une langue unique pour tous les pays?

#1
salut les jeunes!!!!

je lance le début! j'ai une disertation pour la semaine prochaine sur ce sujet et j'aimerai savoir si le fait de parler une seule langue dans tous les pays du monde pourrait-aider les gens à communiquer et à mieux s'entendre?
merci beaucoup de votre aide.

gros bisous!
 
#3
Hmmm... il n'y a pas une histoire comme celle de la Tour de Babel qui dit comme ça qu'avant, tout le monde parlait la même langue, mais qu'au fil du temps, comme les gens se voyaient moins, étaient + en clans, les langues ont fini par être différentes ?... (je dis p'tète une counerie, je ne connais pas grand-chose à la religion).

Courage pour la dissert', mais documente-toi aussi sur des sites qui évoquent le sujet, ne compte pas seulement sur les réponses qu'on pourra te donner ici :wink2:
 
#4
humm tres interresant! je te remercie! je vais vérifié sur des sites ton information.

si vous avez d'autre idée ou vous voulez exposé vos opinions sur le sujet je suis tout ouie!

bonne journée!
 
N

Nessscafe

Guest
#6
aline4145 link=topic=4604.msg44002#msg44002 date=1129231672 a dit:
salut les jeunes!!!!

je lance le début! j'ai une disertation pour la semaine prochaine sur ce sujet et j'aimerai savoir si le fait de parler une seule langue dans tous les pays du monde pourrait-aider les gens à communiquer et à mieux s'entendre?
merci beaucoup de votre aide.

gros bisous!
C'est un débat ou un devoir ???
 
#8
ademi link=topic=4604.msg44214#msg44214 date=1129279842 a dit:
C'est un début Nesss, UN DEBUT  :biggrin:
:laugh:

Tour de Babel :
La tour mythique de Babel était selon la Genèse une tour que souhaitaient construire les hommes pour atteindre le ciel. Ces hommes étaient alors les descendants de Noé, ils représentaient donc l’humanité entière et parlaient tous la même et unique langue que Terre. Pour contrecarrer leur projet, Dieu multiplia les langages afin que les hommes ne se comprennent plus. Ainsi la construction ne pouvait plus avancer, elle s’arrêta et les hommes se dispersèrent sur la terre.
 
N

Nessscafe

Guest
#9
ademi link=topic=4604.msg44214#msg44214 date=1129279842 a dit:
C'est un début Nesss, UN DEBUT  :biggrin:
:wink2: :laugh:

mimie link=topic=4604.msg44220#msg44220 date=1129280106 a dit:
:laugh:

Tour de Babel :
La tour mythique de Babel était selon la Genèse une tour que souhaitaient construire les hommes pour atteindre le ciel. Ces hommes étaient alors les descendants de Noé, ils représentaient donc l’humanité entière et parlaient tous la même et unique langue que Terre. Pour contrecarrer leur projet, Dieu multiplia les langages afin que les hommes ne se comprennent plus. Ainsi la construction ne pouvait plus avancer, elle s’arrêta et les hommes se dispersèrent sur la terre.
je savais pas du tout ca ! :blink:

alors pourquoi vouloir un langage unique s'il a déja été supprimé auparavant.

je ne suis pas pour : où serait le plaisir de voyager à l'étranger ? :arrow2:
 
#10
je dirais tout simplement que c'est très improbable! notre langage fait partie de notre patrimoine, de notre culture...je pense même que chaque langage est aussi en partie influencé par notre anatomie (rouler de "r" en espagnol ou alors prononcer des "r" pour des anglais...)
de plus avec le temps et l'éloignement chacun adapterait ce langage unique à sa sauce (avec par exemple juste sur l'étendue de la Bretagne l'existence de plusieurs versions du breton selon les régions)
 
#11
Voir aussi la langue professionnelle universelle (ce qui est presque le cas) et la langue universelle des citoyens du monde ........ qui me semble inaccessible car chaque langue correspond à une culture !
 
#13
Pour moi ca me semble totalement impensable.
Tout serait à refaire, et quand on voit le nombre de français qui ne savent pas parler français, alors leur demander d'apprendre une autre langue.
Le mieux à mon sens c'est ce qui se fait actuellement: enseigner les langues à l'école.
 
#15
La langue est un élément propre à chaque culture et imposer une langue unique à tout le monde serait remettre en cause leur identité culturelle de chacun.

De plus, ce serait difficile à mettre en place, il faut donc se limiter à l'enseignement des langues vivantes à l'école. Par exemple chez moi (dans le nord) y'a pas mal de gens qui parlent mieux le ch'ti que le français.
 
#16
mirzhin link=topic=4604.msg44246#msg44246 date=1129281343 a dit:
(avec par exemple juste sur l'étendue de la Bretagne l'existence de plusieurs versions du breton selon les régions)
Ou l'évolution du français au Québec, qui a été différente de l'évolution française, avec des expressions typiques de là-bas...

Ou même en Belgique, tu as le français des wallons, et le flamand... mais il y a du vocabulaire selon la ville dans laquelle tu habites... des expressions anversoises, des expressions d'autres villes... c'est pourtant pas si grand la Belgique quand on y pense !
[je salue les belges au passage ! j'passe de temps en temps pas loin d'Anvers, Breendonk... :wink2: la femme de mon frère est flamande :wink2: ]
 
#17
lesfleursdumal link=topic=4604.msg46353#msg46353 date=1129584646 a dit:
La langue est un élément propre à chaque culture et imposer une langue unique à tout le monde serait remettre en cause leur identité culturelle de chacun.
Exactement.
D'autant plus qu'on essaye tant bien que mal de garder les dialectes régionaux.
 
#18
Oh ben non, pas une seule langue :blink:
Si tout le monde parlait de la même façon où passeraient les charmants accents des 4 coins du globe, la sensation d'être dépaysé quand on va à l'étranger, où passerait mon espagnol adoré :tickedoff: :laugh:
On s'embêterait très vite... et parfois, on n'a pas besoin de parler la même langue pour se comprendre :wub
 
A

ademi

Guest
#20
POUR INFO :

L'espéranto est une langue construite. Dans une brochure publiée en 1887 la langue apparaît pour la première fois sous le nom de Internacia Lingvo (« langue internationale »). Son auteur, Ludwik Lejzer Zamenhof, avait le projet de faciliter la communication entre personnes de langues différentes à travers le monde entier. Dans cette première publication, Zamenhof avait utilisé le pseudonyme de Doktoro Esperanto (« Docteur qui espère »), d'où le nom sous lequel la langue s'est popularisée par la suite.
 

Ca peut vous intéresser