demande de carte professionnelle

#1
Bonjour,

Je viens de me connecter sur votre forum en espérant trouver des réponses à mes questions!

Je suis en train de me renseigner pour faire une demande de carte professionnelle pour ouvrir une agence immobilière en transaction essentiellement.

Sur le formulaire disponible à la sous prefecture "ref. CERFA N°11555*02" on me demande de fournir une attestation de garantie financière, d'assurance et de compte bancaire. :tickedoff: Mais je n'en suis pas là, puisque j'aimerai dans un premier tant savoir si j'ai la possibilité d'obtenir cette CP, ensuite j'entamerai les autres demarches de financement et d'assurance.

Pouvez vous me dire s'il est possible de faire une demande de CP avant méme d'avoir des justificatifs d'assurance, de garantie financière et de compte bancaire?

Par avance, Merci.
 
#2
De mémoire, tu seras obligé de leur fournir ces documents pour que la préfecture te délivre la carte. Cela dit pour une première demande peut être qu'il y a certaines dérogations, cela dit je ne pense pas :pascompris; Ces documents sont obligatoires.
 
#3
la demande de carte est obligatoirement accompagnée des documents : garantie, assurance et références compte. il n'y a aucune dérogation (et heureusement puisque la garantie et l'assurance sont la sécurité du consommateur)
par contre, si tu as des doutes sur : tes qualifications professionnelles, ou le résultat de l'enquête des RG :embarassed:, alors là, va les voir avant.
correspond tu aux critères de diplomes ? attention les critères changent à compter du 1er Janvier 2006
 
#4
dobaimmo link=topic=6086.msg56405#msg56405 date=1130940512 a dit:
attention les critères changent à compter du 1er Janvier 2006
Tu dis que les critères vont changer? Comment cela va être modifié?

Merci de me répondre car c'est bien de se mettre au gout du jour!
 
#5
Concernant ma situation actuelle pour la délivrance d'une carte professionnelle, en effet, j'ai quelques doutes...

Voilà : j'ai 28 ans et j'ai travaillé pendant 3 ans dans le domaine de l'immobilier mais dans des structures complétement différentes! J'ai débuté en tant que négociatrice pendant 10 mois au sein d'une agence immoblière, ensuite j'ai été attachée commerciale dans un centre de location de particuliers à particuliers pendant 1 an et demi, après j'ai intégré un constructeur de maisons individuelles pendant plus d'1 an et demi et dernièrement je suis négociatrice dans un cabinet immobilier.
Quel parcours n'est ce pas!!!!!!
Je n'en suis pas forcément fière mais les aléas de la vie font que de nos jours il est de plus en plus difficile de se stabilisé dans une profession surtout dans l'immobilier, non!?

Info supplémentaire : je suis titulaire d'un BAC STT option Commerce, et j'ai un niveau BAC +2. En effet en 2000 j'ai passé le BTS PI que je n'ai pas eu et de suite je me suis mise sur le marché du travail et cette année je suis en train de préparé une Validation des Acquis de l'Experience (VAE) pour être reconnu officiellement BAC +2.

Voilà en bref mon cursus, pensez vous que je pourrai l'obtenir cette carte?!

Je me permet de reprendre la question de joliztiti, quel vont être les changements au 1er janvier 2006?

Merci de vos réponses,
 
#6
lien :
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=JUSC0520410D


le nouveau décret d'application de la loi hoguet vient de sortir et le bac + 1 disparait au profit d'un bac + 3 ans (si pas de diplome supérieur au bac)
autre changement :

« Art. 11. - Sont regardées comme justifiant de l'aptitude professionnelle requise pour obtenir la carte professionnelle prévue à l'article 1er les personnes qui produisent :

« 1° Soit un diplôme délivré par l'Etat ou par un établissement reconnu par l'Etat, d'un niveau égal ou supérieur à trois années d'études supérieures après le baccalauréat et sanctionnant des études juridiques, économiques ou commerciales ;

« 2° Soit un diplôme universitaire de technologie ou le brevet de technicien supérieur spécialisés en matière immobilière ;
« 3° Soit le diplôme de l'Institut d'études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l'habitation, option vente et gestion d'immeubles. »


Article 10


L'article 12 est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. 12. - Sont regardées comme justifiant de l'aptitude professionnelle requise pour obtenir la carte professionnelle prévue à l'article 1er les personnes qui remplissent cumulativement les conditions suivantes :

« 1° Etre titulaire du baccalauréat ou d'un autre diplôme délivré par l'Etat ou par un établissement reconnu par l'Etat et sanctionnant des études d'un niveau au moins équivalent ;

« 2° Avoir occupé pendant au moins trois ans un emploi subordonné se rattachant à une activité mentionnée à l'article 1er de la loi du 2 janvier 1970 susvisée. »


plus de cartes pour les BTS commerciaux.....



en fait, vous avez le Bac mais les trois années s'entendent chez un titulaire d'une carte soit transactions (pour avoir la carte transac) soit 3 ans gestion (pour avoir la carte gestion).
le constructeur n'est pas soumis à la loi hoguet.
A mon avis vous ne l'aurez pas comme cela.
par contre, BTS PI oui mais comment fonctionne la validation à ce sujet ? est ce qu'on valide réellement le BTS PI ?
 
#7
Merci beaucoup pour ses informations, et pour répondre à votre question concernant la validation des acquis de l'experience, oui le BTS est officiellement reconnu par l'éducation nationale.
Mais attention, ce n'est pas si évident que l'on pourrait le penser!
En effet, il faut pouvoir justifier de 3 ans minimum dans le "dit" domaine d'activité. Il faut dans un premier temps en faire la demande auprès de l'academie, et je peux vous dire que ce dossier est plutôt complexe, il faut en effet détailler un maximum nos activités par rapport au referentiel du BTS en question. Et bien evidemment apporter les justificatifs de vos expériences. Si votre demande est acceptée, vous avez un 2nd dossier à remplir avec motivation, "re-détail" de l'activité, projet professionnel...
Et enfin, entretien avec un jury de 30/45 min.
Et ensuite le jury prend la décision de vous valider vos acquis ou non et donc de vous accorder le diplôme.
Beaucoup de boulot donc en percpective, mais le jeu en vaut la chandelle, car je peux vous assurez que le fait d'être titulaire d'un bac +2 peut ouvrir beaucoup de portes, moi qui n'est qu'un niveau bac+2, j'ai ressenti à plusieurs reprises la réticence des employeurs à me donner des opportunités d'évolution de carrières!
 

Ca peut vous intéresser