opportunité de stage en béton mais compromise pour motif d' activité saisonnière

#1
Bonjour à tous,


Je souhaite faire mon stage AG en alternance chez un artisan glacier. Il a du métier, son affaire marche à merveille et ne demande qu'à se développer.
Le problème est qu'il ferme son commerce 4 mois par ans, de novembre à février, c'est à dire la période où le tourisme ne rime plus avec glâce.
Mon organisme de formation prétend que la durée d'inactivité est trop importante pour  permettre la validation du BTS AG . il faudrait un total de 1100 heures formation comprise sur les 24 mois. Techniquement, je peux largement faire ces 1100 heures en travaillant davantage l' été mais mon école m'a dit que c'était légalement impossible.
Qu'en est-il réellement?
Et sinon, par quel moyen pourrais-je suivre une formation AG en alternance sachant que je suis déterminé à faire mon stage chez ce glacier?

Merci d'avance pour vos réponses
:biggrin:
 
#2
Pietro link=topic=37313.msg386735#msg386735 date=1159609820 a dit:
Et sinon, par quel moyen pourrais-je suivre une formation AG en alternance sachant que je suis déterminé à faire mon stage chez ce glacier?
Si l'entreprise ferme pendant 4 mois, à moins de ne vous payer pendant ce temps, pas de solution possible. Cela dit, compte tenu du salaire versé, l'employeur pourrait faire ce geste et en contre partie, vous pourriez lui développer des trucs (affiches, comptabilité, calcul etc...)
 
#3
Pourquoi ne fais-tu pas ton BTS par correspondance...tu pourrais travailler à plein temps chez ton glacier et faire ton stage obligatoire là-bas et même s'il ferme 4 mois dans l'année sa ne dérangera pas ton cursus
 
#4
letyssia link=topic=37313.msg387139#msg387139 date=1159645012 a dit:
Pourquoi ne fais-tu pas ton BTS par correspondance...tu pourrais travailler à plein temps chez ton glacier et faire ton stage obligatoire là-bas et même s'il ferme 4 mois dans l'année sa ne dérangera pas ton cursus
Oui pourquoi pas ? :smile:
 
#5
Patrice084 link=topic=37313.msg387104#msg387104 date=1159642668 a dit:
Si l'entreprise ferme pendant 4 mois, à moins de ne vous payer pendant ce temps, pas de solution possible. Cela dit, compte tenu du salaire versé, l'employeur pourrait faire ce geste et en contre partie, vous pourriez lui développer des trucs (affiches, comptabilité, calcul etc...)
Ce serait l' idéal. J'ai discuté avec lui ,il est prêt à me verser un salaire durant ces 4 mois d'inactivité à condition que ce soit légal. En effet, pour l'instant son activité se limite purement à la préparation et au commerce de glâces, cafés et boissons.
Savez-vous si le développement de ces "trucs"
permettrait légalement de justifier un salaire sachant que son activité principale serait en stand bye durant cette période?


Pour ce qui est de la formation par correspondance, ça peut être une roue de secours, je ne m'y suis pas encore penché. Si certains d'entre vous en ont eu de bon echos ou l'ont tout simplement bien vécue,succès à la clé je lirais volontiers leur témoignage. :smile:
 
#6
Pietro link=topic=37313.msg387768#msg387768 date=1159729357 a dit:
Savez-vous si le développement de ces "trucs"
permettrait légalement de justifier un salaire sachant que son activité principale serait en stand bye durant cette période?
Puisque vous êtes salarié et qu'il y a un contrat peu de risque. On peut toujours accuser d'emploi fictif, mais avec le salaire que vous percevrez cela ne tient pas. A vous de voir avec l'employeur ce que vous pouvez faire pour l'entreprise pendant les 4 mois (repeindre les locaux, par exemple, :smile: )
 

Ca peut vous intéresser