Barack Obama

Historique ?! ah bon ?! Qu'est ce qu'un americain ? L'americain de base est il blanc ? est il du territoire américain deja ?
Tu m'aurais dis au Japon, j'aurais été étonné oui, mais ca m'aurait fais ni chaud ni froid non plus, c'est un homme, un humain avant tout... Apres vous vous complaisez dans cette idée du noir americain par rapport au probleme en France, mais c'est justement avec vos idées en soutenant ou non, que vous crééz deja le probleme. Si l'on se considerait comme humain, comme terrien avant de voir le reste plus rien n'est d'etonnant, et les choses irait certainement deja mieux.

Donc perso que ce soit un jour en france mouloud, Takaro, ibrahim, Nicolas, Jurgen, Joseph, Ricardo ou un autre au pouvoir je m'en cogne. Je constate juste les actes, et depuis des lustres les actes ne suivent pas les paroles...
 
robson link=topic=74179.msg1049065#msg1049065 date=1225871659 a dit:
Reflechissons seulement par nous meme, c'est un homme avant tout, quelque soit sa couleur on s'en fou, c'est les actes qui compte, pas les paroles.
Totalement d'accord, mais compte tenu du fait que la discrimination est forte aux usa (justement elle n'était pas interdite du temps de kenedy) le fait qu'un noir, qu'une femme, qu'un latino (et surtout  pour moi un amérindien )puisse être élu est un progrès en soi.. , ça serait pareil si en afrique du sud un président est blanc....(élu par des noirs)
par contre la co....rie est bien partagée entre les sexes et les couleurs.. personne n'en a le monopole.
pour ce qui est des actes... les américains fonctionnent toujours en fonction de leurs intérets et pas de principes..., sur le plan international, il n y aura pas de "révolution", tous veulent se retirer du bourbier irakien...
 
moi aussi ca me fait ni chaud ni froid, j'ai juste l'impression ques les gens ont voté obama juste pour sa couleur de peau et yen a qui ne connaise même pas son programme.
 
C'est hallucinant la porportion que cela prend chez les médias français , ils font des plateaux tv carrément aux USA, émisions là-bas...  !!! :blink:  Même pour les présidentielles en FRANCE , on en parlait  pas autant !!!
 
Sopranette link=topic=74179.msg1049138#msg1049138 date=1225882819 a dit:
Ai-je parler du programme à un moment ou un autre ?
Et de toute façon, oui j'étais avec Obama, j'ai entendu son programme ainsi que celui de Mc. Cain et pour moi il n'y avait pas photo.
Je disais qu'on ne pouvait pas dire que cette élection faisait "ni chaud ni froid", si vous étiez honnete, vous diriez que l'élection d'un noir est quand même historique.

Mais j'ai également rajouter c'est vrai que ça serait bien que la France suive le même chemin et oui de toute façon ça arrivera tôt ou tard que ça vous plaise ou non. ;)
ah tiens donc, pourrais tu nous résumer alors les 2 programmes ? et nous faire un petit comparatif objectif

merci d'avance
 
pour info ce qui sont de tendance " republicain" et vois Mc cain comme le prophète désolé qu'il fut un temps ou "patate" comme j'aime l'appelé etait très tenté par la gauche au etats unis mais les places etait prise.

Mc Cain = le Chirac des etats unis c'est à dire il aurait aimé etre socialiste mais il y avait plus la place pour lui. Du coup question stratègie etant donné que chez les republicains il y a eu que des lumières comme Bush il c'est dit ici j'aurais plus de chance
 
A ce stade de la discussion il me semble important de préciser qu'une tres large majorité d'hommes politiques (quel que soit le pays ) ont débuté leur carrière "à gauche" avant de changer de bord, que ce soit par opportunisme ou conviction réelle (ce qui est a mon avis plus rare )
 
robson link=topic=74179.msg1049065#msg1049065 date=1225871659 a dit:
. Reflechissons seulement par nous meme, c'est un homme avant tout, quelque soit sa couleur on s'en fou, c'est les actes qui compte, pas les paroles.
On est bien d'accord, mais le fait d'estimer une personne pour ce qu'elle est intrinsèquement n'est pas une "vertue" partagée par tout le monde, tout simplement parce que tout le monde n'a pas la même histoire, la même culture, la même éducation.
L'histoire des "noirs" au USA est très particulière et, sans être américain, il est difficile d'en apprécier le combat puisque culturellement, nous n'en avons pas le passé. La situation de la population noire aux USA n'a rien à voir avec ce qui se passe dans le reste du monde. Par contre, le reste du monde s'empare de cet évènement pour faire avancer les choses dans son propre pays, à savoir l'acceptation de l'autre, quelque soit sa différence.

De part mon éducation, je ne juge une personne que sur ce qu'elle est et non sur sa "devanture" mais il est important aussi de signaler qu'en tant que personne blanche, je n'ai donc jamais souffert de discrimination raciale, je vis dans un pays où je ne fais pas partie de la "minorité" et n'ai donc jamais souffert d'un manque inconscient de représentativité. Associée à mon éducation, cette "non souffrance" me met donc dans une situation de recul "intellectuel", certes facile mais qui, à mon sens, devrait être le mode à penser général. Je comprends cependant la motivation de nombreuses personnes qui, de part leur origine et leur mode de vie, s'identifient à l'ascension d'Obama comme emblême de l'acceptation de la couleur. C'est légitime et cette élection est à ce titre historiquement unique. Elle marque tout simplement un début de commencement de ce que je prône comme mode à penser général spontanné.
Or, il est bien connu que les révolutions culturelles sont excessivement longues à intégrer et que bien souvent, c'est un moment choc qui en est le déclic. Obama est un déclic de taille et c'est en cela qu'il est historique.
Enfin, sur la politique Obama, je pense que cet homme, très intelligent, saura s'entourer de personnes aussi intelligentes que professionnelles et qu'après les années Bush, les quelques d'avancées que son équipe apportera seront les bien venues, mêmes si elles restent peu nombreuses au vu de la situation du pays et du monde en général.
Enfin, Obama et McCain, ce n'est pas comparable avec la gauche et la droite Française puisque globalement (sans rentrer dans l'histoire des états unis), le socialisme que nous connaissons en France n'existe pas réellement là bas au même titre que notre FN, dans son concept, n'existe pas non plus aux USA.
A priori, l'important est qu'Obama semble plus ouvert au partage d'idée avec le reste du monde et que c'est déjà essentiel pour avancer un tant soi peu vers un monde plus unifié.
 
Noir, gris, blanc, rouge ou jaune j'aimerais pas être à sa place à entendre les médias on dirait qu'ils portent le poid de la planéte sur ses épaules :wacko:

Il a intérêt d'assurer, parce que les gens attendent plus que lui qu'il soit simplement le premier homme noir à intégré la maison blanche. :zarbi:
 
Si il se plante politiquement, son élection aura, de toute façon, fait avancer les choses sur le plan communautaire.
Il risque sa vie plus que tout autre homme politique (il cumule couleur et choix politique) mais il en est parfaitement conscient et il sait que c'est le prix à payer pour en arriver là :cool:
 
Nous allons vite voir si ce brave président Obama va savoir gérer la toute nouvelle crise qui est en train d'arriver pour lui depuis ce matin, c'est a dire l'annonce de Medvedev sur son intention de deployer des missiles pour contrer le bouclier américain...
Alors, va t il enliser ou faire évoluer les choses ....... ?! Ca commence par la !
 
Ce qui me touche le plus c'est que l'on met plus en avant sa couleur de peau que ses propos,le fait d'entendre "un noir à la maison blanche", c'est comme ci le fait d'être de différente couleur pouvait changer le monde je ne comprends pas trop en fait  :pascompris;
Ce que je souhaite pour lui c'est qu'il soit simplement à la hauteur des exigences de la population américaine qui j'espère amènera plus à la solidarité qu'à des différences raciales.
 
lady972 link=topic=74179.msg1049187#msg1049187 date=1225889731 a dit:
Ce qui me touche le plus c'est que l'on met plus en avant sa couleur de peau que ses propos,le fait d'entendre "un noir à la maison blanche", c'est comme ci le fait d'être de différente couleur pouvait changer le monde je ne comprends pas trop en fait  :pascompris;
Ce que je souhaite pour lui c'est qu'il soit simplement à la hauteur des exigences de la population américaine qui j'espère amènera plus à la solidarité qu'à des différences raciales.
Merci tu as compris ce que je voulais dire...

C'est quand même triste que ce soit un moment historique de voir un homme de couleur accéder à un poste aussi important, peut importe notre couleur nous sommes tous pareils. Ca fait avancer les choses certes...

Mais rien est gagné, attendons de voir.
 
Laura31 link=topic=74179.msg1049190#msg1049190 date=1225890108 a dit:
C'est quand même triste que ce soit un moment historique de voir un homme de couleur accéder à un poste aussi important, peut importe notre couleur nous sommes tous pareils. Ca fait avancer les choses certes...
Il ne faut pas oublier que :
ico link=topic=74179.msg1049174#msg1049174 date=1225888612 a dit:
L'histoire des "noirs" au USA est très particulière et, sans être américain, il est difficile d'en apprécier le combat puisque culturellement, nous n'en avons pas le passé. La situation de la population noire aux USA n'a rien à voir avec ce qui se passe dans le reste du monde. Par contre, le reste du monde s'empare de cet évènement pour faire avancer les choses dans son propre pays, à savoir l'acceptation de l'autre, quelque soit sa différence.
--------------
Or, il est bien connu que les révolutions culturelles sont excessivement longues à intégrer et que bien souvent, c'est un moment choc qui en est le déclic. Obama est un déclic de taille et c'est en cela qu'il est historique.
N'oubliez pas qu'il n'y a pas si longtemps aux USA, les noirs n'avaient pas le droit de s'assoir dans un bus, par exemple :mellow:
A ce titre, et bien d'autres, c'est donc effectivement à moment historique puisqu'il se passe sur deux plans : l'histoire de la population noire et celle de la gouvernance du pays, soit deux évènements fondamentaux dans l'histoire d'un pays.
 
S

Smart57

Guest
Ico je suis d'accord que l'histoire des noirs est particulière en Amérique.

Mais entre nous tu n'as pas besoin d'être un homme ou une femme de couleur pour subir la discrimination : elle peut être liée à l'âge, la race certes, le sexe, la religion, même liée au poids et à l'apparence physique de la personne, etc.... Même des femmes enceintes en France, sur leur lieu de travail sont discriminées.....En France parce que nous sommes des femmes, nous percevons 20 % de salaire en moins sur notre fiche de paie, à diplômes et compétences égales !!!! C'est aussi une discrimination....

Quand bien même comme tous les autres, tu es française, blanche, etc.......C'est surtout cela que d'autres membres souhaitaient souligner : plus les minorités se montrent et font valoir leurs discriminations et plus ils sont davantage montrés du doigt....

C'est idiot mais c'est ainsi... Mais comme tu le soulignes c'est une question de mentalité et d'éducation. Mais entre nous j'ai bien peur que cet aspect symbolique de l'élection d'Obama passe à la trappe, une fois que le quotidien reprendra ses droits....

Si l'intégration française se passe mal par exemple, c'est bien parce que les gouvernements qu'ils soient de n'importe quel bord politique ont encouragé, faute de cran, le communautarisme..... Et je ne suis pas sûre qu'en plaçant un métisse à la tête des Etats Unis on changera les problèmes de fonds, au contraire...
 
N

Nessscafe

Guest
Smart57 link=topic=74179.msg1049132#msg1049132 date=1225881118 a dit:
Pour ceux et celles qui pensent que la conquête du monde par l'empire américain, par les armes, par la culture et par les lois...commerciales, n'est plus à l'ordre du jour, lisez ces propos d'Obama dans la campagne:

« Mes grands-parents m'ont appris alors que j'étais très jeune à quel point il est vital de défendre la liberté et comme chef des armées je n'hésiterai jamais à protéger notre pays. Président, je reconstruirai notre potentiel militaire de manière à affronter les défis du XXIème siècle. Je renouvellerai la diplomatie ferme, directe, qui empêchera l'Iran de se doter d'une arme nucléaire et qui endiguera les menées agressives de la Russie. Et je réorienterai nos efforts afin de finir le travail engagé contre Al Qaïda et les talibans en Afghanistan. Cependant, je n'oublierai jamais que quand j'envoie des soldats au combat, ce sont des fils et des filles, des pères et des mères qui partent. »

Nous sommes prévenus!
ca, il l'a dit dès le départ. C'est pas nouveau.
 
ico link=topic=74179.msg1049195#msg1049195 date=1225890593 a dit:
Il ne faut pas oublier que :
N'oubliez pas qu'il n'y a pas si longtemps aux USA, les noirs n'avaient pas le droit de s'assoir dans un bus, par exemple  :mellow:
A ce titre, et bien d'autres, c'est donc effectivement à moment historique puisqu'il se passe sur deux plans : l'histoire de la population noire et celle de la gouvernance du pays, soit deux évènements fondamentaux dans l'histoire d'un pays.
je suis tout à fait d'accord avec toi Ico, car je vis moi même dans les antilles et je connais plus ou moins la souffrance de mes ancêtres, à cause de l'esclavage...mais ce qui est dommage c'est que l'on se focalise tellement sur sa couleur de peau,que s'il fait une erreur ou qu'il provilégie cette personne (par exemple) on va forcément lui coller sa couleur de peau.Peut être que je me trompe mais d'après tout ce qui a été dit c'est ce que je ressens .