Comment trouver du tavail lorsque l'on est a la cotorep ???

#1
Mon frère de 27 ans est un peu handicapé, il est lent, mais n'est pas bête, il a eu son permis et a même sa voiture. Il peut même vivre seule car quand ma mère part en vacances et que lui travail il est seule a la maison pendant un mois.
Actuellement il travail dans un CAT mais se n'est pas sa place, il travail avec des gens qui eux sont vraiment handicapé (mentalement), malheureusement il ne peux pas trouver un travail normal car il est inscrit a la cotorep.
Comment faire pour lui trouver un travail ou il gagnerais plus de 600 euro (c'est ce qu'il gagne actuellement), et avec aussi peu d'argent il ne pourra jamais devenir indépendant?
Si quelqu'un peu l'aider je lui serais très reconnaissante.
 
#3
tu sais, c'est difficile pour trouver un emploi dans ces conditions. Selon ce qu'il veut et peut faire, il faut qu'il fasse des candidatures spontanées, et qu'il essaye aussi la fonction publique d'état ou territoriale. Et puis, il y a la Poste etc...
 
#7
Je vois que tu viens du 93 , dans une des 2 ANPE (celle a coté du stade) de st denis ils avaient un espace d'annonces reservées cotorep mais ca depends du secteur aussi, appelle les (y a 2 ans ca y etait je ne sais pas si ca y est encore !)
.
 
#10
Il peut tout a fait decrocher un poste et ceci même s'il est à la cotorep. Et pour cause, plus une entreprise compte parmi ses salariés des membres de la cotorep moins elle paye de taxe à l'agephif.

Personnellement j'ai des collegues qui sont enregistrés à la cotorep. Tout depend ensuite si le niveau d'handicap de ton frere correspond à un niveau qui peut etre accepté par l'entreprise.  Par exemple, j'ai une collegue qui est également une amie d'ailleurs, qui est enregistrée à la cotorep car elle souffre d'une maladie incurable de peau ; elle est donc reconnue handicapée par la medecine mais cela ne l'empeche pas de travailler normalement sur son micro. Mon pére, qui est maçon compte dans son équipe egalement des gens dont l'handicap les empechent de compter et de lire mais comme ils sont costaux physiquement ils sont manoeuvres sur les chantiers et gagnent une paye classique (je ne sais pas exactement mais le smic au minimum).

Il faut tout simplement, comme pour n'importe qui, qu'il n'hesite pas à proposer sa candidature à diverses entreprises tout en precisant bien son niveau d'handicap et son enregistrement à la cotorep.

A la limite il peu peut être demander à son educateur de CAT de le conseiller pour les styles d'emploi qu'il pourrait effectuer.

Mon ami est educateur spécialisé dans un CAT et souvent je l'entends dire que les familles ne se rendent pas compte de l'handicap de la personne, aussi à ta place, j'irai voir l'educateur avec ton frére, histoire de faire un bilan de ses competences. Car il ne faut pas oublier que même s'il est capable d'effectuer le travail demandé, peut être ne sera t-il pas à même de supporter l'ambiance generale, la pression et eventuellement les moqueries de ses collegues.

Bonne chance... :smile:
 
#11
Mon frère c'est handicapé mental qui est. En faite c'est surtout qu'il est lent. Il s'est lire, écrire ... Il a son permis et sa voiture et est capable de se débrouiller seul, mais il faut quand même le surveiller un peu, exemple, pour pas qu'il ne dépense trop d'argent ...
 
#13
Jusque la il n'a pas vraiment eu de chance. A la naissance il a eu le droit aux phorcepses et ensuite selon les radio que l'on a montré a mon docteur, mon frère serais tombé par terre a l'hôpital, voila ce qui a entraîné son handicape. Si la vie n'est pas injuste !
 
#16
J'ai lue que les handicapés qui sont a a la cotorep au total doivent toucher au min 100% du Smic, se n'est pas le cas de mon frère. Il touche 600 euro par son CAT et 150 euro par les allocations familiales.
 
#18
Ba je ne crois pas mais c'est vrai aussi qu'il ne travail que 32 heures, mais bon, c'est dég de les payer aussi peut. Les personnes qui sont a la cotorep ne pourront jms etre automone avec le peu qu'il gagne.
 

Ca peut vous intéresser