Les classes moyennes sont-elles à votre avis en déperdition ???

S

Smart57

Guest
#1
Extrait du Figaro : SEPT MOIS avant l'élection présidentielle de 2007, la France ne s'ennuie pas, mais elle s'angoisse. Ses « classes moyennes » - ces deux Français sur trois chers à Valéry Giscard d'Estaing - sont « anxieuses ». C'est en tout cas le diagnostic du sociologue Louis Chauvel, professeur à Sciences po, qui publie aujourd'hui dans la célèbre collection à couverture orange de La République des idées et du Seuil un essai intitulé : Les Classes moyennes à la dérive. On est très loin de cette époque, où cette partie de la population pouvait être décrite comme « les aventuriers du quotidien », selon l'expression de la sociologue, Catherine Bidou.

http://www.lefigaro.fr/eco/20061012.FIG000000072_classes_moyennes_l_angoisse_d_une_generation.html

Qu'en pensez-vous ???

Pour infos et les personnes intéressées voici la prochaine émission de complément d'enquête sur France 2 ce lundi :

http://info.france2.fr/complement-denquete/emissions/27800120-fr.php
 
#4
1/ J'ai surtout que ceux sont les classes moyennes qui supportent le max d'impots.
Les riches eux ont l'ISF mais c'est peut si élevé que ca l'ISF. 1500¤ de pris sur 100.000¤ de gagné c'est pas si tragique.
Les classes défavorisées eux ne payent pas l'IR (encore heureux).
2/ Les classes moyennes étant considérées comme "trop riche", n'ont pas le droit aux bourses. Pareil pour les logements sociaux. alors que certains ménages sont entre la ligne moyenne / défavorisée
 
#5
nsg03 link=topic=46534.msg485667#msg485667 date=1170007885 a dit:
1/ J'ai surtout que ceux sont les classes moyennes qui supportent le max d'impots.
Les riches eux ont l'ISF mais c'est peut si élevé que ca l'ISF. 1500¤ de pris sur 100.000¤ de gagné c'est pas si tragique.
Les classes défavorisées eux ne payent pas l'IR (encore heureux).
2/ Les classes moyennes étant considérées comme "trop riche", n'ont pas le droit aux bourses. Pareil pour les logements sociaux. alors que certains ménages sont entre la ligne moyenne / défavorisée
:aplause:
 
S

Smart57

Guest
#6
nsg03 link=topic=46534.msg485667#msg485667 date=1170007885 a dit:
1/ J'ai surtout que ceux sont les classes moyennes qui supportent le max d'impots.
Les riches eux ont l'ISF mais c'est peut si élevé que ca l'ISF. 1500¤ de pris sur 100.000¤ de gagné c'est pas si tragique.
Les classes défavorisées eux ne payent pas l'IR (encore heureux).
2/ Les classes moyennes étant considérées comme "trop riche", n'ont pas le droit aux bourses. Pareil pour les logements sociaux. alors que certains ménages sont entre la ligne moyenne / défavorisée
Ben il n'y a pas que cela : rien qu'à analyser nos situations de jeunes justement issus de ces familles type "classes moyennes".

1° Nous galérons des années entières pour trouver un job. Certains cumulent des stages sous forme d'emplois déguisés durant une période indéfinie. D'autres pour financer leurs études sont désormais obligés de travailler pour financer leurs études si les parents n'ont pas forcément des salaires extraordinaires quand bien même ils font partie des classes moyennes et justement ne touchent aucune bourse. Et lorsque l'on trouve enfin un emploi, nous ne sommes pas rémunérés à notre juste valeur. Pas tous les jeunes mais une bonne partie quand même occupent des postes au rabais ou déclassés et sont sous payés par rapport à leur niveau de qualification. Alors certes on ne peut pas avoir le beurre, la crémière et l'argent du beurre mais il y a des limites....

2° Il y a le problème du logement puisque les loyers et tout ce qui se rapporte à l'immobilier désormais représente 50 % du salaire d'un ménage !!! C'est carrément énorme et en plus maintenant les banques acceptent des prêts immobiliers sur 50 ans...C'est inquiétant sérieusement et je ne m'étonne plus lorsque des jeunes ont désormais vraiment peur de devenir un jour sdf....

3° Le niveau de vie augmente certes grâce au progrès technique mais c'est toujours pareil tout coûte horriblement cher et seules les familles très aisées peuvent bénéficier et profiter des meilleurs prouesses techniques tout comme elles peuvent accéder à de meilleurs soins en terme de santé puisqu'elles peuvent choisir les meilleurs médecins ou chirurgiens. Et avec toutes les réformes du système de santé, notre caisse de sécurité sociale ne rembourse plus aussi bien et les frais désormais sont reportés sur la bourse du patient. Et nos retraites ne ressembleront plus à celles de nos parents...

4° Notre société de consommation a modifié nos besoins. Les besoins primaires comme se nourrir, se vêtir excepté celui de se loger, sont en partie assouvis. Maintenant les besoins secondaires priment et donc nos dépenses sont différentes.

5° Cela dit, je trouve que notre société fonctionne à deux vitesses de plus en plus et j'ai bien peur que la notion de classe moyenne se délite tous les jours un peu plus. On voit des ménages, qui il y a 10 ou 15 ans s'en sortaient alors que maintenant elles sombrent dans la pauvreté ou régressent financièrement...et d'autres de part l'accumulation d'un patrimoine parviennent à sortir leur épingle du jeu...
 
#8
Ouais inquiétant tout ça, surtout au niveau de l'immobilier. En Bretagne, sur la côte Sud, les maisons qui appartenaient à des locaux (et où il y a 40 ans il n'y avait encore que des champs) sont rachetées pour devenir des maisons secondaires hors de prix et inaccessibles pour les jeunes du coin qui veulent s'installer. Dans certaines communes, plus de la moitié des logements sont des maisons secondaires !

Dans ce cas là, l'Etat doit intervenir pour que tout le monde ait droit à un logement raisonnable au lieu de laisser faire le marché.
 
#9
Jarlo56 link=topic=46534.msg485798#msg485798 date=1170014944 a dit:
Ouais inquiétant tout ça, surtout au niveau de l'immobilier. En Bretagne, sur la côte Sud, les maisons qui appartenaient à des locaux (et où il y a 40 ans il n'y avait encore que des champs) sont rachetées pour devenir des maisons secondaires hors de prix et inaccessibles pour les jeunes du coin qui veulent s'installer. Dans certaines communes, plus de la moitié des logements sont des maisons secondaires !

Dans ce cas là, l'Etat doit intervenir pour que tout le monde ait droit à un logement raisonnable au lieu de laisser faire le marché.
C'est clair, ca ne touche pas que la bretagne il y a aussi beaucoup d'étrangers ou de franciliens dans la region centre ou auvergne. la je sais pas ce qu'ils cherchent...
 
#11
je trouve la phrase de francois hollande choquante .... il veut remopnter l isf pour les foyers ayant 4000 euros , c'est sa pour lui être riche . Je sais maintenant a 100% pour qui je vais voter .
 
#13
c'est quoi pour vous le montant des revenus d'une classe moyenne ?

parceque pour moi, percevoir 4000 euro par mois c'est pas de la classe moyenne, c'est au-dessus.

(ne pas se méprendre je ne suis pas d'accord pour que les revenus à 4000 euro soient taxés à l'ISF).
 
#14
ecila link=topic=46534.msg487158#msg487158 date=1170156983 a dit:
c'est quoi pour vous le montant des revenus d'une classe moyenne ?

parceque pour moi, percevoir 4000 euro par mois c'est pas de la classe moyenne, c'est au-dessus.

(ne pas se méprendre je ne suis pas d'accord pour que les revenus à 4000 euro soient taxés à l'ISF).
Ben 4000 ¤ à deux, ça fait 2000 ¤ chacun c'est pas non plus la richesse. Quand tu vois comment le coût de la vie a augmenté (prix de l'immobilier, hausse des prix...) ben devoir en plus payer l'ISF parce qu'on gagne 4000 ¤ je trouverais ça vraiment abusé! Nous on est à presque 3000 ¤ à deux, ben avec un loyer, des crédits, l'essence, la carte de transport, les factures, les assusrance...on roule pas sur l'or. Alors bien sur, on s'en sort, je ne vais pas me plaindre, mais dire qu'à 4000 ¤ l'ISF est mérité ben...non.
 
#16
nsg03 link=topic=46534.msg487228#msg487228 date=1170160647 a dit:
l'ISF c'est un petit pourcentage, donc sur 4000¤ tu vas peut etre taxer 100¤.... pas si élevé que ca
Peut-être mais alors c'est la porte ouverte à tout...Bientot, il n'y aura plus que les gens au SMIC ou qui touchent le RMI qui ne pairaient pas l'ISF. Ca deviendrait du grand n'importe quoi :pascompris; C'est ce qui m'agace dans la gauche, leur envie de faire à tout prix du social mais de parler de taxer des foyers qui gagnent 4000 ¤ :arrow2:
 
#17
je suis d'accord, il faut arreter de taxer les personnes qui travaillent pour avoir le revenu qu'ils ont.

A force de vouloir répartir les richesses, il n'y aura plus de classes moyennes mais beaucoup de pauvres et des riches.

Je suis OK pour la solidarité mais le problème c'est qu'on demande toujours aux mêmes d'être solidaire alors que c'est le rôle de l'Etat d'aider les personnes en difficultés (au lieu de financer le sauvetage des chauves souris je ne sais plus où et autres........).

Les dépenses de l'Etat devrait être revues pour redefenir les priorités.
 
S

Smart57

Guest
#18
Un couple qui perçoit 4000 euros finalement c'est déjà très bien mais bon si vous regardez le coût de la vie notamment dans les grandes villes comme Paris, Marseille ou Strasbourg et Lyon ce n'est pas si excessif non plus surtout s'il y a des enfants...

Les couples sans enfants ne supportent peut-être pas les mêmes charges mais en impôts qu'est-ce qu'ils sont durement taxés !!!  :eek:hmy:

Franchement on n'encourage pas les personnes à gagner plus en France et à se décarcasser pour avoir une bonne situation en ce moment...  :blink:
 
#19
Smart57 link=topic=46534.msg487341#msg487341 date=1170167648 a dit:
Un couple qui perçoit 4000 euros finalement c'est déjà très bien mais bon si vous regardez le coût de la vie notamment dans les grandes villes comme Paris, Marseille ou Strasbourg et Lyon ce n'est pas si excessif non plus surtout s'il y a des enfants...

Un couple sans enfants ne supportent peut-être pas les charges mais en impôts qu'est-ce qu'ils sont durement taxés !!!  :eek:hmy:

Franchement on n'encourage pas les personnes à gagner plus en France et à se décarcasser pour avoir une bonne situation en ce moment...  :blink:
Tout à fait d'accord avec toi ...pourquoi faire de grandes études pour bien gagner sa vie alors ?
 
#20
ecila link=topic=46534.msg487158#msg487158 date=1170156983 a dit:
c'est quoi pour vous le montant des revenus d'une classe moyenne ?

parceque pour moi, percevoir 4000 euro par mois c'est pas de la classe moyenne, c'est au-dessus.

(ne pas se méprendre je ne suis pas d'accord pour que les revenus à 4000 euro soient taxés à l'ISF).
Il me semble qu'on est compté comme "classe moyenne " lorsqu'on a un revenu net compris entre 1 100 euros et 2 800 euros net par mois ....Moi je suis juste dedans mias limite - limite pourtant je me sens pas faire parti du meme monde que celui qui touche 2 800 euros et qui fait partie aussi de la classe moyenne.
Après c'est peut etre une question de train de vie je  sais pas . On a pas les meme charges . Il y a une grande différence entre ceux qui ont un bon salaire et payent un enorme loyer et ont beaucoup de frais divers ) et ceux qui ont un petit salaire peu de frais.
Je connais une nana seule avec sa fille qui gagne 1000 euros net elle a 150 euros de loyer elle s'en sort .
 

Ca peut vous intéresser