Rupture du contrat (bts en alternance, 2e année) par l'école, possibilité de passer l'examen?

#1
Salut à tous,

Ma question: Peut-on passer le BTS si l'école a rompu le contrat?
L'histoire complète:

Aujourd'hui mon centre de formation a contacté mon entreprise en leur disant qu'ils voulaient rompre le contrat pour un nombre d'absences trop élevé.
Un premier avertissement m'a été donné pour 2 absences de 2 jours en novembre (2 semaines consécutives) alors que j'étais en entreprise, après ce premier avertissement et muni des justificatifs fournis par mon entreprise ce dernier a pu être annulé. Deuxième épisode, il y a deux semaines, mon école renvoie un autre avertissement en recommandé avec AR me disant de justifier mes absences (dont celles de novembre) et va jusqu'à remonter à des absences de l'année dernière pour appuyer leur avertissement.
Le premier avertissement a été annulé et pourtant, j'en recois un autre au titre de 2e avertissement, sachant qu'au 3e: fin du contrat, celui là me demande de retourner en cours la semaine suivante (cette semaine donc). Le hasard a joué contre moi et mon état de santé m'a empeché de venir en cours (certificat médical à l'appui), aujourd'hui mon entreprise a recu une lettre pour demander la rupture du contrat...

Oui.. la(les) responsable(s) de ce centre sont d'une mauvaise foi à toute épreuve..
La véritable raison selon moi sont les multiples reproches et avertissements de lettres au rectorat dont j'ai pu leur faire part (en effet les cours sont assurés par des personnes n'ayant jamais donné de cours auparavant, certaines issues du monde professionel, pour la matière principale (nous sommes en général plus qualifiés que les profs..)) le niveau est très bas, nous n'avons pas d'emploi du temps (nous le découvrons chaque lundi pour les deux jours à venir, et encore lorsque ça ne change pas..).. et j'en passe.

Bref, j'ai bien peur de me retrouver sans école dès demain...
Mon tuteur est de mon côté et voudrait me garder pour la suite de mes études (je compte continuer en alternance après le bts).
Pourrais-je passer les épreuves du BTS? Sachant que certaines de ces epreuves devaient se dérouler dans le centre de formation (présentation du projet..).. et sachant que le centre de formation ne m'aidera pas à justifier mes heures de cours..
Est-il possible de réintégrer une autre école pour le temps restant?

Quelqu'un pourrait m'éclairer?
Merci!
 
#2
alors

ça parait complexe mais envoyez un rar au centre avec les justificatifs de vos absences dénonçant les avertissements et demandant copie des états de présence pour justifier de vos heures de formation. Vous enverrez copie à l'OPCA ainsi qu'à la DDTE

déjà ça devrait les calmer

mains notez bien que vous etes inscrit(e?) au titre de candidat en CQ . de ce fait c'est la direction du centre qui devra envoyer votre planning authentifié par un tampon et signé . si par hasard ils ne le faisaient pas, vous renverrez un rar .. maintenant pour passer l'épreuve, certificat de travail suffit ( doné par employeur) donc pas de soucis complémentaires
 
#3
Je vais tenter de prendre contact avec eux demain mais j'ai bien peur que le point de non retour ait été franchi et je me vois mal la-bas (en cours) après RAR et conversations au téléphones qui s'annoncent houleuses!
Je ferais mieux de prendre contact avec un autre centre pour m'y inscrire (si c'est possible) et finir le temps qu'il reste de l'année, non?
Dans le pire des cas je peux passer le BTS rien qu'avec le certificat de travail de l'entreprise?
Pour les epreuves qui devaient avoir lieu au centre comment cela va se passer?

Merci pour les réponses!
ps: Ah au fait inscrit pas inscrite ;)
 
#4
Le certif de travail suffit?

Ils nous emmerdent tous avec leurs histoires d'heures de formation alors que de ttes facons c'est un peu au bon vouloir de l'ecole...
Ils vont en emmerder certains qui n'ont pas le nombre d'heures, d'autres peuvent ne jamais venir, si l'ecole sent que la personne peut avoir son exam..ils feront le necessaire..
 
#5
C'est carrément scandaleux.
Faites ce que Mr Thibergé vous a conseillé. En sus n'hésitez pas à contacter directement votre académie.
Il s'agit pour vous de préparer un dossier béton avec éloge de votre employeur et témoignage d'élève de votre classe.
N'hésitez pas à nous tenir au courant ici !
 
I

imported_supp

Guest
#8
Rares sont les centres qui vont jusqu'à rompre un cq, surtout proche du terme, pour des raisons financières logiques
le nombre d'absences est peut-être trés important, pour pouvoir justifier une telle décision ( vs ne le précisez pas ), car il y a effectivement ensuite une oblgation d'un nombre minimal d'heures assurées par l'école...
quelle a été la teneur exacte de vos courriers aux autorités ( qui vs a signalé que vs étiez "plus qualifié que les profs", ...ou est-ce une appréciation personnelle ?) : la réplique du centre me semble disproportionnée et maladroite ....
Merci de ns fournir ces éléments, pour une réponse plus complète et adaptée aux faits ...
 
#9
Oui mais marquis, malgré le fait qu'il peut y avoir des controles, il me semble que le nombre d'heures a faire, c'est une attestation sur l'honneur du centre de formation, je ne pense pas qu'ils envoient les feuilles d'appel de deux ans :)
 
#10
dans mon centre on a une feuille de présence à signer tous les mois en 3 exemplaires: 1 pr notre dossier au centre, 1 pr l'employeur, et 1 pour l'OPCA. Donc à la fin des deux ans l'OPCA a le nombre total de nos heures, mais c'est vrai que je me demande comment ils tiennent le rectorat au courant de nos heures? Une attestation sur l'honneur comme le dit NDB, ou photocopie de toutes les attestations de présence?
 

Ca peut vous intéresser