisions, en application de lois, règlements ou pratiques constantes de l'entreprise, comme un composant distinct.
Pour cette catégorie de dépenses, il existe cependant un choix pour l'entreprise
- soit la constatation, dès l'origine d'un composant distinct, s'il est probable que les avantages économiques futurs associés à l'actif iront à l'entreprise et que le coût des grosses réparations ou des grandes révisions peut être évalué de façon fiable ;
- soit la comptabilisation d'une provision pour grosses réparations, au crédit du compte : « 1572 - Provisions pour gros entretien ou grandes révisions »
La méthode de comptabilisation par composants des grosses réparations ou de grandes révisions, exclut la constatation de provisions pour gros entretien ou grandes révisions.
- Au cas présent, cette définition s'applique à la révision en cale sèche prévue tous les quatre ans, qui constitue donc un composant de seconde catégorie.

Dans tous les cas, la comptabilisation d'un composant (quelle que soit sa nature) s'effectue au sein du coût initial. En conséquence, la décomposition d'une immobilisation en composants distincts ne change pas le coût global de l'immobilisation. Le prix d'acquisition de l'immobilisation est ainsi décomposé à l'actif entre les composants, le solde constitue la « structure » du bien.


Un programme pluriannuel, c'est un programme d'entretien qui s'échelonne sur plusieurs années.

Oui il n'y a pas de soucis, tu peux nous poser tes questions.
 
#6
Je te remercie Velsatis, pour c'est précisions, pour ta définition et aussi pour l'article que tu m'as mit, je l'ai imprimé, c'est vrais que maintenant c'es plus clair :wink2:

Voici l'exemple :
La société Airtour fait acquisition le 2 juillet N d'un avion d'une valeur de 15 000 000€ HT
Mise en service  de l'avion le 5 Octobre N
L'analyse technique fait apparaitre les éléments suivants :
- Carlingue de l'avion, durée d'utilisation 20 ans. Montant 5 000 000€ht
-Moteur durée d'utilisation 10 ans, montant 4 000 000€HT
- Electronique durée 7 ans montant 2 000 000€ HT
- Siège, les siège doivent être remplacées tous les 4 ans, montant 1 000 000€ HT
- Une révision complète de l'avion est obligatoire tous les 2 ans, (le droit d'exploitation de cet avion est conditionné à cette révision) : montant 3 000 000€ HT

Ma question concerne les composant car :


d'après moi :

ce sont des composants:
- le carlinge  :  5 000 000
- le Moteur : 4 000 000
- révision : 3 000 000



Mais

- l'électronique : 2 000 000
- le siège : 1 000 000
Ce ne sont pas des composants

Dans le corriger, ils mettent que l'électronique et le siège sont aussi des composants, contrairement à ce que je pense car le montant est inférieur à 2 250 000, même s'il est supérieur à 500€, les deux montants n'entre pas dans les conditions pour qu'ils soient des composants  :mmmhh:
Si je vous pose la question, c'est pour savoir si c'est moi qui à tord ou bien la correction


Pour les écritures :
21821D "Carlinge" 5 000 000
21822D "Moteur" 4 000 000
21823D " Electronique" 2 000 000
21824D " siège" 1 000 000
21825D "révision" 3 000 000
44562D 2940 000
404C 17 940 000

Donc ma question est :

Si l'électronique, et le siège ne sont pas des composants, comment je dois les comptabiliser, est ce que je l'ai comptabilise comme je l'ai fait comme s'ils étaient des composants??? si ce n'est pas le cas, qu'elles sont les écritures que je dois faire ????????????


Merciiiiiiii, dsl c'est long  :unsure:
 
#8
Velsatis63 link=topic=90762.msg1044959#msg1044959 date=1224964925 a dit:
pourquoi penses tu, que ce n'est pas des composants? car il s'agit bien de composant.
car d'après mon cours :
Critère pour être un composant
Il y a 2 conditions à remplir :
- il faut que sa dépasse 15% du prix de l'ensemble,
- et il faut au moins que sa soit supérieur à 500€.

Donc d'après l'énoncé :
le prix de l'ensemple est de : 15 000 000
donc 15%  du prix de l'ensemble : 15 000 000 *15% = 2 250 000€

D'après l'exercice :
le siège  est de : 1 000 000€, il est inférieur à 2 250 000€, donc il n'entre pas dans le critère des composants même si elle est supérieur à 500€.

idem pour Electronique qui est de 2 000 000€.

C'est l'une des raison pour laqu'elle pour moi, le siège et l'électronique ne sont pas des composants

Je ne sais pas si j'ai bien expliqué :unsure:
 
#9
Oui tu as raison pour les 15% mais le CNC dit que le composant doit avoir une valeur significative... donc                   1 000 000 € sur 15 000 000€ c'est quand même pas mal. Et puis ce sont des seuils fiscaux :wink2: donc en cas de contrôle fiscal, tu devra justifier ce choix.
 
#10
Velsatis63 link=topic=90762.msg1044979#msg1044979 date=1224968071 a dit:
Oui tu as raison pour les 15% mais le CNC dit que le composant doit avoir une valeur significative... donc                   1 000 000 € sur 15 000 000€ c'est quand même pas mal. Et puis ce sont des seuils fiscaux  :wink2: donc en cas de contrôle fiscal, tu devra justifier ce choix.
Merci pour ta clarté, je ne savais pas, donc si le composant à une valeur significative, je pourrais le mettre autant que composant, en plus je devrais justifier en cas de controle fiscal OK compris  :smile:
Par exemple avec un exercice comment je pourrais savoir si c'est une valeur significative?? au délà de qu'elle montant on peux dire que c'est une valeur significative .
est ce que tu pourrais me donner un tout petit exemple ou le........n'est pas un composant,
c'est juste pour voir si j'ai bien compris
dsl je te pose trop de questions  :unsure:
Merci :)
 
#12
Velsatis63 link=topic=90762.msg1044982#msg1044982 date=1224968923 a dit:
Une ampoule de phare sur une voiture par exemple, donc ici la valeur est de quelques euros, ce n'est pas significative par rapport au prix de la voiture.
AH OK MERCI pour tout, j'ai compris :happy: :friend:
 
#13
Ils ont mis 80 000€ car les composants se substitue à la valeur de l'immobilisation :
la toiture 120 000 - la maintenance d'étanchéité 30 000 - la grande révision de la verrière 10 000 = 80 000 €

Donc leur écriture est bonne. Cedfr tu ne peut pas rajouté l'étanchéité et la grande révision en composant si tu optes pour la provision pour gros entretien. A mon avis tu as du confondre avec l'écriture de démantellement (1581)

2131D 80 000
2132D 80 000 (120 000-30 000-10 000)
2133D 30 000
2134D 10 000
404C 200 000



J'espère t'avoir aidé...
 
#14
Pardon de faire remonter ce post :arrow2:

1) Red1pop, je ne comprends pas ton calcul, excuse-moi, peux-tu m'expliquer ?

Je comprends
2131D 80 000 (la structure)
2133D 30 000 (l'étanchéité)
2134D 10 000 (la révision)

mais je ne comprends pas du tout 2132D 80 000 et ton calcul : 120 000 - 30 000 - 10 000 :eek:hmy:

Et le composant toiture à 120 000 n'apparaît plus ?? :unsure: Je suis perdue, là :arrow2: .

2) Velsatis a cité un article définissant les composants. Mais, dans cet article, il n'est pas question de ce que citait Soo :

Critère pour être un composant
Il y a 2 conditions à remplir :
- il faut que sa dépasse 15% du prix de l'ensemble,
- et il faut au moins que sa soit supérieur à 500€.


Bon, les 500€, d'accord. Mais pour le prix du composant = 15% de l'ensemble, quelqu'un peut-il me renseigner car je n'ai pas cela dans mes cours : j'ai seulement "le composant doit avoir une valeur significative", ce qui veut tout dire et rien dire :wink2: , je préfèrerais des pourcentages à calculer.

D'accord, Velsatis, pour un phare de voiture :chessy: mais parfois, ça peut être plus difficile de déterminer si composant ou non, si on ne se sert pas des pourcentages, tu vois ? :unsure:

Merci d'avance à tous ceux qui voudront bien m'aider :wub .