Votre avis sur l'adoption d'enfants par les homosexuels ?

Quel est à vos yeux l'argument le plus fort en faveur de l'adoption d'enfants par des couples homose

  • Sans opinion

    Votes: 0 0.0%

  • Total de votants
    271
#41
ManOfPeace : je trouve ton avis très intéressant, mais tu dis que le mariage ne servirait à rien, en gros (si je ne me trompe pas). Le problème, avec le PACS, c'est qu'il n'apporte pas au niveau des droits, ce qu'apporte le mariage...
 
#43
Totalement POUR

Pour ma part, seul l'amour compte... En effet, un enfant a surtout besoin d'amour pour s'épanouir et ce sentiment est universel.

Bien sur, il est possible que cet enfant éprouve des difficultés à accepter cette différence mais seulement dans le cas où cet enfant se retrouve isolé.

Et d'aprés moi, si cette loi est un jour acceptée en France, les enfants d'homosexuels ne seront plus une minorité !
 
#44
moi je ne penses pas ke ce soit une bonne chose, pourtant j'ai rien contre les homos je les aime bien justement, je les trouve plus sensible que nous, mais le hic c'est que je ne penses pas ke l'enfant sy retrouve plus tard quand on a 2 mamans ou 2 papas, ils peuvent etre perdu et loupé certaine chose avc le parent de sexe opposé
enfin c'est mon avis
 
#46
Il faut espérer que les deux parents du petit sauront lui expliquer tôt la différence qu'il a par rapport aux autres ...

Certains de ses copains auront deux maisons avec leur papa dans l'une (avec belle maman) et maman dans l'autre (avec beau papa) ... Et lui aura deux mamans OU deux papas dans la même maison ...

Il est vrai que cela pourrait être difficile à expliquer, mais je pense qu'avec des bouquins traitant du sujet ... Cela ne sera pas plus difficile que de parler de la mort ou d'un autre sujet "hard" ...

Certes, je n'ai pas dit que cela sera facile pour l'enfant, mais d'ici là j'espère que notre mentalité à la con aura accepter les homos comme faisant partie de la "normalité" ...
 
#47
Cela fait toujours bizarre d'imaginer deux papas ou deux mamans avec 1 bébé mais pourquoi pas !!
A partir du moment ou l'enfant est heureux, qu'il à de bons repères (le respect, la tolerance etc...) et qu'il soit entouré d'amour je suis d'accord.
Mais il est evident qu'il y aura toujours un manque par rapport aux enfants issu d'un couple hétéro. Une mère ne peut remplacer totalement un père et vice versa
 

Mlle G

Best Member
#48
Après avoir voté, je viens expliquer mon choix sur le topic. J'ai voter contre (pas la peine de me huer, c'est un débat, il faut forcément des pour et des contre)
J'ai des copines homo et je connais des hommes homo, je ne les ignore pas, je vous rassure et je respect leur vie privé, ça ne concerne qu'eu.

Le seul bémol que j'ai à ce sujet, c'est lorsque je vais chercher ma petite cousine à l'école primaire et qu'elle me raconte le soir: "ta vu, c'est quand même bizare qu'il est deux papa..." "elle est ou la maman?"  :blink:
 

salwa

Best Member
#49
Mlle G link=topic=99.msg5948#msg5948 date=1124617823 a dit:
Le seul bémol que j'ai à ce sujet, c'est lorsque je vais chercher ma petite cousine à l'école primaire et qu'elle me raconte le soir: "ta vu, c'est quand même bizare qu'il est deux papa..." "elle est ou la maman?"  :blink:
ben justement et tu as repondu quoi ?
c'est a nous, futurs parents d'inculquer cette difference a nos enfants
 

Mlle G

Best Member
#50
Ben j'ai répondu le plus normalement possible, c'est sur!
J'allais pas dire à ma cousine que je trouve cela pas normal. (on sait tous que les enfants répètent tout à leur copain de classe)
Je lui est dis qu'il était aimé comme quelqu'un qui a un papa et une maman et que cela ne changeait rien à son éducation. (hmm)

Mais là ou j'ai galéré, c'est quand elle m'a dit "oui mais comment on fait les bébés avec deux papas"... j'ai dis que je lui expliquerai plus tard!
 
#52
Pour, d'un point de vue du couple homo : il parait normal qu'il ait les mêmes droits qu'un couple hétéro.
Contre, d'un point de vue de l'enfant du couple homo : ça me semble bizarre à imaginer et je préfère ne pas avoir été confronté à cette situation-ci.
Je ne doute en aucun cas de l'amour qui peut être porté à un enfant, quel qu'il soit, mais tout ne peut changer du jour au lendemain. Je trouve l'idée destabilisante dans le sens où, à ma connaissance, il n'existe rien dans l'univers de l'enfant qui ait été prévu pour imager une telle éventualité (voire réalité) et lui permettre de s'identifier et / ou de se retrouver dans une famille ainsi constituée.
Donc, sans opinion (solution de facilité ne faisant pas avancer le débat, certes :wacko: ).
 
#53
Je pense qu'il faut que les couple ait des amis vers qui l'enfant peut trouver un référentiel ...

Si ses parents sont des filles : un ami à elle qui pourrait donner le référent masculin à l'enfant ...

Si ses parents sont des mecs : une amie .... etc ...


Peut être que cela aiderait l'enfant ... Cela ferait un peu comme si ses parents avaient divorcé et que maman (ou papa) vit avec un(e) autre maman (ou papa) ...
En thoérie cela parait faisable :pascompris;... Mais est-ce que d'un point de vue pédopsy ça colle .................... :arrow2:
 
#54
Quoiqu'il en soit en ce qui concerne les droits des homos, il y a encore du chemin à faire....

Je ne sais pas si vous aviez entendu parler de cette affaire :
Il s'agissait d'un couple d'homo pacsés (vie de couple depuis moins de 2 ans) dont l' un, avait absolument besoin d'un don d'organes et bien sur son conjoint était compatible mais le truc c'est qu'il y a un petit paragraphe dans la loi qui n'autorise pas celà et au final ça fait un célibataire de plus sur terre...


"toute personne apportant la preuve d’une vie commune d’au moins deux ans avec le receveur". Les personnes pacsées depuis moins de deux ans sont donc exclus de cette disposition, de même que les concubins ne pouvant établir la preuve de deux ans de vie commune. Le conjoint, voire le conjoint du père ou de la mère, peuvent quant à eux pleinement faire usage de cette disposition, même si le mariage a eu lieu la veille."
Je trouve ça plutôt injuste....
 
#55
J'ai voté pour . Et je suis fondamentalement pour, malgré les petits désagréments que cela pourrait apporter, malgré les difficultés que l'enfant rencontrera, malgré tout un tas d'autres choses qui seront peut être négatives mais qui ne nuiront pas pour autant à l'équilibre de l'enfant.
Et je n'ai pas toujours pensé cela. La première fois qu'un ami homo m'en a parlé, j'ai haussé les sourcils et pensé comme bon nombre d'entre vous "ouh là, pas facile à gérer, pauvre gosse".
Et puis, on évolue, on s'ouvre un peu plus aux autres et on cherche à comprendre les motivations. La motivation première : le désir d'avoir un enfant. On a tous en nous ce désir. Pourquoi le renier, pourquoi se priver de cette joie, pourquoi se dire que les obstacles seront trop durs à surmonter ?
Un enfant élevé par 2 papas ou 2 mamans sera sûrement confronté aux regards des autres et ce sera dur au début. Mais en expliquant très tôt à l'enfant la situation, avec des mots simples, il comprendra et s'épanouira comme n'importe quel autre enfant. D'accord, vous me direz qu'il n'y a aucune garantie pour que cela se passe bien . Mais qui peut prétendre (homo ou hétéro) que son enfant sera quelqu'un d'équilibré, heureux etc ? Qui peut en avoir la certitude ? Qui peut en apporter la preuve ?  Qui ? Personne car l'éducation se fait jour après jour et on ne peut rien prédire !
Mais le point commun entre un couple homo et un couple hétéro c'est que tout deux feront de leur mieux pour apporter une vie équilibrée et un foyer heureux à cet enfant.
Chacun a ses opinions, certes, mais il faut évoluer. On veut faire évoluer l'europe sur un autre post, mais on refuse de faire cette petite avancée qui permettrait d'apporter un peu plus d'amour à un groupe de personnes ...
Il y a 20 ans, un enfant élevé dans une famille monoparentale était considéré comme "inadapté" ... aujourd'hui, ces enfants là sont très nombreux et tout à fait équilibrés (j'en suis la preuve) et ils ne sont plus montrés du doigt ! Alors, j'espère que l'ouverture d'esprit concernant cette adoption se fera rapidement et qu'on arrêtera d'avoir peur pour l'enfant, pour son équilibre et que peut être aussi que l'on arrêtera de se dire qu'il finira forcément comme ses parents ! Si tel est le cas, ça ne regardera que lui ...
 
M

Maxou78

Guest
#56
Je suis CONTRE!
Les couples homosexuels peuvent être de très bons parents mais pour l'enfant son existence sera difficile!! :closedeyes: Il ne sera pas très équilibré et peut être rejeté à cause des autres enfants! enfin je pense que tout le monde peut comprendre ça et c'est pour cela que l'adoption d'enfants pour les homos est interdite!! et c'est très bien comme ça! :blush:
 
M

Maxou78

Guest
#57
eloiiz link=topic=99.msg6772#msg6772 date=1124713748 a dit:
J'ai voté pour . Et je suis fondamentalement pour, malgré les petits désagréments que cela pourrait apporter, malgré les difficultés que l'enfant rencontrera, malgré tout un tas d'autres choses qui seront peut être négatives mais qui ne nuiront pas pour autant à l'équilibre de l'enfant.
Et je n'ai pas toujours pensé cela. La première fois qu'un ami homo m'en a parlé, j'ai haussé les sourcils et pensé comme bon nombre d'entre vous "ouh là, pas facile à gérer, pauvre gosse".
Et puis, on évolue, on s'ouvre un peu plus aux autres et on cherche à comprendre les motivations. La motivation première : le désir d'avoir un enfant. On a tous en nous ce désir. Pourquoi le renier, pourquoi se priver de cette joie, pourquoi se dire que les obstacles seront trop durs à surmonter ?
Un enfant élevé par 2 papas ou 2 mamans sera sûrement confronté aux regards des autres et ce sera dur au début. Mais en expliquant très tôt à l'enfant la situation, avec des mots simples, il comprendra et s'épanouira comme n'importe quel autre enfant. D'accord, vous me direz qu'il n'y a aucune garantie pour que cela se passe bien . Mais qui peut prétendre (homo ou hétéro) que son enfant sera quelqu'un d'équilibré, heureux etc ? Qui peut en avoir la certitude ? Qui peut en apporter la preuve ?  Qui ? Personne car l'éducation se fait jour après jour et on ne peut rien prédire !
Mais le point commun entre un couple homo et un couple hétéro c'est que tout deux feront de leur mieux pour apporter une vie équilibrée et un foyer heureux à cet enfant.
Chacun a ses opinions, certes, mais il faut évoluer. On veut faire évoluer l'europe sur un autre post, mais on refuse de faire cette petite avancée qui permettrait d'apporter un peu plus d'amour à un groupe de personnes ...
Il y a 20 ans, un enfant élevé dans une famille monoparentale était considéré comme "inadapté" ... aujourd'hui, ces enfants là sont très nombreux et tout à fait équilibrés (j'en suis la preuve) et ils ne sont plus montrés du doigt ! Alors, j'espère que l'ouverture d'esprit concernant cette adoption se fera rapidement et qu'on arrêtera d'avoir peur pour l'enfant, pour son équilibre et que peut être aussi que l'on arrêtera de se dire qu'il finira forcément comme ses parents ! Si tel est le cas, ça ne regardera que lui ...
Tu as parfaitement raison! Mais comme ce cas est quasi-inexistant l'enfant en subira les causes! Si tout le monde pouvait penser comme toi nous aurions un monde parfait! Actuellement la société est dure des personnes sont rejetées pour leur couleur, leurs idées politiques, leur physique ou leur religion! Alors imagine toi un enfant d'un couple homo tout d'abord lui aurait du mal à comprendre car son cas serait quasi unique ils supporteraient les railleries de ses camarades, leurs parents seraient parfois choqués (il y a des cons partout!!) ce serait du genre à interdire leur fils de fréquenter tel enfant car ses parents sont gays et ils n'ont pas envie que leur fils termine pédé! (escusez moi du terme) :mad: En fait, l'enfant serait exclu involontairement (il veut aller vers les autres être heureux mais est rejeté par sa différence)
Enfin c'est la dure réalité et c'est pas tout de suite qu'elle changera! :pascompris;
 
#58
C'est exact, je comprends ton point de vue mais dans notre dure réalité, il y a des gens de couleur, des gros, des maigres, des "originaux" etc ... et même s'ils ont des problèmes pour se faire accepter ou autre, ils ne cessent pas d'exister non plus ! Les mentalités finiront par changer, par évoluer, il faut un début, un commencement !
 
#59
et bien moi je suis contre car j'estime que l'enfant doit être élevé par une femme et un homme. marié ou pas, amoureux ou pas, mais faut qu'il y ait un équilibre.
 
#60
Moi je suis totalement POUR.. le plus important c'est que l'enfant soit aimé par ses parents peu importe leur préférence sexuelle.

en plus, il me semble que l'on est censé , EN FRANCE, avoir TOUS les mêmes droits!!!
il serait temps qu'on s'en rende compte... ya du boulot!!
 

Ca peut vous intéresser