Que faire contre l'exploitation au travail?

#1
Salut tous le monde,

Voila, je viens de commencer un nouveau job, depuis environ deux mois et la charge de travail est énorme...
Pour l'instant je ne suis qu'en intérim avec renouvellement voire cdi à la clé. Bien sûr comme tous le monde c'est ce que je recherche mais pas non plus à tout prix. Mes collègues (en cdi) font des heures de malades depuis des mois...(ex. 8h30-21h... pour les plus soft c'est 8h30-18h, on est censées être à 32h50 car horaires modulables... = saison creuses normalement (mais ça donne quoi la saison pleine à 42h???.... il n'y a pas de récup possible...
Le travail est de plus en plus rare de nos jours et quand on en a un on s'accroche mais qu'en pensez-vous?
Dois-je faire une croix sur ma vie perso?
Es-ce que beaucoup d'entre vous sont dans ce cas? et si oui, comment le gérez vous?

Merci pour vos réponses
 
#3
moi perso je suis un peut dans ce cas mais je travail en HR donc je m'y attendais avant ....
c'est un peut considerer comme normal dans ce metier...mais toi ce quoi ton metier.??
 
#4
Idem dans le commerce, j'ai des horaires fixes dans mon contrat de travail (9h - 18h) mais je rentre souvent tard alors que je suis debout depuis 6h du matin ! Au début c'était la folie, maintenant j'adapte selon les besoins, certaines semaines je rentre à 21h, d'autre fois à 19h parce que je pars à l'heure.

Il faut t'organiser en fonction de leur besoin et en parler avec eux.

Quand j'ai débuté en intérim dans la boite où je suis actuellement je faisais du 6h - 00h, j'étais hs mais j'étais "obligée" de part la charge de travail et les problèmes de recrutement. Mais ça leur a prouvé que j'étais motivé etc.. et ils m'ont embauché en cdi ! Tu auras sans doute des périodes plus creuses, tout dépend de ton métier.

Niveau vie perso, rassure toi on a toujours le temps d'en avoir une, c'est un rythme à prendre.
 
#5
Malheureusement, en ce moment, faut bien faire le maximum, sur tout si tu n’es que intérimaire en ce moment. Il y a beaucoup de sociétés qui ne vont pas survivre les problèmes économiques actuels, c'est mieux de te montrer volontiers et travailleur, et espère que ce n'est pas ta boite qui va faire faillite.

Mais penser à noter scrupuleusement toutes tes heures travaillées, qui t'a demandé de les effectuées, et quand tu as été notifié. Si, dans l'avenir, tu décide qu'il y a vraiment d'abuse, tu auras de quoi se tourner vers les Prud'hommes.

Bon courage!
 
#7
juliana link=topic=91385.msg1049883#msg1049883 date=1226002664 a dit:
moi perso je suis un peut dans ce cas mais je travail en HR donc je m'y attendais avant ....
c'est un peut considerer comme normal dans ce metier...mais toi ce quoi ton metier.??
Je suis assistante commerciale export
 
#8
tite puce link=topic=91385.msg1049980#msg1049980 date=1226046399 a dit:
De toute façon tu dois noter tes heures non ? donc tu es payée en fonction des heures que tu fais.
C'est à dire que je ne note pas mes heures car on ne m'a pas demandé de faire des heures supp... là j'en suis qu'à traiter les urgences car je prends plein de dossiers en cours de route, c'est ça la difficulté!
Après c'est trouver sa propre organisation...

Mais ce qui m'embête vraiment, c'est la répartition des clients. On est une équipe de 7 assistantes, et je suis celles qui en a le plus à gérer...cad quasi 3 fois plus par rppt à certaines. J'en ai parlé à ma responsable, elle m'a simplement répondu que les miens n'avaient pas une grosses fréquence de commandes...c'est faux mais bon après je ne connais pas non plus la charge réelle des autres....
 
#9
RaMa link=topic=91385.msg1050284#msg1050284 date=1226161341 a dit:
C'est à dire que je ne note pas mes heures car on ne m'a pas demandé de faire des heures supp... là j'en suis qu'à traiter les urgences car je prends plein de dossiers en cours de route, c'est ça la difficulté!
Après c'est trouver sa propre organisation...

Mais ce qui m'embête vraiment, c'est la répartition des clients. On est une équipe de 7 assistantes, et je suis celles qui en a le plus à gérer...cad quasi 3 fois plus par rppt à certaines. J'en ai parlé à ma responsable, elle m'a simplement répondu que les miens n'avaient pas une grosses fréquence de commandes...c'est faux mais bon après je ne connais pas non plus la charge réelle des autres....
En intérim tu devrais noter tes heures et te les faire payer sinon tu risques de te faire avoir ! Ou tu récupères ou on te les paie.
 
#10
En intérim, tu dois compter tes heures, c'est la boite d'intérim qui te paie !
Après en CDI, je ne connais pas ta vie privée mais parfois, quand on commence à travailler, faut passer par là pour se faire une belle expérience professionnelle et un CV intéressant, surtout si le boulot te plait. Je sais bien que vous êtes attachés à vos heures mais franchement, faut pas non plus être à quelques heures près, surtout si vous n'êtes pas chargés de famille. Faut profiter de son début de carrière pour se faire les dents :wink2:
 
#11
ico link=topic=91385.msg1050323#msg1050323 date=1226166238 a dit:
En intérim, tu dois compter tes heures, c'est la boite d'intérim qui te paie !
Après en CDI, je ne connais pas ta vie privée mais parfois, quand on commence à travailler, faut passer par là pour se faire une belle expérience professionnelle et un CV intéressant, surtout si le boulot te plait. Je sais bien que vous êtes attachés à vos heures mais franchement, faut pas non plus être à quelques heures près, surtout si vous n'êtes pas chargés de famille. Faut profiter de son début de carrière pour se faire les dents  :wink2:
Oui c'est la boite d'intérim qui me paie mais c'est la boite ds laquelle je travaille qui signe mes heures car c'est eux qui paient la boite d'intérim. J'"accepte" plus ou moins ce compromis car il y un cdi à la clef et effectivement je ne suis pas chargée de famille.... mais bon c'est durdur quand même! :cry:
 
#12
Je sais bien que c'est dur mais parfois, cela vaut le coup, pour plus tard ! Et si le travail te plait, c'est une bonne expérience !!!

Courage :wink2:
 
#13
ico link=topic=91385.msg1050354#msg1050354 date=1226169291 a dit:
Je sais bien que c'est dur mais parfois, cela vaut le coup, pour plus tard ! Et si le travail te plait, c'est une bonne expérience !!!

Courage  :wink2:
Merci :smile: c'est gentil!
 
#14
Pour avoir bien connu la situation, je te dirais de faire attention à ce qu'ils t'engagent bien derrière. Sinon tu te seras "tuée" au boulot pour rien.
 
#15
je vais te dire tout simplement bon courage,
je sais qu' une partie d'entre eux profite,
je te conseille de faire attention pour qu'il n'abuse pas non plus, mais bon c'est vrais que de nos jours ce n'est pas facile de trouver un travail...
 
#17
Sa c'est bien vraie .....et quoi qu'on dise il y a certains jobs...que vraiment on se demande comment on fait pour avoir une vie privee a cote... :arrow2: :notstupide:
 
#18
Perso, maintenant quand je suis en intérim, je note vraiment les heures que je fais, y compris quand je fais du rab' ! Dans la dernière boite où j'étais en intérim, mon chef signait la feuille sans rechigner, parce qu'il m'avait sorti le coup du "travaillez + pour gagner +" ! (donc bam, dans les dents :moke: )
 
#19
Comme il a ete dit avant, c'est vrai qu'en debut de carriere il faut se donner si on veut evoluer.

Perso j'ai bosse 50h par semaine pendant 1an, c'etait plus que la folie et ca m'a epuisee physiquement et moralement, surtout que la ou je suis c'est particulier, pas de loisirs donc rien pour vraiment decompresser alors j'ai tout donne dans mon boulot.
Ca a ete dur mais ca a paye puisqu'au bout d'1 an j'ai pu evoluer.
Aujourd'hui je bosse environ 45h par semaine, 8h30 a 9h par jour selon les jours, en plus je viens de reprendre mes etudes par correspondance donc je dois bosser le soir et le weekend la-dessus alors oui c'est dur mais ca reste gerable... (quand on n'a pas une vie familiale a cote)

Sans se faire exploiter je pense qu'il faut etre capable de faire des sacrifices et ne pas toujours compter ses heures quand on a un peu d'ambition. On n'a rien sans rien de toute facon.

Apres concernant le calcul de tes horaires c'est une autre chose, tu devrais vraiment tout noter.
Je suis expatriee et j'ai un status particulier (un bon salaire par raport au pays mais pas d'heures supp payees) mais je prends note quand meme de mes horaires au cas ou.
Pour ton cas tu dois vraiment tout noter et quand l'entreprise signe tes heures il faut que ce soit fait par rapport a ce qui a ete travaille et si heures supp il y a ca doit etre paye ou recupere... sinon c'est que l'entreprise n'est pas reglo.
 
#20
kathounette link=topic=91385.msg1050459#msg1050459 date=1226214643 a dit:
Comme il a ete dit avant, c'est vrai qu'en debut de carriere il faut se donner si on veut evoluer.

Perso j'ai bosse 50h par semaine pendant 1an, c'etait plus que la folie et ca m'a epuisee physiquement et moralement, surtout que la ou je suis c'est particulier, pas de loisirs donc rien pour vraiment decompresser alors j'ai tout donne dans mon boulot.
Ca a ete dur mais ca a paye puisqu'au bout d'1 an j'ai pu evoluer.
Aujourd'hui je bosse environ 45h par semaine, 8h30 a 9h par jour selon les jours, en plus je viens de reprendre mes etudes par correspondance donc je dois bosser le soir et le weekend la-dessus alors oui c'est dur mais ca reste gerable... (quand on n'a pas une vie familiale a cote)

Sans se faire exploiter je pense qu'il faut etre capable de faire des sacrifices et ne pas toujours compter ses heures quand on a un peu d'ambition. On n'a rien sans rien de toute facon.

Apres concernant le calcul de tes horaires c'est une autre chose, tu devrais vraiment tout noter.
Je suis expatriee et j'ai un status particulier (un bon salaire par raport au pays mais pas d'heures supp payees) mais je prends note quand meme de mes horaires au cas ou.
Pour ton cas tu dois vraiment tout noter et quand l'entreprise signe tes heures il faut que ce soit fait par rapport a ce qui a ete travaille et si heures supp il y a ca doit etre paye ou recupere... sinon c'est que l'entreprise n'est pas reglo.
Ok merci pour tous ces précieux conseils, la même chose revient tjs: notes tes heures mais motives toi pour ne pas rechigner à les faire...
Normalement je saurai bientôt si je serai embauchée ou non, à la fin de la semaine prochaine, si on me renouvelle c'est qu'ils auront encore des doutes quant à mes capacités à reprendre le poste...ou alors qu'ils se foutent carrément de ma gueule... mais ce qui me rassure c'est que je sais qu'ils sont en galère et le temps de formation qui m'a été consacré représente un temps précieux....
 

Ca peut vous intéresser