Aide pour le commerce international

#1
Bonjour à tous

Voila je vous explique mon cas : je viens d'avoir mon BTS AC cette année, mais j'occupe aujourd'hui un poste de profil CI. Mes connaissance théorique en CI sont assez limitées et j'ai pas mal de responsabilités. :embarassed:
Si certains d'entre vous peuvent donc me donner quelques petits conseils je les en remercie d'avance!!! :smile:

Si vous avez des tuyaux (liens, conseils ...)notamment sur les pays suivants :
- Iran
- Chine
- Corée
- U.A.E.
- Inde

En contre partie, je peux vous renseigner grâce à mon expérience de deux ans dans ce domaine.

Voila mon adresse email pour tous ceux qui voudraient correspondre : loola_elm2@yahoo.fr
 
#5
Merci pour les liens!!! :wink2:

Concernant le poste, il faut surtout s'adresser aux PME/PMI qui généralement n'ont pas de département export. Et vu l'état de l'économie actuel, ces entreprises misent tout aujourd'hui sur l'export (surtout vers l'europe et la chine). Elles sont donc à la recherche de personnes pouvant leur assurer le développement de leur vente export.

Pour ma part, au début de mon alternance, j'ai commencé en tant qu'assistante commercial dand une PMI, mais vu que je suis la seule à parler plusieurs langues je me suis vite occupé de tout ce qui concernait l'export.
En 2 ans, j'ai pratiquement doublé le CA export.

Un conseil, si tu veux un poste dans ce genre n'hésite pas à t'adresser à ce genre d'entreprise. :smile:
 
#6
tu parle quoi comme langues?en combien de temps est tu devenu RESPONSABLE?l'apprentissage sur le tas a t il ete dur pour toi qui n'avais jamais fais de CI appliquer?le salaire est-il interessant?EN TOUT CAS JE TE DIS CHAPEAU PAS :cool:
 
#7
:cool:Thank you!!!

Les langues que je parle : Anglais (courant), Allemand (étudier pendant 6 ans mais je suis incapable d'avoir une conversation :blush:), Espagnol, arabe (Tunisien et marocain) et quelques notions d'italien.

Je suis devenue responsable à la fin de mon contrat de qualif. donc juste après avoir eut mon BTS en Juin.

Au niveau de l'apprentissage sur le tas, bah c'était pas si compliqué que ça. Au début, c'est sûr lorsqu'un client fait un appel d'offre en Anglais et qu'il utilise des termes techniques (Incoterm, mode de paiement, ...), c'est clair que t'as l'impression que tu t'en sortira jamais. Mais, j'ai eut de la chance, la boite où je travail traite ponctuellement avec des agents dans le monde du coup, ce sont eux qui m'ont formée, expliquée, il y en a même qui m'aidaient à rédiger les courriers :wink2:. En plus, plein d'autres personnes m'ont aidée : les transporteurs, les chambres de commerce (Grexx, COFACE, ...).
Le plus dur que j'ai eut à faire, ça a été de m'occupper d'une export. sur l'Iran avec paiement par lettre de crédit irrévocable (une vraie galère pour réunir tous les papiers et se faire payer) une fois que t'as fait ça, tu peut tout faire... :smile:

Au niveau du salaire, pour le moment, je suis très peu payée (1200 ¤ Net + primes sur vente) mais ça devrait pas tarder à augmenter.

Voilou!!!

Si t'as d'autres question sur la pratique n'hésite pas!! :wink2:
 
#8
tu m'as mis l'eau a la bouche je pense que discuter en MP sa serait plus pratique laisse moi le temps de trouver de bonnes question :notstupide: parce qu'apres j'espere que tu seras bavarde :knuppel: mdrrrr :biggrin:
 
#10
Salut!!

Je relance le post pour avoir quelques petites info.

Si certains d'entre vous ont déjà eut à traiter avec des chinois ou ont des info. sur leur façon de négocier, se serait sympas.

Je m'explique : On m'a dit que c'était des gens de parole, or j'ai eut une promesse d'achat et je suis toujours sans nouvelle? dois-je relancer ou pas?
En ce qui concerne les marques de politesse, les choses à ne pas faire, ...

Merci d'avance
 
#13
salut voilà j'ai quelques info pour toi sur le négociation interculturelle :

:fleche: La Chine possède une culture à contexte fort, les phrases ont moins d'importance que le contexte. Dans cette culture, on utilise moins les documents légaux, la parole est déterminante, ce qui fait que les négociations sont beaucoup plus lentes ( d'où ce que tu as dit ). Le statut social et la connaissance sont également des facteurs clés. Dans cette culture, les affaires sont beaucoup plus lentes, il est donc nécessaire d'instaurer une relation personnelle, qui établira une certaine confiance entre les parties.

:fleche: En Asie, il est considéré comme souhaitable de ne pas manifester ses émotions : d'où le côté souvent insondable, impénétrable des asiatiques , au moins perçu par les autres peuples.

voilà c'est tout ce que je sais je te conseille de te renseigner sur le religion en Chine et aussi sur les sujets tabous là bas et informe toi sur la signification de certains numéros  qui sont tabous là bas voilà bon courage pour la suite  :wink2:
 
#14
Merci beaucoup à toi aussi Leila67!!
Ca m'aidera à ne pas faire de gaffe avec ces clients!! :smile:

A ce propos, ils ont une façon bizarre de serrer la main.......ils la tiennent vachement longtemps :blink:, du coup tu sais pas si tu dois la lâcher ou bien si c'est impoli???
Enfin, voila une anecdote concernant ces client!!!
 
#16
je fais mon stage a Hong Kong et il y a aussi quelque chose que je voudraois rajouter a ceux qu'elles t'ont dit : un chinoi ne dit jamais non... meme s'il n'en pense pas moins...
et aussi, il ne faut jamais s'enerver ou quoi que ce soit dqns son genre avec eux, sinon tu n'obtiendras plus rien. il ne faut jamais leur faire perdre la face, c'est tres important dans les relatoins avec eux.
voila bonne chance
 
#18
Kikou Loola

Je peux te renseigner personnellement sur le comportement des Chinois, puisque j'ai moi meme du sang chinois qui coule dans mes veines :happy:
En fait je suis née en France, ma mère est a moitié chinoise et mon père est laotien, donc ça me fait 25% de nationalité chinoise lol

Je peux te dire que d'après le comportement de ma famille du coté de ma mère, quand un chinois rit, ça peut signifier plusieurs choses : soit il est gené, soit stressé, soit mal a l'aise.
J'ai aussi lu quelque part que l'absence de sourire lors des négociations professionnelles est mal perçu...
Il faut aussi se tenir a une certaine distance entre les interlocuteurs chinois, car ils peuvent considérer un rapprochement physique trop important comme une violation de leur intimité :eek:hmy:
Et je confirme tout ce qui a été dit avant : les Chinois sont EXTREMEMENT attachés a leur culture, et il est nécessaire de s'en imprégner pour ne pas commettre d'erreurs :wink2:

Voila les ptits trucs qui me passaient par la tete, j'espère que ça t'aidera :smile:
 
#19
Merci à toi Ayane!!! :wink2:

Apparemment, l'affaire se complique donc.
Ces clients souriaient constamment pendant l'entretien, du coup je ne sais plus comment l'interpréter??? :blink: