Carte de guide régional

#1
Bonjour à tous et à toutes,

Je suis une petite nouvelle, et j'aurais aimé savoir si je me trompe dans ce que je vais écrire
En lisant vos messages, il m'est apparu que nous pouvions obtenir la carte de guide régional sur silmple demande auprès de la Préfecture de notre région?

Je pense que j'ai du mal comprendre, car ma prof de patrimoine m'a expliqué il y a moins de deux semaines, l'ampleur et la difficulté de l'examen...
Merci de m'éclairer car là je suis perdue :chessy:
 
#2
Si tu obtiens ton BTS cette année, ou l'année prochaine ,tu pourras faire une demande a la prefecture pour ta carte de GIR, meme si tu as pas fais l'option patrimoine (a moins que la loi ai changé d'ici la)! voilou!
 
#4
les demarches a faire aupres de la prefecture n'ont rien de compliquées...
si tu as obtenu ou non ton bts il suffit de faire la demande par courrier. par contre aujourd'hui il me semble que ca sera plus difficile d'obtenir le titre sans avoir le bts validé.
d'apres ce qui m'avait été dis il y a deux ans quand j'etais en deuxieme année de bts !

bon apres faut voir si un decret plus precis apporte de nouveaux elements a ce sujet (sur les conditions exactes d'obtention)
mais sinon l'epreuve de patrimoine regional en soit est tres sympa ! tu presentes tes themes que tu as travaillé.

ensuite il suffit pas d'avoir reussi cette epreuve. il faut avoir la moyenne dans d'autres matiere a l'examen soit une note = entre 10 a 12 minimum (nous c'etait 12, je sais pas s'ils ont revu leur bareme car d'un moment suffiait d'avoir 10) en langues, en patrimoine et en etude de cas pour l'analyse spaciale me semble t-il de memoire...
donc c'est tout a fait jouable.
 
#5
J'apporte quelques modifications à ce qu'a dit Majü, il faut impérativement avoir le BTS validé pour obtenir la carte (bulletin de note à l'appui) par contre il n'est pas nécessaire d'avoir passé l'option patrimoine, ni d'avoir la moyenne dans les langues ou option patrimoine.

Je dois encore avoir le document officiel qui le stipule dans mon pc et quelqu'un avait posté le lien dans un autre sujet au mois de septembre.

Voila  :smile:

Edit : http://www.cultureco.com/chat-bts/index.php/topic,87102.0.html

vous pouvez consulter l'article de loi qui correspond.
 
#7
Bonjour,

je viens de lire vos réponses concernant la question que posait Jennifer1986.
J'ai une copine qui a trouvé des articles sur internet qui disaient effectivement que pour demander la carte de Guide interprète régional, il fallait seulement avoir son BTS.
Après qu'elle m'ait dit ça j'avais les boules : je me tape 3 heures de plus par semaine pour essayer d'obtenir cette carte, et elle qui ne suit pas l'option pourrait l'avoir. J'ai trouvé ça pas cool.
Je me suis renseigné auprès de ma prof d'option patrimoine qui m'a dit que ce n'était pas possible, que la préfecture ne lui délivrerait pas la carte dans la mesure où elle n'a pas suivi les cours d'option. Sinon, il faut etre honnete, à quoi servirait ces 3 heures de cours optionnelles???
En plus, il existe un texte de loi appuyant ce que ma prof m'a dit. il date de 2006. Il n'est d'ailleurs plus question d'avoir 12 en langues.
Donc voilà ce que je sais sur cette question.
Je pense qu'il est possible de trouver sur le site internet du "ministère du Tourisme" ce texte de loi.

Je vous souhaie une bonne soirée.

A bientôt, et bon courage à tout le monde.
 
#8
Extrait du site du site LegiFrance

Article R221-13

La carte professionnelle de guide-interprète régional est délivrée dans les conditions suivantes :

a) Sur simple demande aux titulaires du brevet de technicien supérieur animation et gestion touristiques locales et du brevet de technicien supérieur " tourisme-loisirs ", option accueil-animation professionnels ;

b) Aux personnes titulaires d'un diplôme national ou d'Etat sanctionnant un cycle de deux années d'études supérieures et ayant réussi les épreuves d'un examen organisé par le préfet de région dans les conditions fixées par arrêté du ministre chargé du tourisme après avis de la Commission nationale des guides-interprètes et conférenciers. Cet arrêté fixe les modalités des épreuves et les règles de constitution du jury ;

c) Aux guides-conférenciers des villes et pays d'art et d'histoire ayant réussi l'examen de guide-interprète régional, pour lequel ils sont dispensés de certaines épreuves qui sont déterminées par un arrêté conjoint des ministres chargés du tourisme et de la culture.


http://legifrance.gouv.fr/affichCod...e=LEGITEXT000006074073&dateTexte=20080806

(édit : ça me saute aux yeux maintenant mais sur la gauche il est écrit en rouge "version en vigueur au 7 octobre 2006"  :laugh: )



C'est pas auprès des profs qu'il faut se renseigner mais des "vrai sources".

Et puis et ce n'est que mon avis personnel, je pense que si on commence a dire aux élèves que l'option patrimoine ne sert plus à obtenir la carte, des profs vont se retrouver au chômage. On sait bien qu'en général si l'avantage n'est que la culture personnel, la majorité des élèves ne prendra pas l'option, même si celle ci peut apporter des point en plus.  :closedeyes:
 
#9
Bonjour,

Bon j'ai contacté la préfecture qui n'a pas été capable de me répondre, et j'attends une réponse de la déléguation du tourisme en Rhône Alpes.
Quoiqu'il en soit je suis aussi de l'avis qu'il faut suivre ce qui est écrit dans cet article, car la loi c'est la loi.

De toute manière, tant que la loi ne change pas d'ici là, il est écrit que nous pouvons obtenir cette carte de GIR sur simple demande alors je ne vois pas pourquoi je me casserai le c.. à prendre une option de trois heures supplémentaires...c'est bien assez compliqué pour ca!Et oui je pense que ça n'est pas dans l'intérêt des profs de nous en parler.
:pascompris;
 
#10
Au contraire l'intérêt est énorme puisqu'il cette option peut te faire gagner des points et non t'en faire perdre.

Énormément d'élèves ratent leur BTS à 0.01 près, franchement 3h de plus par semaine c'est rien du tout comparé au fait de devoir se retaper une année supplémentaire.
J'ai bien appris une chose qui avait du mal à rentrer dans mon crane avant, c'est bien de ne pas partir sur des devises telles que "moins j'en fais et mieux je me porte" parce que c'est d'une stupidité sans égale.
 
#11
tes propos sont assez etonnants jenifer...
certes la loi permet pour le moment d'avoir le titre sans suivre l'option mais ca permet d'apprendre enormement sur des themes que tu choisis !
3h c'est rien... en plus souvent c'est pas des cours c'est des sortes de travaux de groupes, c'est assez sympa.

bon apres c'est clair que moi quand j'aurai ma boite (car c'est ce que j'envisage a moyen terme) je recruterai en priorité des personnes ayant pris l'option car ca montre un interet une motivation supplémentaire pour travailler dans ce secteur.
je trouve que c'est une chance a saisir faut vraiment pas voir cette option comme un travail en plus... ou alors c'est que vous n'etes pas suffisament motivé pour reussir dans ce metier??? je ne sais pas... apres je comprends bien que l'objectif premier des etudiants c'est l'obtention du bts mais 3h de plus c'est rien... et ca peut etre tres interessant.
 
#12
Tu vois au debut j'etais comme toi, je me suis dis : Pfff OK 2h de cours en plus pour rien (pour moi l'option etait obligatoire) mais au final, j'ai fais mes fiches assez a l'arrache!J'ai pas passé enormément de temps dessus (a part les prises de tete pour les clienteles) mais les profs nous ont pas mal aidé, et au final, meme en ayant pas passé beaucoup de temps dessus, j'ai juste relu mes fiches avant de passer...Je pensais avoir foiré total a l'oral, et j'ai eu 12!

Sachant que c'est une option les profs sont plus indulgents et ils sont pas la pour te casser, mais pour te mettre des points, au contraire! Et 2points c'est pas négligeable!
Pi comme disent les autres, ca t'apporte toujours des connaissances (maintenant jme la pete quand on me parle de l'art pariétal :laugh: :laugh:)

Voilou! Te prends pas la tete avec l'option, bosse le comme tu peux! mais saches que c'est toujours un plus pour toi! :wink2:
 
#13
Bonsoir,


Oula oula oula....On se calme!!!
Que de réponses...Ecoutez, je n'ai rien contre le patrimoine, je suis les cours de patrimoine très assidument même, et je pense avoir suffisamment de motivation pour arriver à décrocher mon diplôme. Celà dit, je persiste et j'insiste, si je ne suis pas dans l'obligation de faire cette option, qui plus est n'existe pas dans mon école, je ne la ferai pas...et je me défends en vous disant que je ne manque pas de motivation.
Bref! Bon courage à tous et merci de m'avoir éclairée.
:dacc:
 
#15
ben après si elle estime inutile de bosser sa région pour obtenir sa carte, c'est son droit !

mais quand elle cherchera du travail, [et dieu sait comme la concurrence est rude dans ce milieu, encore plus vu qu'on la délivre à tout le monde], faudra qu'elle prouve qu'elle connait bien la région !

ce qui veut dire que ce que tu ne feras pas en bts, tu vas le faire à la va vite pendant ta recherche d'emploi !

moi perso j'ai passé l'option sur une autre région que celle ou je travaille, ce que je ne regrette pas ! mais je me suis tapée des longues semaines de blibliothèque rien que pour préparer une visite de marseille de 4h !

non crois moi l'option peut non seulement te rapporter des points facilement, mais en plus te permettra d'acquérir des connaissances théoriques et techniques sur le métier de guide.

mais apparemment ya comme un sentiment de tout savoir chez toi, ou de fénéantise c'est selon !

bon courage
 
#16
Bonjour à tous,

Fin de la polémique selon professeurs et Préfecture du Rhône Alpes.
Oui, il existe bien une loi qui dit que les bts agtl ayant validé leur exams peuvent demander la carte GIR!
Mais d'après la Préfecture, c'est une belle erreur qui date depuis bien longtemps...Merci Monsieur Perben!

Alors oui c'est vrai la loi n'a pas été enlevée depuis ce jour, et oui elle parait toujours être en vigueur...Cependant on vous explique bien qu'ils ne l'ont pas enlevée par "faute de temps" et autres excuses. :box:
Bref, tout ça pour dire que l'on arrête de rêver et que comme tous le monde, on passera cet examen pour etre GIR... C'était trop beau pour être vrai!!!

Voila, la fin d'une belle trouvaille....
Bon courage à tous  :beuh:
 
#18
Bonsoir,

je vous invite à lire le dernier compte rendu de l'A.G. du 8 septembre 2008 de l'APROGET (Association des PROfesseurs de GEographie du Tourisme), et notamment le paragraphe suivant :
Carte de guide interprète régional : le feuilleton est bien terminé et même si la XVIIème CPC a été constituée cette année ses réunions n’ont pas eu pour objet l’étude de cette question. Pour enfoncer le clou nous ne pouvons que reprendre un extrait du compte rendu de l’année dernière : « c’est bien le décret du 12/07/05 qui s’applique. la circulaire de 2006 du secrétariat d’état au tourisme que certains font circuler ne peut pas restreindre le champ d’application du décret et donc en cas de litige en Tribunal Administratif, c’est bien le décret qui sera appliqué. Rien ne changera tant que de nouveaux textes européens à l’étude n’auront redéfini les conditions de délivrance de la carte de guide interprète national et par conséquence celles de guide interprète régional. Aujourd’hui la situation est claire tout titulaire du B.T.S. A.G.T.L. peut obtenir la carte de G.I.R. auprès de la préfecture de son domicile sans avoir à justifier de l’inscription à l’oral de patrimoine régional qui de ce fait devient une option ordinaire hormis le fait de renforcer l’enseignement du patrimoine et mieux préparer la couverture d’un des 4 champs du R.A.P. indispensable à l’oral pro »

(Source : http://mediavins.conseil.free.fr/AGs/PV AG 2008 Paris.pdf).

Cordialement,

Proftourisme.

N.B. : C.P.C. signifie Commission Paritaire Consultative, qui s'occupe entre autre la réforme ou de la rénovation des diplômes.
 
#19
ah alors ca reste un peu injuste ! mais ce n'est que mon avis...
mais en meme temps ca se comprend aussi ! quelqu'un qui ne prend pas l'option ca ne veut pas dire qu'il n'est pas competent pour proposer des visites de sa region... donc bon soit...
 
#20
complètement ridicule !

je reprendrais pour l'occasion une phrase de je ne sais plus qui:

"il y a des gens qui font de grandes études pour faire de grandes co*****"

mais que peut-on avoir dans la tête pour voter de telles lois ?
 

Ca peut vous intéresser