Conclusion de synthèse

#1
Bonjour,

J'ai a faire une conclusion objective et personnelle pendant les vacances sur le thème des jeux de hasard. Le problème est que nous n'avons pas encore fait la synthèse.
Voici quand même ma conclusion objective, est que quelqu'un pourrait me dire si elle est bien?
Le jeu d'argent n'est pas un phénomène nouveau dans la société. Cela fait des générations que des gens se livrent à des jeux de hasard, comme les courses de chevaux, les parties de cartes, les bingos et les tombolas. Les loteries vidéo, une nouvelle forme de jeu d'argent, sont devenues plus courantes depuis les années 90.
L’Etat a décidé de participer à la loterie dans le but de contrôler et de réglementer l'industrie et d'en tirer des profits. Comme la plupart des Français jouent de façon responsable, cela est considéré comme un bon moyen de fructifier des revenus. Sur ce point, les jeux de hasard sont beaucoup critiqués par L’Etat. L’Etat veut privilégié le travail, ce qui est contradictoire à sa façon de faire.
Le gouvernement doit aussi tenir compte des conséquences sociales du jeu d'argent.

Comment pourrais je faire ma conclusion personnelle ? je n'ai pas d'idées!

Merci pour votre aide.
 
#2
Nenette0859 link=topic=5529.msg51853#msg51853 date=1130306691 a dit:
Le jeu d'argent n'est pas un phénomène nouveau dans la société. Cela fait des générations que des gens se livrent à des jeux de hasard, comme les courses de chevaux, les parties de cartes, les bingos et les tombolas. Les loteries vidéo, une nouvelle forme de jeu d'argent, sont devenues plus courantes depuis les années 90.
L’Etat a décidé de participer à la loterie dans le but de contrôler et de réglementer l'industrie et d'en tirer des profits. Comme la plupart des Français jouent de façon responsable, cela est considéré comme un bon moyen de faire fructifier des revenus. Sur ce point, les jeux de hasard sont beaucoup critiqués par L’Etat. L’Etat veut privilégié le travail, ce qui est contradictoire à avec sa façon de faire.
Le gouvernement doit aussi tenir compte des conséquences sociales du jeu d'argent. développe un peu ce point
Elle est très bien, ta conclusion...
Pour la conclu perso : tu peux explorer les pistes suivantes : as-tu déjà gagnée quelque chose ? L'un de tes proches ? Le Loto fait-il rêver ? Pourquoi ? Penses à ceux qui ont gagné et qui ont vu leur vie basculée du bon côté (récemment, un chomeur père de 7 enfants a gagné plus de 20 millions d'euros) ou du mauvais (tué avec la moto qu'il s'était offerte)... Que ferais-tu si tu gagnais ? etc..
 
#3
Bonjour,

J'ai terminé ma conclusion objective te ma conclusion personnelle sur les jeux de hasard. Est ce que quelqu'un pourrais la critiquer ou me dire si elle est bien? Je vous remercie à l'avance.

Le jeu d'argent n'est pas un phénomène nouveau dans la société. Cela fait des générations que des gens se livrent à des jeux de hasard, comme les courses de chevaux, les parties de cartes, les bingos et les tombolas. Les loteries vidéo, une nouvelle forme de jeu d'argent, sont devenues plus courantes depuis les années 90.L’Etat a décidé de participer à la loterie dans le but de contrôler et de réglementer l'industrie et d'en tirer des profits. Comme la plupart des Français jouent de façon responsable, cela est considéré comme un bon moyen de fructifier des revenus. Sur ce point, les jeux de hasard sont beaucoup critiqués par L’Etat. L’Etat veut privilégié le travail, ce qui est contradictoire à sa façon de faire. Le gouvernement doit aussi tenir compte des conséquences sociales du jeu d'argent.

Les jeux de hasard sont devenus une mine d’or pour l’Etat. Il y’a d’avantages de jeux et d’avantage de joueurs mais aussi d’avantages de dépendance à ces jeux.
Les jeux de hasard qu'on rencontre dans les casinos, les loteries,les appareils de loterie vidéo ou dans les hippodromes affectent une catégorie de plus en plus importante de personnes qui deviennent rapidement dépendantes au même titre que d'autres le sont avec l'alcool et les drogues. Les personnes amenées à jouer à ce genre de jeux sont les joueurs récréatifs, problématiques et excessifs.
le joueur récréatif ne connaît pas de problèmes, puisqu'il se satisfait de l'exercice du jeu uniquement pour des fins de divertissement, de loisir. Mais dès que l'on parle des joueurs
problématiques et excessifs, nous sommes alors au prise avec une spirale quasi sans limite.
Le joueur problématique commence à présenter quelques problèmes qui tôt ou tard iront en
s'amplifiant. Cette personne connaît alors de la culpabilité, elle est aux prises avec des querelles, doit affronter des épisodes dépressifs, négocier avec de grandes dépenses et même des remboursements avec pertes.
Le joueur excessif et pathologique est encore plus mal en point et est affecté par une dépendance aggravée et une série de problèmes insolubles. Il lutte alors avec des dettes chroniques, le divorce, la dépression, la pauvreté, la criminalité et enfin,des pensées suicidaires.
 
#4
1- J'ai apprécié que tu aies pris en compte mes modifications dans ta synthèse !!! :cool: (on retrouve les mêmes fautes, c'était bien la peine...)
2 - Sinon, si tu veux écouter les conseils que je te donne pour la suite : d'avantages s'écrit en un mot (davantage, c'est un adverbe) ; on ne voit pas que c'est une conclu perso : "Je trouve pour ma part que les jeux de hasard s'apparentent à une drogue..."
 
#6
Effectivement, la fin "question?" est un grand classique, la solution de facilité... encore faut-il poser une question intelligente :smile:
Des exemples pour cette synthèse ?
 

Ca peut vous intéresser