Analyse patrimoniale

#1
Bonjour,

Je viens de voir en cours de transaction l'analyse patrimoniale et plus précisément la méthode de calcul des mensualités maximum lors d'un emprunt. Cependant, mon directeur d'agence (je suis actuellement en stage dans la vente) soutient une autre méthode de calcul. Pouvez vous me dire laquelle vous donne vos profs ?

Mensualité max = (revenus - crédits et charges) / 0.33

ou

Mensualité max = y

revenus / 0.33 = x
x - crédits et charges = y

Merci d'avance !
 
#3
Sauf que dans la réalité, les crédit en cours sont repris dans l'emprunt global.
Après sur la théorie, on peut être endetté à 33 % sur ses revenus dont la seconde solution me semble plus correct (d'après mon raisonnement, maintenant mes cours sont loin).
 
#4
Merci! C'est bien ce que je pensais.

Moi aussi la 2nde théorie me semble plus logique, sinon on peut toujours emprunter même avec des revenus de 1000€ et des charges de 700€ (même si c'est peu probable).

D'ailleurs, le montant minimum qu'il doit rester par personne au foyer est bien de 250 € ? J'ai entendu ça mais ne l'ai pas vu en cours...
 
#5
Pour une personne seule le revenu mini doit être de 750€ (suivant les banques ils prennent en compte que 700e des fois) et on ajoute 250 € par personne supplémentaire dans le foyer.
 
#7
Bonsoir, les banques sont débitrices d'une obligation de conseil envers leurs clients, de manière générale. En matière de prêt immobilier, elles doivent s'assurer que les charges liées à l'emprunt sont compatibles avec les ressources, les charges et la situation familiale de l'emprunteur. Il n'existe aucun texte encadrant le pourcentage d'endettement par rapport aux ressources. Traditionnellement, on considère que les emprunts ne doivent pas dépasser un tiers des ressources. Cependant, si je gagne 1000 euros par mois, un tiers c'est déjà beaucoup. Si j'en gagne 10 000, il est possible de m'endetter jusqu'à 40 %...il me restera 6 000 euros pour vivre, ça doit être suffisant. D'autre part, afin d'éviter les incidents, les banques estiment qu'il doit rester un smic plus 1/4 du smic par personne à charge. Morale de l'histoire, chaque dossier est traité individuellement et non d'un point de vue global. Surtout en cette période. Quant aux calculs, il est vrai que le taux d'endettement sera calculé en premier lieu: exemple, un futur emprunteur gagne 2 000 euros mensuels et est déjà endetté dans le cadre d'un crédit voiture à hauteur de 300 euros par mois..et bien le calcul est le suivant, si la banque a fixé un taux d'endettement d'un tiers: 2 000 X 1/3 = 666. Cette somme représente l'effort mensuel maximal pour ce client. Il convient donc d'en déduire le prêt voiture de 300 euros. restent donc 366 euros à consacrer à un éventuel crédit immobilier. Si vous déduisez les 300 euros du salaire pour, après, calculer l'endettement du client, vous allez endetter votre client de plus du tiers: 2000 - 300 = 1700. Un tiers de 1700 = 566. Or, le prêt voiture existant toujours, votre client paierait 866 euros par mois, soit un endettement de plus de 43 %....
 
#8
Merci Laurent pour cette explication qui m'a bien éclairée sur le sujet. En effet il n'est pas très logique de calculer une capacité maximale d'emprunt avec un taux à 33% si c'est pour au final dépasser ce taux... ! :happy:
 
Auteur Ca peut vous intéresser Forum Réponses Date
BTS PI - Autres matières professionnelles 2
BTS PI - Autres matières professionnelles 2

Ca peut vous intéresser