Mon fils veut prendre son indépendance

#1
Mon fiston, Jérémy, va avoir 18 ans en décembre prochain.
Il est en 1ère année BTS MUC, en alternance avec la bnp.
Il fait 4 semaines de cours, 4 semaines de travail.
Tous les jours il se lève à 6h15 pour prendre ses train et bus, et rentre au plus tôt à 16h30 quand il y a les cours, et sinon à 19h15 quand il travaille à la bnp.

Il me dit que ca le crève et quand il rentre il n'a plus envie de rien. Il souhaite prendre un appartement sur Tours, pour gagner au niveau des horaires et avoir ainsi moins de trajet.

Je pense aussi que la vie de célibataire lui donne envie, histoire de faire ce qu'il veut et d'être complètement indépendant.
Bin sûr je le comprends mais ca me fait peur.
N'est il pas trop jeune ? Va t il gérer son budget correctement ? Est ce que ca va le motiver pour travailler ses cours ou au contraire risque t il de se laisser aller ?

J'aimerai connaitre votre avis, savoir ce que vous ressentez si vous vivez seul, est ce un bien pour lui ?

Il s'est débrouillé tout seul et demain il va voir un studio hyper bien placé, en plein centre ville, dans une résidence où habite une copine à lui qui est dans sa classe.
Je me dis que peut être à deux ils vont s'entraider pour les cours.

Vraiment, je ne suis pas contre le fait qu'il "s'envole" mais bon, ca me fait peur quoi.....

Pouvez-vous me faire part de votre expérience, me dire ce que vous en pensez ?
Merci !!!!!!!
(vous aussi, webmaster et autres "plus vieux" peut être qu'en tant que parent vous pourriez me donner votre sentiment à ce sujet. On se sent un peu paumé des fois non ?)
 
#2
Je pense que ça ne peut lui faire que du bien :cool: Il pourra apprendre à gérer un budget, se débrouiller tout seul, et commencer à faire sa petite vie car il est encore étudiant donc tu es encore un peu derrière lui, tu ne le laches pas complètement, donc ça va l'adapter progressivement à une 'nouvelle vie'...
J'ai vécu 1 an toute seule à 80 km de mes parents pour une année de BTS et ça m'a beaucoup aidée, j'ai appris à faire les choses toute seule et en douceur, car ma maman était encore un peu derrière moi, car elle avait aussi peur comme toi, et je le comprends bien !
Et je pense aussi que c'est une bonne chose qu'il ait une camarade de classe dans sa résidence. En tout cas, bonne continuation pour Jérémy et tiens nous au courant pour le studio :happy:
 
#3
Le risque c'est qu'il arrête les études pour travailler car habiter tout seul avec un petit salaire (en alternance les salaires sont souvent inférieure au smic) c'est très difficile. Surtout que lorsqu'on est jeune et, de surcroit, chez ses parents, on prend l'habitude de sortir régulièrement avec ses amis (resto, ciné, boites...). En habitant seul, il va un peu "galerer" avec toutes les dépenses qu'enjendre un appartement...
 
#4
Laurelyne, je pense comme toi qu'effectivement ca peut lui faire du bien, et c'est vrai que je ne serai pas loin (30 kms!!!)

Et pour MarieLo, je précise juste que j'ai fait les calculs : en fait, entre l'apl et ce que devrait lui donner son père (en fait ma pension alimentaire), ca lui ferait que 60 euros de loyer, donc je pense qu'il devrait s'en sortir !
Le truc, c'est qu'il ne faut pas qu'il aille manger au mac do tous les jours, ni faire les boutiques, mais apparemment il m'a dit ce soir "t'inquiète pas m'man, si je dois me priver, je le ferai !)
:chessy:
 
#5
Oui s'il a des aides financières ça peut aller car mise a part le loyer y a beaucoup de choses à payer. Moi j'ai préférée attendre d'avoir mon BTS pour avoir 1 appartement. Je continu les études en alternance mais je ne suis pas toute seule. (A deux les dépenses sont moins lourdes). L'essentiel je pense est de le motiver pour le BTS, chaque chose en son temps*

*c'est la phrase préférée de mes parents :laugh:
 
#6
bonsoir!
Pendant mes études, j'ai aussi essayé la formule train+bus... et je me suis rendu compte rapidement que j'étais trop fatiguée pour etre au top pendant les cours. J'ai bien réfléchi et j'ai pris un appartement (après en avoir beaucoup parlé avec mes parents). Au début c'était pas facile, je m'ennuyais un peu mais tout ça m'a fait bien grandir et faire face aux difficultés de la vie oblige à prendre ses responsabilités! Bref, ça m'a permis de bien bosser, tranquilement. Aujourd'hui je ne regrette pas du tout mon choix et mes parents non plus. Je suis très proche de ma famille mais ça m'a vraiment fait du bien de "m'assumer" un peu. Mes parents m'ont soutenu dans mes projets et je ne les remercierais jamais assez. Je veux pas donner de conseils, je tenais simplement à faire part de mon expérience. Bon courage à tous les deux!
 
#7
Merci Caroline, ca m'aide aussi à voir plus clair.
Je pense que l'école de la vie, il n'y a pas mieux pour grandir, mais bon..... quand ca arrive, ca fait vraiment peur ! :chessy:

Demain soir, on va voir pour le studio et il faudra donner une réponse. Après tout, on n'a pas grand chose à perdre. S'il voit qu'il s'ennuie au bout de quelques mois, ben j'arrête la location et il rentre au bercail !

Ce que j'espère surtout, c'est qu'en prenant son indépendance, il ne lâche pas ses cours mais qu'au contraire ca le motive un max.
Ca, je ne peux rien dire là dessus.... on verra bien .....
:chessy:

Allez au lit, car ce soir j'ai trop mal au crâne à force de trop réfléchir !!! :chessy:
 
#8
Moi aussi au début du BTS, je faisais tous les jours l'aller-retour en train (45 minutes de train + voiture puisque mes parents habitent dans la cambrousse). Levée à 5h30 pour choper le train de 7h et courir une fois arrivée à la gare pour aller à pattes jusqu'au lycée... jamais rentrée avant 19h chez les parents... c'était très usant et je comprends très bien qu'il préfère un appartement... Perso, j'en étais à m'endormir en cours (d'éco-droit bizarrement hic ! pas taper !  :laugh: ), tellement ça me creuvait... pas top hein !  :wink2:
 
#9
Moi aussi je suis partie de chez mes parents à 18 ans à peine pas pour les études mais par besoin d'indépendance (bien que j'adore mes parents et que je me sois toujours bien entendue avec eux ...) !
En plus il n'est pas loin 30 kms s'il a un coup de blues c'est pas long ...
C'est sur qu'au début il mangera souvent au mac do, sortira régulièrement (et encore tout le monde n'est pas pareil) mais c'est normal c'est "la liberté" ! mais ensuite ca se calme tout seul quand le budget est serré on fait des choix (sans pour autant être malheureux !) ...
Pourquoi ne pas lui proposer la colocation c'est simpa pour éviter les moments de solitude et ca divise tout en 2 ou plus !!! y a des offres sur www.colocation.fr ...
Bonne continuation à vous 2 ...

PS : c pas parce qu'il prend un appart qu'il va lacher ses cours y a pas de raison ... Qu'est ce que ca s'inquiete une maman :wink2: (je plaisante biensur ...)
 
#10
il faudra bien qu'il parte un jour! :wink2:
déjà il est pas loin de chez vous donc c'est bien. Si il y a un problème ou quoi que se soit.. il se rendra vite compte que la "belle vie" chez maman est fini. Il prendra beaucoup plus de responsabilité et "grandira" plus vite ce qui, de nos jours n'est pas plus mal :smile:
 
#11
cazou link=topic=4595.msg44149#msg44149 date=1129275436 a dit:
il faudra bien qu'il parte un jour!  :wink2:
déjà il est pas loin de chez vous donc c'est bien. Si il y a un problème ou quoi que se soit.. il se rendra vite compte que la "belle vie" chez maman est fini. Il prendra beaucoup plus de responsabilité et "grandira" plus vite ce qui, de nos jours n'est pas plus mal  :smile:
oui ça ne peut lui faire que du bien, il sera plus resposable, et à mon avis si il a des soucis, il saura ou vous trouver.
 
#12
En fait, tu dois savoir si ton fils est sérieux ou pas. Tout est là car s'il l'est, sera que du bonus mais dans le cas contraire :cry:...........et puis tu peux passer un contrat "moral" avec lui, genre, on fait un essai et on voit si tu t'assumes, tant sur le plan financier qu 'étudiant. Si cela ne marche pas, tu reviens à la maison !!!
Tu es la seule à savoir si tu peux lui faire confiance et réfléchis de façon objective le plus possible.
 
N

Nessscafe

Guest
#13
ton fils va bientot avoir 18 ans. la réalité est que s'il veut partir, il partira. contrat moral ou pas ! sérieux ou pas !
tout dépend de tes relations avec ton fils, mais franchement, passer 18 ans, il sera plus difficile d'imposer ton point de vue. "concessions" deviendra le mot d'ordre.
 
#14
ico link=topic=4595.msg44280#msg44280 date=1129282875 a dit:
En fait, tu dois savoir si ton fils est sérieux ou pas. Tout est là car s'il l'est, sera que du bonus mais dans le cas contraire  :cry:...........et puis tu peux passer un contrat "moral" avec lui, genre, on fait un essai et on voit si tu t'assumes, tant sur le plan financier qu 'étudiant. Si cela ne marche pas, tu reviens à la maison !!!
Tu es la seule à savoir si tu peux lui faire confiance et réfléchis de façon objective le plus possible.
+1
l'alternance c'est dur, le MUC faut faire gaffe car c'est un peu flou pour le moment...
alors c'est à lui d'être plus que sérieux sinon c'est la grosse chute en vue!!!
Si il est sérieux par contre ça ne pourra lui faire que du bien...
 
#15
Je pense que ca ne peut être qu'une bonne chose.
S'il peut gagner 2h de trajet par jour, ca lui laissera du temps pour travailler et/ou pour souffler un peu, et s'il se sent allégé il travaillera d'autant mieux.

Moi tu vois, j'ai été indépendant depuis le début de mon BTS. Mes parents me payaient l'appartement et moi je vivais avec l'argent de la bourse. (je rentrais chaque weekend). 2 ans après, j'ai fais une formation en alternance, donc j'avais des revenus, donc je payais tout et je n'ai pas eu de soucis à gérer mon budget, j'arrivais même à mettre un peu de côté.

Le mieux c'est de le laisser gérer son budget, et puis tu verra bien si ca marche. Si ca marche pas, faudra lui montrer où économiser, et s'il gère correctement, alors ca sera top, tant pour toi que pour lui.
 
#16
Merci tout le monde !!! Vous etes vraiment très positifs et ca me conforte dans mon idée de le laisser se prendre en charge, tout en sachant bien sûr que je vais surveiller d'un oeil quand même !!!!! :chessy:

Là je suis en train de me battre avec les allocations familiales pour l'allocation logement ! Pas évident quand on est en contrat de professionnalisation : Certains disent qu'il faut le considérer comme salarié à temps complet, d'autres comme salarié à temps partiel donc étudiant.

Pfff, faut toujours se battre dans la vie pour savoir quelque chose !

En tout cas, j'ai bien réfléchi cette nuit (dur dur pas beaucoup de sommeil ! :pascompris;) et je me dis que vraiment il faut le laisser prendre ses responsabilités et assumer, puisqu'il est prêt à le faire.

Là je surveille sur intenet son compte en banque (sans qu'il le sache, chut!!!) et je vois qu'il ne s'en sort pas trop mal ! Et puis je lui ai montré comment gérer un budget, je lui ai fait comprendre que l'argent file très vite et qu'il faut y faire attention, surtout être prévoyant pour payer ses factures, et je pense qu'il en a bien conscience.

Pour le boulot des cours, ca c'est autre chose. Alors oui, je lui ai dit c'est donnant donnant. Je t'aide à prendre ta liberté, mais si je vois que ca ne va pas en cours, je le ramène à la maison par les cheveux ! :biggrin:

Et pour la colocation, ben je ne peux pas le faire, car en fait il a trouvé déjà le studio à l'endroit qui lui plait, dans la résidence où il a déjà qui une copine de classe qui y habite, donc.....


Enfin, ce soir on va visiter ce fameux studio, et si c'est bon, il emménagera le 2 janvier.
Niveau transport c'est sûr que ca lui fera du bien en tout cas.

Bon allez, j'ai confiance en lui, on va se lancer hein ? (Mais qu'est ce qu'il va me manquer !!!!!!!! :cry:)

Par contre, si vous etes en contrat de professionalisation, vous pouvez me dire comment les allocations se sont basées pour vous ?
Merci à tout le monde encore !!!!
 
#17
Dur dur d’être parents !!! Depuis leur naissance, il faut se battre entre les protéger sans les empêcher de vivre. Faut les protéger tout en leur donnant les ailes pour être autonomes et comme on ne les voit pas vieillir, on a peur que nos « bébés » ne s’en sortent pas !!! On a eu leur âge donc on se met à leur place …… mais ils restent quand même nos enfants !
Donc, tu as raison de le laisser faire ce qui est bon pour lui ……… tout en gardant un œil sur lui !!!! Ce n’est pas de l’espionnage mal sain, bien au contraire, c’est tout à ton honneur !!!
Et je suis sûr que cela se passera bien ……… c’est juste un peu dur de se dire qu’il a moins besoin de toi (en apparence bien sûr !!!!).
 
#18
Sylvie37 link=topic=4595.msg44339#msg44339 date=1129285968 a dit:
Pour le boulot des cours, ca c'est autre chose. Alors oui, je lui ai dit c'est donnant donnant. Je t'aide à prendre ta liberté, mais si je vois que ca ne va pas en cours, je le ramène à la maison par les cheveux !
vu comme ça il ne pourra que se motiver pour les études!!! :chessy:
enfin un studio ça oit être moins chiant en intendance qu'un appart' avec plusieurs fauves! :laugh:
Moi ce qui m'inquiéterait le plus c'est vraiment le fait de savoir si il va réussir à concilier ses études avec les joies de sa liberté! (surtout que c'est un garçon! :laugh: nooooon pas taper!!! :angel: :chessy:) L'alternance ce n'est pas facile!
Mais apparement il a une maman très à l'écoute et très présente donc tout devrait se passer pour le mieux! :wink2: En plus son rythme d'alternance un peu hors normes est peut-être plus facile (c'est moins grave de décrocher un jour ou deux avec ce rythme là je pense! :wink2:)
 
#19
Bon ca y est, c'est loué.
Un petit studio de 23 mètres carrés, ca fait tout drôle.....
Il emménagera le 4 janvier prochain, alors d'ici là, je vais me le caliner à fond la caisse !!!!!!!!!!!

:chessy: :wub :chessy:
 

Ca peut vous intéresser