La plastination, un art obscéne !

#1
Depuis 1996, le prof. G. von Hagens, anatomiste de renom, diplômé de l'Université de Heidelberg, parcourt le monde afin de proposer ses créations au plus large public possible : des cadavres et organes humains "plastinés". La dernière exposition en date a lieu actuellement à Londres, à l'Atlantis Gallery, prolongée jusqu'au 9 février 2003 et suscite de nombreuses controverses. Justifiées ?

Des cadavres ainsi exposés... Ces personnes récemment décédées ont en effet offert leur corps au professeur Von Hagens. Des milliers de personnes se pressent ainsi pour assister à cette foire macabre.

Surnommé docteur de la Mort, Von Hagens est sujet à de nombreuses contreverses.

Personnellement, je trouve le principe de base totalement scandaleux et comme si ça ne suffisait pas, il faut payer pour assister à une telle inhumanité...  :eek:hmy: et le respect de la vie dans tout ça il est où ?


Voici quelques images "Ames sensibles s'abstenir":​
http://www.facts.ch/images/galleries/0452_wis_plastinator.jpg
http://www.heise.de/tp/r4/artikel/15/15506/15506_1.jpg
http://www.tribuneindia.com/2004/20040116/w3.jpg
 
#2
perso je n'aime pas non plus. mais le but de l'artiste n'est pas de plaire a tout le monde et si fonctionne aussi bien ( apparement il expose) c'est que ca marche. de tout temps l'art est, et sera, controversé...
 
#4
je trouve ça déplacé, je connais un peu le monde des artistes et parfois je trouve abusé d'appeler certains "artistes" celui ci pour moi ce n'en est pas un....
que cela serve à des fins médicales (apprentissage de l'anatomie et progrès de la sciences ok) mais je ne pense pas que ceux qui ont confié leur corps à la sciences savaient où ils atterriraient... cela risque d'ailleurs d'empêcher certains de le faire à l'avenir......
 
#5
De plus, le Docteur de la Mort est accusé d'avoir obtenu des cadavres de manière illégale :

Selon un hebdomadaire, le scientifique aurait utilisé des corps de condamnés à mort chinois, et nombre de ses cadavres auraient été vendus, et non donnés comme le prétend von Hagens.

Certaines familles seraient donc à la recherche de leurs disparus... :wacko:
 
#9
je comprends pas comment peut on aller voir des morts pour le plaisir?????
j inclus au meme titre que ce "musee" farfelu les visites de certains cimetieres comme celui du pere lachaise :pascompris;
c'est un passe temps tellement sinistre, ca me depasse...
 
#10
moi je trouve ca interessant. Les "personnes" exposée ayant donné leur accord je ne vois pas le probleme. Ca vous plait pas vous y allez pas point a la ligne. C'est vraiment une polémique de catho :mad:. Aujourd'hui si tu n'es pas dans le mainstream tu es tout de suite catalogué comme politiquement incorrect. C'est comme ca qu'on se retrouve avec des humoristes qui doivent fermer leur gueule. Si on avait dit ca a Desproges ou Coluche en leur temps.... :pascompris;
 
#11
Olivier link=topic=646.msg5899#msg5899 date=1124580845 a dit:
moi je trouve ca interessant. Les "personnes" exposée ayant donné leur accord je ne vois pas le probleme. Ca vous plait pas vous y allez pas point a la ligne.
le problème c'est que le consentement n'est pas clairement établi..... :arrow2: ils ont donné leur corps à la science, pas un pseudo "artiste".... d'autant qu'il y a du trafic dans l'air.
au delà de ça je ne suis pas contre la liberté d'expression, mais je serais curieuse d'entendre le discours de l"artiste" sur son "oeuvre"..... :closedeyes:
 
#12
Olivier link=topic=646.msg5899#msg5899 date=1124580845 a dit:
moi je trouve ca interessant. Les "personnes" exposée ayant donné leur accord je ne vois pas le probleme. Ca vous plait pas vous y allez pas point a la ligne. C'est vraiment une polémique de catho :mad:. Aujourd'hui si tu n'es pas dans le mainstream tu es tout de suite catalogué comme politiquement incorrect. C'est comme ca qu'on se retrouve avec des humoristes qui doivent fermer leur gueule. Si on avait dit ca a Desproges ou Coluche en leur temps.... :pascompris;
+1
Perso je trouve ça assez bien fait ... après au niveau de l'ethique" bah ils ont donnés leur accord ... pis ils etaient mort ... enfin petit bemol j'aurai preferé qu'ils donnent leurs organes a des gens en attente de greffe au lieu de les "plastiner" :wacko:
 
#13
C'est une abomination. Je ne suis vraiment pas d'accord avec le fait qu'on puisse qualifier cette lugubre exposition comme un art à part entière. Depuis les surréalistes, l'art est devenu chianlit. Aujourd'hui se dit artiste n'importe qui...mais de là à utiliser des corps ça va à l'encontre de toute éthique. Et je suis encore moins d'accord avec Olivier qui parle de "polémique de catho". Nous avons tous une sensibilité, croyants ou pas, et ce genre de foire macabre est vraiment scandaleuse.
Les personnes qui vont voir ça sont vraiment attirées par ce qu'il y a de plus primitif en elles; on dirait des gamins scatophiles. Vous aurez compris que je suis vraiment outrée par ce genre de chose. Et qu'il y ait eu consentement ante-posthume ou non de la part des personnes, on ne joue pas de la sorte avec les corps humains qui plus est, auraient pu sauver d'autres personnes comme l'a dit Epyh...
Le musée de l'horreur, très peu pour moi... :mad:
 
#14
Oui, ça doit marcher pas mal en ce moment dans un monde un peu charognard... Les fims d'horreur, la TV voyeuriste, les visites de cimetierre, l'actualité qui recherche toujours plus le spectaculaire...

Olivier parle de Desproges et Coluche mais c'est parfaitement aux antipodes... Eux cherchaient à provoquer pour mettre le doigt sur certains travers de la société. Dans ce cas précis, au contraire, on va dans le sens d'une mode qui recherche des sensations morbides
 
#15
epyh77 link=topic=646.msg5917#msg5917 date=1124609289 a dit:
+1
Perso je trouve ça assez bien fait ... après au niveau de l'ethique" bah ils ont donnés leur accord ... pis ils etaient mort ... enfin petit bemol j'aurai preferé qu'ils donnent leurs organes a des gens en attente de greffe au lieu de les "plastiner"  :wacko:
moi aussi je trouve ca assez interressant, mais il est évident que c'est plus utile ds ce cas là de donner ses organes que de les exposer! Mais c'est super bien fait moi j'aime bien ( en photo... :biggrin:)
 
#16
bbguevara link=topic=646.msg5895#msg5895 date=1124580292 a dit:
je comprends pas comment peut on aller voir des morts pour le plaisir?????
j inclus au meme titre que ce "musee" farfelu les visites de certains cimetieres comme celui du pere lachaise :pascompris;
c'est un passe temps tellement sinistre, ca me depasse...
Surtout que dans ce genre d'expositions se côtoient petits et grands :chessy:

Encore le Père Lachaise reste quelque chose de plus acceptable dans la limite ou on ne voit pas vraiment le contenu et encore heureux.

Drôle de passe temps n'empêche... :pascompris;
 
#17
Pour information :

VON HAGENS, ARTISTE PLASTICIEN, ENBAUME, EXPOSE ET VEND LES CADAVRES DE CONDAMNÉS À MORT CHINOIS 

LE MONDE | 19.01.04 | 17h23​

Les cadavres "plastinés" de von Hagens sont des condamnés à mort chinois
Berlin de notre correspondant Gunther von Hagens possède trois usines. L’une est installée à Heidelberg, en Allemagne, mais les deux autres sont délocalisées à Bischkek, au Kirghizstan, et à Dalian, en Chine. En bon élève de la globalisation, l’industriel a vite fait ses comptes : au Kirghizstan comme en Chine, la main-d’½uvre est habile, les salaires sont raisonnables, la réglementation bienveillante et la matière première abondante. Cette dernière est cependant particulière : il s’agit de cadavres d’humains. Médecin anatomiste se voulant artiste, Gunther von Hagens a inventé un procédé de conservation des corps qu’il a appelé "plastination". Il s’agit d’une sorte de plastification des morts qui permet, ensuite, toutes les manipulations, du découpage au coloriage, en passant par l’écorchement et la mise en situation. Depuis 1997, l’anatomiste promène à travers le monde ses ½uvres "plastinées", organisant sous le label "Körperwelten" (Les mondes du corps) de spectaculaires et morbides expositions. Près de 14 millions de visiteurs ont déjà vu ses ½uvres dans le monde. Un nouveau spectacle, financièrement soutenu par le Land de Hesse, vient de débuter à Francfort. Jusqu’ici, ces étalages n’avaient suscité que des polémiques artistiques ou éthiques. Gunther von Hagens avait ses partisans et ses détracteurs. Mais, dans sa dernière livraison, le magazine Der Spiegel examine toute l’affaire d’un point de vue moins éthéré. Selon l’hebdomadaire, une partie des cadavres qui alimentent la chaîne de production du docteur von Hagens sont des condamnés à mort chinois vendus par l’administration pénitentiaire, qui dispose, dans les environs de Delian, de plusieurs prisons et camps de travail. Emportée par le succès - outre les expositions, l’anatomiste vend, fort cher, ses "plastinés" dans le monde entier -, l’industrie von Hagens tourne à flux tendu, sans stocks de sécurité. Et Der Spiegel s’est procuré lettres, messages et e-mails qui dévoilent les préoccupations d’un chef d’entreprise angoissé de ne pouvoir honorer ses commandes. Il lui manque des corps complets, ou des membres, ou encore des f½tus et des embryons, qui occuperont une place de choix dans son exposition. Heureusement, policiers et médecins chinois, mal payés, pallient les pénuries en se faisant un revenu annexe : ici des vagabonds décédés dont le corps n’a pas été réclamé, là des prisonniers décédés en cellule ou encore des condamnés à mort exécutés en public d’une balle dans la tête. Ces derniers sont fournis éventrés : leurs organes ont déjà été vendus. Pour les greffes. Des livraisons douteuses analogues avaient été révélées, en 2002, dans l’usine du Kirghizstan. Gunther von Hagens avait alors expliqué que la faute en incombait à un collaborateur local, remercié depuis. Cette fois, l’"artiste" a assuré qu’il ferait prochainement une déclaration, après s’être renseigné en Chine.
Georges Marion • ARTICLE PARU DANS L’EDITION DU 20.01.04​
 
#19
Déjà, en avril 2003...

Trafic de corps humains

Vendredi dernier, en Russie, s'est ouvert le procès d'un médecin légiste. Le médecin est accusé d'avoir vendu 51 corps et 441 fragments de cerveaux humains à l'anatomiste allemand Gunther von Hagens, directeur de l'Institut de plastination de Heidelberg. Celui s'en servait pour réaliser des expositions avec des morceaux de corps humain, mais également pour l'enseignement

Pour sa défense, le professeur allemand dit avoir "pris livraison des corps parce qu'ils étaient accompagnés de documents affirmant que leur expédition s'était faite dans le respect des lois russes".

Visiblement ce cher professeur ne doit pas avoir toutes ses neurones pour croire que les lois russes autorisaient le trafic de corps humains. Peut-être a-t-il commencé à travailler avec des fragments de son propre cerveau, cela expliquerait l'affaire...

On dira qu'au XVème siècle les chirurgiens se fournissaient ainsi pour apprendre leur art mais faut pas confondre avec un fou furieux comme von Hagens : Une réflexion sur l'Art s'impose !

En 2002, le taré avait déjà exposé aux abattoirs d'Anderlecht : tout un symbole !

http://www.emarketing.fr/V2/Archives.nsf/0/EA30764A3709D8C4C1256B730060C9F0?OpenDocument

Je crois qu'il faut arrêter de faire passer la perversité de certains pour de l'originalité. Et je ne vois pas très bien ce que le catholicisme vient faire là-dedans...
 
#20
Iree link=topic=646.msg6005#msg6005 date=1124622552 a dit:
Déjà, en avril 2003...

Trafic de corps humains 

Vendredi dernier, en Russie, s'est ouvert le procès d'un médecin légiste. Le médecin est accusé d'avoir vendu 51 corps et 441 fragments de cerveaux humains à l'anatomiste allemand Gunther von Hagens, directeur de l'Institut de plastination de Heidelberg. Celui s'en servait pour réaliser des expositions avec des morceaux de corps humain, mais également pour l'enseignement

Pour sa défense, le professeur allemand dit avoir "pris livraison des corps parce qu'ils étaient accompagnés de documents affirmant que leur expédition s'était faite dans le respect des lois russes".

Visiblement ce cher professeur ne doit pas avoir toutes ses neurones pour croire que les lois russes autorisaient le trafic de corps humains. Peut-être a-t-il commencé à travailler avec des fragments de son propre cerveau, cela expliquerait l'affaire...

On dira qu'au XVème siècle les chirurgiens se fournissaient ainsi pour apprendre leur art mais faut pas confondre avec un fou furieux comme von Hagens : Une réflexion sur l'Art s'impose !

En 2002, le taré avait déjà exposé aux abattoirs d'Anderlecht : tout un symbole !

http://www.emarketing.fr/V2/Archives.nsf/0/EA30764A3709D8C4C1256B730060C9F0?OpenDocument

Je crois qu'il faut arrêter de faire passer la perversité de certains pour de l'originalité. Et je ne vois pas très bien ce que le catholicisme vient faire là-dedans...
Je suis d'accord avec toi. Je suis révulsée après tout ce que j'ai pu lire et voir sur le net. Je ne comprends pas pourquoi personne n'a encore pincé cet homme atteint d'une démence certaine qui se joue royalement des corps qu'il expose comme de vulgaires objets en plastique. Les photos montrent un homme qui pose dans un état de grâce avec ses cadavres et qu'il méprise totalement. Mais où est donc l'art dans cette abjection?