alternace et initial meme exam??

#1
bonjour
je voudrai savoir si l'examen est le meme en initial et alternance, et si les juris notre de la meme facon ou sont plus sympa avec les gens de l'alternance qui n'ont que 2 jours par semaine
merci a bientot
 
#2
perrine12 link=topic=837.msg8020#msg8020 date=1124824636 a dit:
bonjour
je voudrai savoir si l'examen est le meme en initial et alternance, et si les juris notre de la meme facon ou sont plus sympa avec les gens de l'alternance qui n'ont que 2 jours par semaine
merci a bientot
l'examen est le même et le jury doit rester neutre que ce soit en alternance ou en initial. ils notent pareil
 
#3
perrine12 link=topic=837.msg8020#msg8020 date=1124824636 a dit:
bonjour
je voudrai savoir si l'examen est le meme en initial et alternance, et si les juris notre de la meme facon ou sont plus sympa avec les gens de l'alternance qui n'ont que 2 jours par semaine
merci a bientot
En principe, les jurys de doivent pas savoir l'origine des candidats. En principe... Donc, même régime pour tous.
 
#4
Je pense que quand tu viens de l'alternance, pour l'oral, ils sont plus indulgeants. Enfin c'est ce qui s'est passé pour moi cette année en CPAP (BTS Action Co). Voilou... :biggrin:
 
#5
en faites quand tu as préparé l'exam par alternance je pense que tu est plus apte a réussir l'oral surtout en CPAP. en faîtes tu as bossée dans l'entreprise pendant 2 ans et en plus tu a l'habitude du contact professionnel.
si tu es pas en alternance je pense que c'est plus difficile...
de toute facon le jury est neutre (normalement)
 
#6
Laulo link=topic=837.msg22484#msg22484 date=1126683334 a dit:
Je pense que quand tu viens de l'alternance, pour l'oral, ils sont plus indulgeants. Enfin c'est ce qui s'est passé pour moi cette année en CPAP (BTS Action Co). Voilou... :biggrin:
je suis d'avis contraire

c'est juste que tu as été sur le terrain et que tu connais mieux tes actions que ceux qui sont en initial
 
#8
D'après ce que j'entends dire dans les centres autour de moi, je regrette vraiment de dire que les BTS en alternance sont notés plus sévèrement à l'oral que les autres.
A l'écrit, c'est pareil car toutes les copies sont mélangées, mais à l'oral, les examinateurs savent le statut des étudiants et ont une facheuse tendance à exiger plus que de raison. :knuppel:
J'espère que ce n'est pas une généralité, c'est juste un constat à mon niveau géographique. :unsure:
 
#10
Je m'excuse Ico mais j'ai pas bien compris ton message tu te contredis??? :wacko:
Alternance noté plus sévèrement puis pour les étudiants ils demandent plus???
Désolée... j'ai pas suivi lol :wink2:
 
#11
Laulo link=topic=837.msg24708#msg24708 date=1126903767 a dit:
Je m'excuse Ico mais j'ai pas bien compris ton message tu te contredis??? :wacko:
Alternance noté plus sévèrement puis pour les étudiants ils demandent plus???
Etudiants inclus ici les alternants, soit plus d'exigence pour les étudiants alternants. :biggrin:
 
#13
ico link=topic=837.msg22944#msg22944 date=1126707210 a dit:
D'après ce que j'entends dire dans les centres autour de moi, je regrette vraiment de dire que les BTS en alternance sont notés plus sévèrement à l'oral que les autres.
A l'écrit, c'est pareil car toutes les copies sont mélangées, mais à l'oral, les examinateurs savent le statut des étudiants et ont une facheuse tendance à exiger plus que de raison.  :knuppel:
c'est également ce que j'ai pu constater...

il est d'ailleurs regrettable que l'anonymat ne soit pas respecté lors des épreuves orales...
 
#14
mimie link=topic=837.msg24750#msg24750 date=1126910942 a dit:
c'est également ce que j'ai pu constater...

il est d'ailleurs regrettable que l'anonymat ne soit pas respecté lors des épreuves orales...
L'anonymat est, dans notre centre, difficile, car pour les AD et AG, par exemple, nous n'avons que des alternances et vu qu'ils passent les oraux dans notre centre, les examinateurs savent parfaitement quel statut ils ont.
J'ai demandé à plusieurs reprises d'être présente pendant les oraux en disant bien que je n'interviendrai pas, je resterai au fond le salle ...... mais rien à faire, ils refusent tout net. :tickedoff:Vu qu'ils ne m'ont jamais donné d'explications réelles, genre, c'est interdit pas l'éducation nationale (et peut-être est-ce le cas, quelqu'un le sait-il d'ailleurs), je me dis que peut-être, ils ne sont pas forcément sereins quant à leur façon de poser des questions. Je me fais peut-être des idées ..... :wink2:
 
#15
ico link=topic=837.msg24828#msg24828 date=1126946659 a dit:
J'ai demandé à plusieurs reprises d'être présente pendant les oraux en disant bien que je n'interviendrai pas, je resterai au fond le salle ...... mais rien à faire, ils refusent tout net. :tickedoff:Vu qu'ils ne m'ont jamais donné d'explications réelles, genre, c'est interdit pas l'éducation nationale (et peut-être est-ce le cas, quelqu'un le sait-il d'ailleurs), je me dis que peut-être, ils ne sont pas forcément sereins quant à leur façon de poser des questions. Je me fais peut-être des idées ..... :wink2:
Oui, je crois qu'il y a des directives qui sont données. Cette année, par exemple, pour les oraux des Bac pro, les participants ne devaient pas être accompagnés (ni famille, ni ami, ni professeur). Je me suis même fait "refoulé" lors de l'oral d'action des AG par le responsable des exams (des jurés voyaient d'un mauvais oeil ma présence). Alors, rester dans la même salle :chessy:
 
#16
Pourquoi ? Où est le problème ? Je sais bien que l'on ne peut que respecter la consigne mais est-elle fondée sur une logique pédagogique ou organisationnelle ?
si on pouvait assister à ces oraux, je crois que l'on serait plus à même des préparer nos élèves .......... cela les gêne peut-être ????? :wink2:
 
#17
ico link=topic=837.msg24840#msg24840 date=1126947635 a dit:
Pourquoi ? Où est le problème ? Je sais bien que l'on ne peut que respecter la consigne mais est-elle fondée sur une logique pédagogique ou organisationnelle ?
si on pouvait assister à ces oraux, je crois que l'on serait plus à même des préparer nos élèves .......... cela les gêne peut-être ????? :wink2:
Au point de vue professionnel, il me semble logique de laisser le candidat face à ses "juges". Après tout, lorsqu'il entrera dans la vie professionnelle il sera face aux recruteurs.

D'un point de vue pédagogique, chaque juré ayant son mode d'évaluation, il sera difficile de tout prévoir par la suite.

Et puis, certains candidats préfèreront que leurs profs ne soient pas dans la salle. Ma fille par exemple sera plus mal à l'aise devant des personnes connues que des inconnues.

Non, il me semble tout naturel que les formateurs et professeurs soient exclus. Je pense que le candidat gagne en confiance. Sinon, pourquoi pas aussi rendre la séance publique :chessy:
 
#19
ico link=topic=837.msg24850#msg24850 date=1126948645 a dit:
D'accord pour nos propres élèves, mais pour ceux que l'on ne connait pas ?
Cela doit être génant d'avoir un spectateur dans la salle et peut, à la marge, créer des problèmes. Rien ne peut garantir qu'un jour l'un de ces observateurs intervienne.