comment devenir prof

#2
si c'est pour collège ou lycée il faut passer le CAPES après une année d'iufm (il faut avoir une license pour y entrer) et ce concours est dur car il y a beaucoup de candidats pour très peu de places
 
#3
alors en ce qui concerne l'eco dt c une matiere "professionnelle" ou "technique" tout depend si tu veux enseigner en lycée pro ou techno !
mais il te faut faire fac licence AES ! c le plus conseillé ! ensuite apres obtentio, tu devras passer le concours du CAPET ou CAPLP selon ce que tu a choisi ... auparavant suivre quelques cours en iufm pendant la periode ou t prof stagiaire...
voila
taura plus dinfos a ton CIO
vas voir ! c super interessant !

a + majü

ps : moi aussi je souhaite enseigner ! mais je ne sais pas encore trop quelle matiere !
courage !
 
#4
il faut obligtoirement avor le capes donc pour etre prof de quoi que ce soit, ma question est a titre informatif
 
N

Nessscafe

Guest
#9
Peut-on entrer à l'IUFM en ayant une licence dans un domaine différent de celui dans lequel on veut enseigner ?

Exemple : en ayant une licence AES, puis-je entrer à l'IUFM pour devenir prof... d'arts ?
 
#10
pour être prof d'éco droit en lycée ou lp, il faut avoir un diplome bac +3 reconnu, la licence pro et la licence classique en sont., il y a aussi une autre voie, si arrive à être prof contractuel pour 3 ans on peut passer concours interne pour lequels un bac +2 suffit...
le concours n'est ni facile ni difficile, ça depend de deux choses: d'une part le nombre de poste et le nombre de candidats
et d'autre part des sujets, il ya des années ou les sujets sont "mortels" et d'autres ou ça apparait plus classique mais là aussi c'est un concours donc on prend les premiers.
aucune formation n'est plus recommandée qu'une autre, l'économie gestion = 4spécialités :
-option A = gestion et organisation administative (peut enseigner les l'eco droit,à tout niveau, management ou communication enpremière et en terminale ressources humaines et les matières pro des bts assitants)
option B = gestion et compta (peut enseigner l'eco droit à tout niveau, management ou gestion en première, comptabilité finance en terminales et matières pro en bts compta, transport logistiques....)
option C= gestion et commerce ((peut enseigner l'eco droit à tout niveau, management ou communication en première, MArketing en terminales et matières pro en bts commerciaux.)
OPTION D= informatique de gestion: comme le prof de gestion sauf que pour les terminales informatiques de gestion et en bts info de gestion ...)
en lp il ya a peu près les memes divisions sauf info de gestion

donc si on a un bts + une licence en science s de l'éducation ou autre on peut passer le CAPET(technologique) et non le CAPES( secondaire)
voilà bon courage
 
#13
Si c'est le fait de former qui te plait, tu peux aussi être formateur en centre privé. Il faut alors surtout de l'expérience professionnelle dans le domaine que tu veux dispenser. Certes, tu n'auras que 5 semaines de congés, un salaire au nombre d'heures travaillées (ou une présence de 35 heures si tu es salariés) et tu feras + de 18 heures de cours si tu veux vivre (c'est en général ce qui se passe sauf exeption)......... mais le travail et ton public sera le même. Alors si ce travail te plait, voilà une autre possiblité.
 
N

Nessscafe

Guest
#14
et, comment devient-on formateur ?

c'est quoi la différence entre le CAPET et le CAPES ?

pour info, j'ai vu sur le site de l'onisep que l'éducation nationale devait renouvelé ses troupes d'ici 2012... y a des places à prendre...

pour moi, c'est comme pour tout, la seule filière qui m'intéresse est bien convoitée et trop peu de place :cry: mais tant pis, j'essaierai quand meme...
 
#15
CAPES : tu dispenses une matière générale
CAPET : tu dispenses 2 matières dont une matière technique

Formateur : Après un BAC +2 ou une licence ou une maîtrise, tu travailles 5 à 10 ans et tu peux prétendre à être formateur. Il y a aussi des formations (AFPA....) pour te former à ce métier. C'est sûr, c'est plus long !!! :cry:
 
#17
ico link=topic=1356.msg19449#msg19449 date=1126257279 a dit:
Si c'est le fait de former qui te plait, . mais le travail et ton public sera le même. Alors si ce travail te plait, voilà une autre possiblité.
ça depend à quoi tu fais allusion mais formateur c'est large , et le public n'est pas le meme que pour les enseignants, en général les formateurs ont affaire à un public qui travaille ou qui a travaillé ou qui a quitté l'ecole.. donc selon le niveau la matière... le public peut etre très motivé, très exigeant ou... exactement l'inverse, (evidement pour l'enseignement selon la zone de recrutement on n'a pas le meme public non plus)
pour le recrutement là aussi c'est variable , (selon le niveau, les besoins....) mais l'experience joue evidement comme pour tout
Quant au CAPET: contrairement à ce qui dit plus haut on n'a pas à enseigner deux matière dontune technique, on enseigne dans des sections techniques (tertiaires ou industrielles) les matières du domaine technologique (l'economie droit par exemple est une matière technique contraiement au français langues...dispensé par des profs d'enseignement general (capes)
 
#18
titounne 83 link=topic=1356.msg19425#msg19425 date=1126255255 a dit:
c'est le meme principe que prof. je sais que c'est injuste mais c'est comme ça :chessy:
pas aussi injuste que ça puisqu'avant les instituteurs avaient un statut différents (donc rémunération différente) et un certain gouvernement dont les insti étaient les clients a crée un seul statut de prof de la maternelle au bts, c'est pour ça qu'on parle de professeur des écoles donc bac +3 concours, iufm et on se retrouve avec des élèves,
 
#19
moime link=topic=1356.msg19568#msg19568 date=1126262444 a dit:
ça depend à quoi tu fais allusion mais formateur c'est large , et le public n'est pas le meme que pour les enseignants, en général les formateurs ont affaire à un public qui  travaille ou qui a travaillé ou qui a quitté l'ecole.. donc selon le niveau la matière... le public peut etre très motivé, très exigeant ou... exactement l'inverse, (evidement pour l'enseignement selon la zone de recrutement on n'a pas le meme public non plus)
pour le recrutement là aussi c'est variable , (selon le niveau, les besoins....) mais l'experience joue evidement comme pour tout
Quant au CAPET: contrairement à ce qui dit plus haut on n'a pas à enseigner deux matière dontune technique, on enseigne dans des sections techniques (tertiaires ou industrielles) les matières du domaine technologique (l'economie droit par exemple est une matière technique contraiement au français langues...dispensé par des profs d'enseignement general (capes)
1) Mes élèves ne travaillent pas tous, passent les mêmes exam nationaux que les autres, sont, selon le niveau, plus ou moins agréables bref, comme partout. J'ai des heures de cours, des conseils de classes, des réunions tuteurs, des bulletins à remplir, je dois prouver mes compétences et un % de bonnes notes ...... quelles sont les réelles différences profesionnelles ?
2) Ok, je me suis mal exprimée sur cette questions, il s'agit bien d'enseigner dans des ections techniques.
 
#20
ico link=topic=1356.msg19634#msg19634 date=1126267433 a dit:
1) Mes élèves ne travaillent pas tous, passent les mêmes exam nationaux que les autres, sont, selon le niveau, plus ou moins agréables bref, comme partout. J'ai des heures de cours, des conseils de classes, des réunions tuteurs, des bulletins à remplir, je dois prouver mes compétences et un % de bonnes notes ...... quelles sont les réelles différences profesionnelles ?
2) Ok, je me suis mal exprimée sur cette questions, il s'agit bien d'enseigner dans des SectionsT echniques.
Ma réponse n'était pas à visée polémique, être formateur ne peut se réduire ni à un niveau ni à une manière de faire, d'ailleurs selon les périodes la formation depend du ministère de l'emploi ou du ministère de l'éducation nationale,
le meme formateur peut avoir affaire à des cadres en activité, à des salariés dans le cadre du congé individuel de formation, à des formations organisées par l'anpe pour des chomeurs (parfois formations non qualifiantes) . ces formations peuvent se faire dans le cadre d'etablissements publics (IUT, GRETA....) privés sous contrat ou carrement privé à objectif = profit, les organismes professionnels ont aussi leurs centre
donc ce n'es tpas le meme public du tout. alors qu'un enseignant (formation initiale) a un public "homogène" classique qui depend de sa zone de recrutement que ça soit en primaire, collège ou lycée.
je terminerais en disant que sur qu'un enseignant n'a qu'une obligation de moyens pas de résultats alors que dans la formation, ça depend (la réputation ayant une conséquence sur le nombre de "clients" on aura tendance dans certains cas à remettre en question les compétences du formateur plutot que le manque de sérieux des apprenants... )
je disais que mon intervention n'est pas polémique il s'agit juste de connaitre le cadre d'intervention des uns et des autres un peu comme si on compare le metier de gendarme et de policier...
 

Ca peut vous intéresser