Fini l'école, maintenant le monde du travail et des responsabilités!

#1
Bonsoir,

Pour ceux qui ont passé leur BTS (ou autres formations) et qui ont choisis de démarrer dans le monde du travail par choix, regrettez vous l'arrêt des études? L'école vous manque t'elle un peu (ambiance, cours, pas de responsabilité)?

Par rapport à votre boulot au sein de l'entreprise (pour certains celle de leur contrat de qualif), tout se passe bien, ou defois marre, et envie de retourner sur les bancs des cours?

Les réponses à ce topic pourraient m'éclairer car en ce moment petite remise en question de ma vie professionnelle. :pascompris;

Merci d'avance...
 
#2
Ben étant au chomage je ne peux pas dire grand chose du monde du travail.
Mais ayant fait mon BTS AD en alternance, j'ai une expèrience dans une entreprise mais malheureusement pendant 2 ans, j'ai fait que du classement et des photocopies (je n'exagére pas) donc j'ai une mauvaise image du monde du travail.
Par contre, je ne regrette pas du tout l'école, car étant bretonne je suis venue à Paris il y a 2 ans sans connaitre personne et sur 27 personnes de ma classe, je n'ai gardé contact qu'avec 2.
Je pense que plus tard je passerai des concours mais fini les bancs de l'école pour moi :smile:
 
#3
Je regrette un peu l'école... :embarassed:

Quand on commence la vie active et qu'on vit le chômage au quotidien il y a de quoi regretter la vie simple et organisée de l'école...

Mais ce n'est surement qu'une passade :biggrin:

Une fois le travail trouvé plus de soucis ! :chessy:
 
#4
j ai fait mon bts en alternance, le boulot qu on me donnait a faire a toujours ete varie. Evidemment en compta chaque mois certaines taches revenaient. J ai appris enormement de choses mais (parce qu il y a un mais) apres avoir passe les examens, j ai travaille 5j/5 et donc mes 35 heures completes.
Aujourd'hui, j ai repris l ecole et je suis bien contente d y etre, a l heure actuelle je ne suis pas en mesure psychologiquement de travailler et je me demande meme si je le serais un jour... Je ne suis pas sure d assumer des responsabilites, ni de me dire que ce que je fais je le ferais jusqu a ce que je sois en retraite !!! Pourtant j aime la compta, c'est la toute l absurdite... :arrow2:
 
#5
j'ai obtenue mon BTS en juin et maintenant je bosse dans l'entreprise qui ma formé.
c'est cool, et je ne regrette pas d'avoir arreté l'école (pour l'instant!) :smile:
une petite chose peut être me manque c'est, l'ambiance qu'il y avait dans ma classe, on s'amusait bien et au boulot,impossible de recréée cette ambiance :cry:

je suis super bien dans la vie active, j'apprécie mon job même si c'est pas la fête tout les jours...
peut être je passerais des concours de la fonction publique dans quelques années...
 
#6
J'ai passée mon Bts compta en alternance cette année, mais je ne l'est pas eu. J'ai arrêtée les études pour prendre un poste de comptable, et je viens de prendre un appart avec mon copain. Donc je ne regrette rien. L'école s'est pas pour moi, donc je préfère travailler et sa fait rentrer plus d'argent, donc mes pejet d'avenir sont plus réalisable.
 
#7
salut !

pour ma part j'ai obtenu mon BTS AD en juin 2005 et depuis j'ai trouvé un travail à mi-temps (remplacement de congés mat') et je peux vous dire que je ne regrette absolument pas les bancs de l'école !!! après je pense que cela dépend des personnes et des caractères... certains aiment l'école, moi je sais qu'en ce qui me concerne l'école très peu pour moi c'était trop rasoir ! enfin c'est mon avis...

bisous à toutes !
 
#8
pour moi qui n'est pas eu mon bts (je repasse cette année) je suis tout de même contente d'avoir eu la chance que l'entreprise où j'ai effectué mon contrat de qualif m'ait gardé en cdi.
 
#9
J'ai eu mon BTS en juin et j'ai arrêté l'école pour un CDI dans ma boite du BTS (alternance) ... mais franchement l'école me manque ! Si je trouve une formation qui m'interesse réellement sans hésitation j'y retourne !!!! Mais coté + le salaire : et oui enfin un vrai salaire même si c'est pas un super salaire ce n'est plus les % du SMIC !!! Ca s'est cool !!!!
Bonne continuation
 
#10
floflo link=topic=4791.msg45552#msg45552 date=1129487413 a dit:
Les réponses à ce topic pourraient m'éclairer car en ce moment petite remise en question de ma vie professionnelle.  :pascompris;
Je ne pense pas que nos avis pourront t'aider davantage, floflo. Ce genre de question, toi seul peut y répondre. :blush:
Tu ne te plaîs pas au boulot, une formation te tente ? Lance-toi si tu es sûre de pouvoir aller au bout.
Tout dépend de l'ambiance qu'il y a à ton boulot, de ta motivation propre. Personne ne peut malheureusement choisir à ta place...
 
A

ademi

Guest
#11
Pour ma part ;

A l'approche de l'exam (BTS ACO) il me tardait vraiment d'en finir et même juste après l'avoir passé, je sentais comme un réel poids en moins... et l'été est passé, et à vrai dire je me sentais un peu inutile de ne plus rien apprendre... pas facille à expliquer... j'ai eu petit coup de blues comme si je n'avais plus de but... et du coup, j'ai enchainé une licence de droit, par le cned malheureusement car ma situation professionnelle ne me permettait pas autre chose...
 
#12
Pour ma part, qui travaille également, je regrette beaucoup mon centre de formation, les profs, les élèves, les petites habitudes que l'on avait etc...

c'est finit tout ça, maintenant place à une vie d'adulte et vive les responsabilité et tout ce qui va avec...
 
#13
il est vrai que le monde du travail, c'est bien car on a notre petite vie quise construit, mais le changement est grand est parfois difficile... on en a marre de l'ecole et quan on boss, on le regrette..
 
#14
Moi de mon côté j'ai un peu regretté de m'être arrêté à Bac+4.
J'avais plus trop envie de faire un DESS où l'admission aurait pu se révéler allez ardue (en alternance du moins, car places très limitées), et du coup j'ai cherché du boulot.
Le soucis étant que je n'ai fait que chercher, car je n'ai trouvé mon emploi qu'un an plus tard. Et vu que c'était l'époque de grande crise du secteur informatique, avec un bac+5 ca aurait pu être moins difficile d'arriver à quelque chose (et en même temps j'aurai été au chaud encore une année).

Mais bon, tout s'est arrangé entre temps.
 
#15
Moi j'ai été embauché dans l'entreprise ou j'ai fait mon BTS Action Co en alternance.
Le boulot me plait vraiment trop, je m'ennuis pas c'est divesifié, très bonne ambiance etc...
Mais franchement y a des moments ou j'ai le cafard en repensant à tout ce que j'ai vécu avec mes amis de bts et mes profs. Ca a été 2 années tellement TERRIBLE et inoubliable qu'il y a des fois ou j'aimerais bien y retourner.
Enfin de toute facon on a prévu avec toute mon ancienne classe de retourner ensemble chercher nos diplomes (même ceux qui l'ont pas eut doivent venir) pour ce refaire un après midi avec les profs. Ca devrait être bien.

Donc pour ma part je suis heureuse dans ce que je fais mais pincement au coeur pour mes années bts vraiment sensasss
 
#16
Moi, je pense que dans un premier temps, il faut vraiment trouver un boulot qui plaise et se donner au maximum de pouvoir l'exercer et si c'est pas possible trouver un job qui y ressemble et qui est peut être plus accessible. L'école c'est sur, on se plaignait mais finalement, qu'est ce qu'on était bien !!! Il faut se dire qu'elle est là pour faire en sorte qu'on puisse faire un métier qu'on aime et si on arrive à atteindre notre but, on peut toujours regretter l'école mais de toute façon, il faut bien s'en détacher un jour :wink2: Par contre, je trouve ça bien les gens qui n'hésite pas à y retourner à tout âge pour pouvoir faire le métier de leur rêve ^^
 
#17
oui c'est vrai, ma belle mère travaillait en tant qu'agent d'entretien dans un hopital, mais elle faisait le boulot d'une aide soignant, et question salaire ça faisait une belle différence.

Elle a donc décidé à 45 ans de faire une formation d'aide soignante, et d'obtenir son diplome d'état, qu'elle a d'ailleurs obtenu avec grand succès (14/20) de moyenne générale.

elle en a baver pendant 1 an avec ses cours, ses stages et tout ce qui va avec, mais maintenant elle est très heureuse.

et moi je suis super heureuse pour elle, qu'elle ai pu réaliser cela. franchement, chapeau pour elle. et aussi pour les autres qui ont le courage de reprendre leur études.
 

Ca peut vous intéresser